En ce début d’année, Samsung a confirmé qu’il ne lancerait ni le Galaxy S8, ni le Galaxy S8 Plus lors du Mobile World Congress qui débute cette semaine. Cela ne signifie pas pour autant que la société sud-coréenne veuille laisser le champ libre à ses concurrents, Nokia et consorts.

Lors de la traditionnelle conférence de presse d’ouverture du  MWC, Samsung a mentionné les nouvelles tablettes Galaxy 10 et 12 sous Windows 10, mais la société a également dit quelques mots sur le futur Galaxy S8. Cela a été suivi de l’envoi d’une invitation presse mondiale pour « libérez votre smartphone », un événement prévu le 29 Mars à New York.

Le teasing s’inspire fortement de la façon dont la conception du futur Galaxy S8 a évolué au cours des derniers mois,  et positionne le Galaxy S8 comme le nouveau standard  de l’industrie. Sur la vidéo, et les visuels de l’invitation, on peut voir apparaître l’écran du Galaxy S8 ainsi que la taille minimaliste des bordures de ce dernier.

Le retard du Galaxy S8 est censé trouver sa cause dans la longue enquête suite aux problèmes de batterie du feu Galaxy Note 7. Non seulement cela a retardé le lancement et la disponibilité du S8, mais cela fait également peser sur les épaules de ce nouveau smartphone la lourde responsabilité de redorer le blason de la marque sud-coréenne.

Mais les nouvelles informations distillées aujourd’hui et concernant le lancement prochain du Galaxy S8 ne visaient pas à rassurer le public. Il s’agissait surtout de ne pas se laisser voler la vedette par la concurrence lors du Mobile World Congress. Une flopée de nouveaux smartphones a été annoncée à Barcelone, y compris le retour de la marque Nokia – avec trois appareils sous Android-, le LG G6 et le robuste P10 de Huawei. Les clients qui approchent de la période de renouvellement de leurs abonnements mobiles, et qui sont à la recherche de nouveaux appareils, pourraient bien lorgner du coté de ces challengers – mais sachant que le petit dernier de Samsung devrait voir le jour  prochainement, cela pourrait les faire patienter, et faire pencher la balance du coté de Samsung et de son nouveau Galaxy S8.

Dans de telles circonstances, Samsung devrait considérer ce moment de prise de parole comme une belle victoire.  Faute de pouvoir sortir un modèle pendant la grande Mecque du mobile, la marque aura tout de même réussi le tour de force de faire parler d’elle sans réelle annonce digne de ce nom !

La suite le 29 mars !