Après une année 2016 riche en émotions en matière de SEO, l’exercice 2017 comporte son lot d’innovations, de bonnes pratiques et… de surprises ! Pour les plus novices, SEO est l’acronyme « Search Engine Optimization », autrement dit toutes les techniques qui permettent de mieux positionner un site web sur des requêtes clés lors d’une recherche sur un moteur comme Google. 

 

À titre d’exemple, les experts SEO peuvent permettre à une boutique en ligne vendant des vêtements pour femmes d’être en première position sur Google sur le mot-clé « Acheter vêtement femme ». Bien entendu, de nombreux paramètres entrent en ligne de compte (concurrence, nombre de liens entrants, qualité du contenu, etc…).

Au sein de l’écosystème des référenceurs web (SEO = référencement web), l’objectif est donc de rendre populaire un site web aux yeux des moteurs de recherche, ou plus précisément de… Google ! Ce moteur rassemble 92,9 % des recherches réalisées dans le monde, dont 94,1 % des recherches réalisées en France. Yahoo, Bing et autre Yandex sont donc relayés au second plan… Dans les (très) grandes lignes, je précise que pour rendre un site web « populaire », il faut des contenus de qualité, un site dont le chargement est rapide, et, des liens entrants (les fameux « backlinks ») performants émanant d’autres sites web de qualité.

 

Mobile First, Https et Rank Brain

Au rayon des pistes SEO de base à suivre en 2017, voici les 3 principales :

  • L’algorithme de Google est à présent basé sur l’écosystème « mobile », et non plus sur l’écosystème « ordinateur de bureau » comme ce fut le cas depuis… toujours! Cette révolution est tout simplement la conséquence des habitudes de navigation des internautes (ou plutôt des mobinautes). Il y a plus de recherche depuis un smartphone que depuis un ordinateur « classique ». En ce sens, les bonnes pratiques en matière de référencement web sont (légèrement) différentes entre les 2 écosystèmes. Dans tous les cas, pensez à rendre votre site compatible “AMP” afin qu’il s’affiche parfaitement et plus rapidement depuis une plate-forme mobile (smartphone comme tablette tactile).

 

  • La sécurité est à l’honneur depuis 18 mois, et, Google souhaite que les sites web soient protégés via le protocole « https » (en opposition au protocole « http »). Il suffit de vous rendre dans votre gestionnaire  de serveur pour disposer d’un site web sécurisé. Bien entendu, l’appui d’un expert SEO est vivement recommandé pour ne pas perdre la « popularité » de vos liens entrants.

 

  • Comme la sécurité, Google va passer à la vitesse supérieure concernant le Rank Brain. Il s’agit d’un algorithme capable de mieux comprendre les contenus des sites web. Grâce à celui-ci, les résultats des recherches sont plus précis et plus pertinents. À ce titre, veillez à disposer de contenus pertinents et réellement informatifs POUR l’internaute.

 

Position 0, recherche vocale et Social Media

Comme cela a été parfaitement démontré par un de mes camarades de jeu SEO, la position 0 a et va tout rafler ! En effet, vous avez peut-être vu apparaître, au fil de vos recherches, un résultat dont la présentation est particulièrement proéminente. Il s’agit d’un morceau de texte qui est « censé » (il y a encore parfois quelques bugs) répondre à la recherche liée. L’objectif est de mettre en avant ce résultat dont le taux de clic est largement supérieur aux résultats habituels.

Dans le même temps, 2017 sera l’année de la recherche vocale. J’avais évoqué ce sujet-clé dans un précédent article, et, gardez en tête que cela concerne déjà plus de 30% des recherches à travers le monde! Il s’agit donc bien plus qu’une simple tendance, les comportements changent !

Également, je souligne la montée en puissance des réseaux sociaux dont les « signaux » sont de plus en plus pris en compte par les algorithmes des moteurs de recherche. Sans être un ingrédient algorithmique clé, les réseaux sociaux permettent de mieux comprendre un site web. À ce titre, pensez à mettre en place une stratégie Social Media claire, si, et seulement si, votre cible est concernée (B-to-C et certaines niches B-to-B).

 

SEO : Pour aller plus loin

Au-delà de ces pistes mainstream, d’autres plus pointues, sont également à garder en tête: 

  • Les experts SEO se demandent si l’algorithme « Panda » lié au contenu n’a pas réduit son champ d’action, car certains sites ayant du contenu dupliqué (erreur N°1 à éviter) réussissent à… se positionner ! Il ne s’agit peut-être que d’un passage à vide, mais il faut suivre cela de près!
  • Il s‘agit clairement du grand retour des liens ! Alors que différentes règles ont été éditées par Google afin d’éviter les liens entrants de mauvaise qualité (émanant de sites sans valeur ou ayant un poids SEO trafiqué + les sites sans rapport thématique avec le site cible), les liens semblent faire leur come-back… Ils restent très importants pour « ranker »…