Unlaced. Un mot, un concept, une nouvelle manière d’inclure les femmes au centre d’un marché en pleine expansion : celui des baskets.

Si de nombreuses maisons de couture ont franchi le cap, il y a quelques saisons déjà, et proposent une offre plus urbaine à leur clients (on a assisté au boom des baskets de créateurs, qui s’envolent à prix d’or), Nike, leader du marché, a revu sa copie. Pour plus grand bonheur des consommateurs. Et de ses consommatrices, en particulier. 

La maison américaine a dévoilé il y a quelques jours à Paris son nouveau concept : Unlaced. Un concept pensé par les équipes de la maison, et mené par Julie Igarashi, Vice présidente et Directrice de la création de Nike Women. Le projet (qui sera lancé le 27 mars sur le e-shop et le 1er juin en boutiques) est ambitieux, et permet aux femmes de disposer d’une offre plus large pour satisfaire leurs envies de baskets de sport, de ville, et même de luxe.

Pour chérir ses clientes, Nike proposera des expériences de shopping inédites, via des espaces dédiés, et associés à des voix féminines inspirantes. Des curations verront le jour en boutique, un service de customisation VIP sera proposé, et les séries limitées de baskets, si convoitées et plus chères, s’ouvriront un peu plus au marché féminin. Une belle occasion, pour le plus grand nombre, de se procurer les paires les plus précieuses du marché.

Car cette nouvelle stratégie de témoigne d’un changement. Les chaussures de sport deviennent plus exclusives, désirées, et permettent au client, une véritable expérience de luxe. Les collections avec la marque Off White ou encore celle à venir avec Kim Jones, ancien DA de Louis Vuitton, Nike ose et propose. 

Julie Igarashi

Le concept Unlaced est un rêve. C’est une nouvelle destination pour la femme. Nous voulions donner accès à des produits plus exclusifs et proposer une nouvelle expérience. Les tailles unisexes se démocratisent, nous voulons nous assurer de créer des produits pour la performance, qui parlent aussi aux femmes. Nous voulions nous adapter aux envies et élargir le choix“, nous a confié Julie Igarashi, Vice présidente et directrice de la création de Nike Women. 

C’est une nouvelle manière de présenter la basket à la femme, et c’est un peu une destination rêvée. Nous avions l’ambition de mettre en place une vision plus éditorialisée, plus connectée, et de créer un univers aussi bien digital que physique“, ajoute-t-elle.