Tiktok Ouvre Un “Centre De Transparence” Pour Rassurer

TikTok, le nouveau réseau social en vogue crée par le milliardaire chinois, Zhang Yiming, va ouvrir un « centre de transparence » à Los Angeles dans le but de rassurer les consommateurs sur la collecte de données de l’application. Les experts auront accès certaines informations et pourront voir comment l’entreprise gère le contenu de la plateforme. 

Le centre ouvrira en mai, et se concentrera d’abord sur la modération du contenu de l’application. Notamment pour gérer les contributions et l’e-réputation de la plateforme. Pour ensuite dévoiler progressivement leur code source (la programmation) aussi bien que leur réglementation en termes de protection et de privatisation des données. Ceci dit, on ne sait pas qui seront les membres sélectionnés pour travailler dans ce centre. 


« Nous voulons que le centre de transparence fonctionne comme un forum où les experts seront capables de fournir un retour productif à propos de nos services. » explique Vanessa Pappas directeur général chez TikTok, « l’industrie se développe très rapidement et il est vrai que le système d’exploitation de l’application n’est pas irréprochable, c’est pourquoi il est important pour nous d’être prêt à se renouveler constamment. »

Mais TikTok a aussi éveillé la curiosité du gouvernement américain. L’application qui a rassemblé plus de 24 millions d’utilisateurs quotidiens fait l’objet d’une grande suspicion. Les autorités fédérales ont lancé une enquête de sécurité concernant l’application et interdit aux forces militaires son utilisation sur leurs téléphones de fonctions. Le sénateur républicain Josh Hawley est allé jusqu’à demander sa prohibition totale aux États-Unis.

Bien avant l’annonce de l’ouverture du centre de transparence, TikTok avait pris en compte ces remarques. Ils ont publié un premier rapport de transparence en décembre et dévoilé l’engagement d’un agent de ADP (Automatic Data Processing) en tant qu’agent de sécurité informatique. L’entreprise a déclaré qu’ils ne divulgueraient pas les données récoltées aux États-Unis au gouvernement chinois. Même si une loi chinoise de 2017 oblige ByteDance (une entreprise parente de TikTok dirigé par le milliardaire Zhang Yiming) à coopérer, si nécessaire avec le gouvernement chinois pour des opérations nationales.


>>> À lire également : Qui Est Zhang Yiming, Le Milliardaire Chinois Derrière TikTok ? <<<

TikTok