La discrimination fondée sur l’âge et la complexité du marché de l’emploi font partie des obstacles les plus souvent cités par les français lors de leur poursuite des opportunités selon l’étude LinkedIn Opportunity Index.

Conséquence d’une longévité accrue et d’une fertilité en baisse, les personnes âgées de 50 ans et plus constituent une part croissante de la population européenne. Elles sont néanmoins confrontées à des formes de discriminations basées sur l’âge -avec de préjugés tenaces- en particulier dans le monde professionnel, selon la dernière étude LinkedIn Opportunity Index. L’âge (23%) avant la difficulté du marché de l’emploi (22%) fait partie des obstacles les plus souvent cités lors de la poursuite des opportunités. Si les inégalités liées notamment à l’âge expliquent une forme d’anxiété chez les français, ces derniers considèrent néanmoins que le changement est une compétence essentielle pour avancer dans la vie (70%). Une étude qui pointe des difficultés tant « dans leur recherche d’emploi liées à des discriminations fondées sur l’âge » que le « manque de réseau professionnel » d’après Fabienne Arata, Country Manager de LinkedIn France qui ajoute « Nous travaillons aux côtés des entreprises pour plus de diversité dans les recrutements. » : Le réseau (72%) est en effet perçu comme un élément plus déterminant encore que le niveau d’éducation (70%) ou les compétences (64%) par les actifs français.

Notons que l’Union européenne a identifié le vieillissement comme l’un des défis à relever. Depuis mai 1997, elle s’est engagée à combattre la discrimination fondée sur l’âge, la race, le handicap, la religion ou les convictions et l’orientation sexuelle, en plus de son engagement pré-existant en faveur de l’égalité des sexes. La loi française vient compléter la lutte contre ce type de discrimination « à l’encontre du salarié et contraire aux règles prohibant la discrimination sur l’âge » (art 1132-4). L’occasion de rappeler qu’en cette période de transformation numérique de l’économie, il semblerait que des efforts doivent être faits pour que tous puissent recevoir une information accessible et compréhensible : développer l’accès à l’information et aux technologies informatiques mais aussi de donner à ceux qui n’ont pas accès à ces technologies d’autres sources d’information.

<<< À lire également : Recherche D’Emploi : Les 10 Erreurs Que L’On Fait Tous Sur Son CV >>>