L’assurance dépendance est l’un  des services auxquels vous pouvez souscrire auprès d’un assureur. Elle concerne les risques de perte d’autonomie. Les contrats d’assurance dépendance se présentent sous plusieurs formes. L’attention est de mise lors du choix d’une formule de ce type d’assurance.

 

Le principe d’une assurance dépendance

L’assurance dépendance garantit  une couverture  financière au  souscripteur lorsque celui-ci devient dépendant à  cause du vieillissement, d’une maladie ou d’un accident. La notion de dépendance ou de perte d’autonomie  est définie dans chaque contrat d’assurance dépendance. Mais dans la plupart  des cas, elle est désignée comme la difficulté ou l’impossibilité d’accomplir  certains actes de la vie quotidienne.

Il existe divers degrés de dépendance pris en compte dans les contrats assurance dépendance, à savoir :

  • la dépendance légère ;
  • la dépendance partielle et
  • la dépendance lourde.

Les compagnies d’assurance définissent le niveau de dépendance de leurs clients en se basant sur la grille nationale AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso Ressources). Elles utilisent aussi la grille AVQ (Actes de Vie Quotidienne) et des tests psychotechniques, si nécessaire.

 

La souscription à une assurance dépendance

La souscription d’une assurance dépendance vous permet de faire preuve de prévoyance face au risque de perte d’autonomie. Une fois sous  contrat, au cas où vous deviendriez dépendant, vous pourrez bénéficier d’une rente mensuelle ou d’un capital. La protection financière qu’offre cette assurance peut servir, entre autres, à :

  • embaucher un professionnel d’aide à domicile ;
  • acheter un équipement favorisant la mobilité ou le bien-être (siège de douche, lit médicalisé…) ;
  • financer le séjour dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ;
  • aménager la chambre, la salle de bains…

Il est possible d’adhérer à cette assurance dès l’âge de 18 ans. Mais  la plupart des assureurs proposent leurs formules  aux personnes âgées de 50 à 75 ans. La cotisation l’assurance dépendance est fixée en fonction de votre âge, du niveau de rente garanti et du degré de couverture.

 

Le label GAD

Le label GAD (Garantie Assurance Dépendance) est  mis en place par les professionnels de l’assurance pour assurer la clairvoyance au niveau des garanties de l’assurance dépendance. Les contrats labellisés GAD sont censés respecter un cahier des charges qui prévoit par exemple :

  • une définition commune de la dépendance lourde ;
  • le versement d’une rente mensuelle minimale de 500 euros en cas de dépendance lourde ;
  • une garantie viagère qui empêche l’assureur de résilier le contrat, sauf pour non-paiement des cotisations ;
  • l’absence de sélection médicale pour les personnes âgées de moins de 50 ans…

Pour le choix d’une assurance dépendance, privilégiez un assureur labellisé GAD.