Boisson nationale de l’Argentine, le maté compte parmi les boissons caféinées les plus consommées au monde aux côtés du thé et du café. Réputé pour son action énergisante, il possède bien d’autres effets bénéfiques sur la santé.

 

Histoire et présentation du maté

Le maté tire son appellation d’un mot d’origine Quechua signifiant calebasse. Il s’agit d’une référence au contenant dans lequel est traditionnellement servie la boisson en Amérique latine. Le maté est préparé via un procédé d’infusion de feuilles issues d’une plante amazonienne appelée yerba maté. Depuis des temps ancestraux, le maté est consommé par les peuples indigènes du Paraguay et du Brésil, et tout particulièrement les Guaranis. Encouragée par les Jésuites, la culture du maté progresse et permet à la boisson d’arriver sur les terres européennes au XVIème siècle. La science actuelle a permis d’étudier de manière approfondie les principes actifs des feuilles de maté. Celles-ci affichent une teneur en caféine élevée qui se situe entre le café et le thé. Elles sont également riches en vitamines B2, B3 et A ainsi qu’en minéraux et en polyphénols antioxydants. Le maté a aujourd’hui de plus en plus d’adeptes. Pour profiter de ses vertus, des boutiques spécialisées telle Fraté Maté proposent une large gamme de produits et d’accessoires liés à cet univers.

 

 

Les effets favorables du maté

boisson 

Diverses études scientifiques ont permis de mettre en lumière les bienfaits du maté. Cette boisson est notamment reconnue pour :

  • Son action stimulante : la caféine présente dans le maté contribue à lutter contre l’endormissement et à améliorer l’attention. Depuis 1988, la commission E reconnaît également les bienfaits du maté pour combattre l’épuisement physique et mental.
  • Agir contre le vieillissement cellulaire : riche en antioxydants, le maté aide à prévenir la prolifération des radicaux libres. Il possède aussi un effet positif contre le vieillissement de la peau.
  • Éliminer les mauvaises graisses et favoriser la perte de poids : le maté est connu dans l’univers pharmaceutique pour son effet brûle-graisses. Une étude de 2007 a également mis en avant le sentiment de satiété procuré par le maté.
  • Son pouvoir anti-inflammatoire et anti-bactérien : le maté renforcerait notamment l’efficacité du système immunitaire.
  • Son intervention favorable sur les performances cognitives : le maté favoriserait l’amélioration des capacités mémorielles et intellectuelles.

 

Quelques conseils sur le bon usage du maté 

Cette boisson se consomme traditionnellement à l’aide d’une calebasse (le contenant) et d’une bombilla (une paille métallique). Les feuilles peuvent être réinfusées une quinzaine de fois dans la même journée : dès qu’une infusion est terminée, il vous suffit de remettre de l’eau chaude dans votre gourde. De manière générale, la yerba maté s’infuse entre 70° et 80° pour pouvoir bénéficier pleinement de ses vertus.

Comme toutes boissons caféinées, il est recommandé de ne pas en consommer à outrance pour éviter certains effets indésirables (troubles du sommeil, perturbations du rythme cardiaque…)

Le maté est de plus en plus en vogue puisqu’il permet de faire le plein d’énergie tout en profitant de nombreux nutriments. Du fait que sa consommation se déroule tout au long de la journée, l’effet énergisant est plus long qu’un café.