Le groupe diamantaire russe World of Diamonds a un projet de communication ambitieux et particulièrement coûteux pour vendre son Fancy Vivid Blue Jane Seymour, un diamant bleu de 2,08 carats monté sur un jonc d’or-rose.

 

Pour la mise en vente du diamant, il a eu l’idée d’organiser un dîner à près de 2 millions de dollars en partenariat avec le prestigieux restaurant Cé La Vi à Singapour. Seulement deux personnes vont avoir l’insigne honneur d’acheter et de partager ce repas, qui inclut un voyage par air, terre et mer. La bague sera présentée pour éventuellement trouver un acquéreur. A titre d’information, le jonc en or est estimé aux alentours de 1 780 000 euros. Le diamant qui le serti pèse lui la bagatelle de 890 000 euros par carat (soit environ 1 850 000 euros).

 

ce-la-vi
Le skybar du restaurant Cé La Vi où aura lieu le dîner le plus cher de l’histoire.

 

« C’est le dîner le plus cher et le plus somptueux du monde, » déclare Karan Tilani, directeur du groupe World of Diamonds. « En tant que groupe diamantaire, nous estimons que le Cé La Vi est un véritable bijou. Nous nous attendons à avoir de nombreuses candidatures, mais il n’y aura que deux privilégiés. »

Cette expérience de 8 heures débute par un tour d’hélicoptère de 45 minutes au dessus de Singapour, suivi par un trajet en Rolls-Royce avec chauffeur pour arriver au départ d’une croisière de luxe privée. Les deux convives seront ensuite déposés au Cé La Vi qui se trouve sur le toit de l’hôtel Marina Bay Sands. 10 000 roses fraîches marqueront la scène de ce repas, qui sera embelli par une vue à 360 degrés de la ville et 18 plats asiatiques modernes seront servis au coucher du soleil.

Parmi les mets gastronomiques qui seront présentés, de la langoustine de Nouvelle Zélande, des huîtres plates à la mousse de champagne, du Caviar d’Almas, des ris d’agneau, du saumon sauvage d’Alaska, du pigeon, … Ces plats de qualité seront accompagnés de vins millésimés de 44 et 55 ans d’âge, d’un Champagne Salon S de 1988, un grand cru du Domaine Leflaive Chevalier-Montrachet de 2008, et une série d’autres champagnes à la renommée mondiale.

Les deux convives prendront place dans un décor fait sur mesure et disposé selon leurs goûts. Les baguettes qu’ils utiliseront pour déguster leur repas seront serties de diamants et leurs noms y seront gravés qu’ils pourront garder… Joli souvenir, charmante attention! Une suite privée sera mise à leur disposition dans le cas où ils souhaiteraient se retirer pour la soirée. De plus, un orchestre accompagnera bien évidemment le repas jusqu’à minuit, heure à laquelle sera présenté le fameux Fancy Vivid Blue Jane Seymour.

L’anneau, dévoilé au monde plus tôt cette année, a été nommé en hommage à l’actrice dont il porte le nom : Jane Seymour. L’actuel Officier de l’Ordre de l’Empire Britannique a porté cet anneau au cours de plusieurs célébrations, en avril, à Singapour dans le but d’en faire la promotion.

 

js-ring

Cet anneau au diamant bleu est la première pièce de joaillerie portant le nom de Jane Seymour et selon World of Diamonds, c’est le seul bijou de célébrité, au monde, qui n’a pas encore eu de propriétaire. « Si vous prenez en compte tout ces points, alors oui ce dîner est une bonne affaire!» s’exclame Karan Tilani.

En même temps que la présentation de la bague, sera servi un cognac Louis XIII- Rémy Martin pendant que l’on tirera un feu d’artifices.

Ce dîner très spécial ne sera proposé qu’à des personnes sélectionnées par le groupe World of Diamonds et le restaurant Cé La Vi. Comment exactement sera choisi le couple qui bénéficiera de ce dîner, nous ne le savons pas. Cependant, Karan Tilani précise que certains critères comme l’influence de l’acheteur, son intérêt pour les diamants bleus et comment il envisage de (faire) porter le Jane Seymour, seront pris en compte. « Comme le groupe fourni de luxueuses maisons de design et de prestigieuses joailleries, nous donnerons probablement la priorité à nos clients actuels. Mais nous accueillons bien sûr chaleureusement d’autres candidatures. »