Aujourd’hui, on va parler d’argent: bienvenue dans notre série “Guérard Voice” dédiée aux entrepreneurs qui souhaitent relancer et pérenniser leur entreprise.

 

Je suis Éric Béhanzin: entrepreneur, fondateur du groupe Guérard Partners, conférencier international et auteur du livre “12 jours”. Nous avons jusqu’ici passé en revue 6 principes immuables qui ont depuis toujours prouvé leur efficacité, quels que soient votre activité entrepreneuriale ou le climat économique.
Nous sommes donc à la 7ème étape de notre parcours, intitulée “La clé du Réservoir”.

Vous nous avez peut-être découverts grâce à notre collaboration avec le magazine Forbes France ou grâce aux réseaux sociaux. Les Parisiens m’ont certainement vu dans les stations de métro ou sur les affiches de bus. Néanmoins, comprenez bien d’où je viens; je ne suis pas né avec une cuillère en argent dans la bouche ni avec un groupe multimillionnaire en héritage. Bénéficiaire des Restos du Coeur à un certain moment de ma vie et sans domicile fixe pendant 7 mois, j’ai vécu la pauvreté physiquement et dans mon état d’esprit. Tranche de vie difficile que j’aurais certainement pu éviter si j’avais appliqué ces clés.

Voici ce que nous enseigne la clé du Réservoir:
– Si vous voulez aider les pauvres, devenez au moins cent fois plus riches qu’eux afin de leur prêter main forte durablement par la suite.
– Si vous désirez être millionnaire, facturez à des millionnaires, quitte à changer de client idéal (en restant toujours aligné avec vous-même, cf “la clé de la Naissance” ).
– Vous devez avoir plusieurs sources de revenus, autres que votre entreprise.
– Ne jamais avoir de soucis sur votre compte en banque, quoi qu’il arrive. La banque détient vos devises monétaires et avec l’argent liquide qui a tendance à se raréfier au profit de la numérisation, je vous recommande fortement d’être et de rester en bons termes avec votre banquier. Il est possible que vous viviez des difficultés auprès de plusieurs créanciers; faites seulement en sorte que ce ne soit pas le cas avec votre banque.

La plupart des gens ont un problème avec l’argent à cause de l’émotion attachée à celui-ci (je parle en connaissance de cause). Il est parfois décrit (notamment en développement personnel) comme un flux, une énergie, etc…alors que la réalité est tout autre! D’ailleurs, lorsque vous abordez ce sujet avec des milliardaires, vous vous rendez compte qu’ils ne le perçoivent pas du tout de cette manière.

L’argent est créé par les banques centrales puis est mis en circulation auprès de structures conséquentes (banques privées, gouvernements, ONG, etc…). Lorsque vous allez à un distributeur automatique ou sur votre compte bancaire en ligne, gardez en tête que ce que vous voyez à l’écran est essentiellement une série de chiffres (positifs ou négatifs) gérée par une discipline toute simple: les mathématiques. Pourquoi je vous parle de tout cela ?

Vous devez être en mesure de prévoir en détail ce qui se passe dans vos finances maintenant et sur l’année en cours. Autrement dit: abandonner la gestion mensuelle de votre budget (si vous fonctionnez comme cela), au profit d’une gestion annuelle à l’aide d’un tableau de bord (et je ne parle que d’un simple budget prévisionnel pour l’instant).

Veiller à ses entrées et sorties tous les 30 jours ou tous les trimestres ne protège malheureusement pas d’un potentiel “trou” dans la trésorerie d’ici quelques mois (ex: règlement d’impôts non anticipé).

Voici un exercice simple à suivre: À l’aide d’un tableur, créez un tableau avec vos rentrées d’argent de Janvier à Décembre et vos sorties connues de Janvier à Décembre. Puis voyez l’évolution de votre compte bancaire en simulant dans ce tableau un investissement ou une dépense.

Grâce à ce type de budget prévisionnel étalé sur un an, vous connaîtrez (plusieurs mois à l’avance) les conséquences d’une dépense sur votre trésorerie si vous l’effectuez aujourd’hui et vous éviterez ainsi toute mauvaise surprise. Vous saurez où vous allez et serez en paix. C’est ce que vous apporte la clé du Réservoir: encore plus de clarté, la paix, la liberté et surtout l’impact.

J’entends souvent les gens me dire “J’aimerais donner”, “Je donne déjà” ou encore « oui, mais Eric, ça ne m’intéresse pas d’être multimillionnaire, moi je n’ai pas besoin de tout cet argent, etc…” Et à cela, je réponds: « D’accord. Tu dis ça parce que tu ne penses qu’à toi. Mais si tu avais beaucoup plus, alors tu pourrais donner beaucoup plus, alors tu pourrais changer beaucoup plus de choses, alors tu pourrais impacter plus, comme en construisant des écoles par exemple »

Vous devez avoir un réservoir puis le remplir pour pouvoir donner, être capable de recevoir beaucoup plus pour pouvoir donner davantage. C’est ce que nous pratiquons pour notre part; nous avons aidé à la construction d’écoles au Togo, nous collaborons avec des structures en manque de soutien pour se développer et impactons des familles, veuves, orphelins qui ont peu de moyens.

Donc l’étape suivante pour votre développement et pour créer beaucoup plus de richesse est celle ci:
1) Apprendre à compter (très important, c’est la base de l’école primaire!)
2) Prévoir, visualiser et utiliser tous les outils à votre portée pour maîtriser totalement vos finances

3) Après avoir généré beaucoup plus d’argent, vous serez capable de donner et d’impacter plus encore. Cela peut se faire à l’autre bout du monde, mais aussi à côté de chez vous.

Il s’agit donc de la clé du Réservoir, essentielle selon moi car elle met en lumière votre relation à l’argent. Pour l’avoir vécu pendant de nombreuses années, être émotionnellement attaché à l’argent limite notre succès et notre impact en tant qu’entrepreneur. Aujourd’hui, si vous êtes dans cette situation, je souhaite que ces vidéo et article vous aident à développer vos finances professionnelles et personnelles.

Je vous dis à bientôt pour l’analyse de la prochaine clé.

 

Eric Behanzin
Entrepreneur
Fondateur du groupe Guérard Partners Conférencier international
Auteur du livre www.12jours.fr