Parmi les nombreux établissements traditionnels que l’on trouve au cœur des alpes autrichiennes se trouve un hôtel 5 étoiles qui fait figure d’exception. Le Rosengarten, avec seulement 26 chambres et suites, marie parfaitement l’art culinaire et la décoration contemporaine. Ici la cuisine occupe une place centrale pour le plus grand plaisir des papilles, le tout dans un décor absolument moderne et design.

26 chambres et suites au look contemporain

Au nombre de 26, les chambres et suites portent un nom qui fait écho au monde la cuisine. La suite nommée Safran arbore sur 50m2 un design très contemporain : murs blancs, verre fumé qui délimite les pièces et mobilier design, ce qui a le mérite de changer des nombreux hôtels au look plus traditionnel. Elle se prolonge par une terrasse qui permet de profiter de la vue sur les montagnes environnantes, un vrai régal pour les touristes en manque de nature.

 

La suite nommée Safran (© Rosengarten)
La salle de bain ultra moderne (© Rosengarten)

 

La gastronomie au Rosengarten : tout un art !

La gastronomie est l’une des cartes maitresses du Rosengarten. Le restaurant gastronomique est chapeauté par Simon Taxacher qui détient aussi la casquette de maître de maison, ce qui est régulièrement le cas dans les établissements qui figurent au catalogue Relais & Châteaux. Il y sert une cuisine française de type méditerranéenne qui a été multi récompensée au fil des ans par « les grandes tables du monde », « Gault&Millau » et j’en passe !

 

La cuisine de Simon Taxacher au restaurant gastronomique (© Rosengarten)

 

Du côté du bistrot, c’est une interprétation moderne de la cuisine des alpes autrichiennes que l’on peut déguster. A la carte ou bien avec le menu prévu en demi-pension, les papilles s’émoustillent. Cela commence dès le départ avec une planchette de bacon local et de rillettes au lard, le tout arrosé par un jus de légume pressé à seulement quelques kilomètres de là. On découvre ensuite l’entrée : ce soir-là, ce sera une salade de brocolis et filets de porc parfumée au millefeuille ou alors une soupe légère de tomate avec un cannelloni au poisson fumé. Pour suivre, c’est un un bœuf braisé, ses carottes et ses gnocchis au romarin, qui est généreux comme la cuisine autrichienne mais avec une modernité et une légèreté plus prononcée. On prolonge cette parenthèse enchantée avec le fromage puis le dessert du jour qui est gourmand à souhait.

 

Le bistrot (© Rosengarten)
La planchette de bacon local et de rillettes au lard
La salade de brocolis et filets de porc parfumée au millefeuille
La soupe légère de tomate avec un cannelloni au poisson fumé
Le bœuf braisé, ses carottes et ses gnocchis au romarin
Le dessert, ultra gourmand !

 

Le lendemain matin, le petit déjeuner peut être servi sur la terrasse si le temps le permet. Le soleil tape et la découverte des délicieux mets locaux invite les hôtes à tout déguster. On a l’embarras du choix avec les charcuteries locales mais aussi avec les pains, brioches et confitures maison aux saveurs originales comme cette confiture à la banane et aux fruits exotiques. Sont préparés à la minute les œufs sont toutes leurs formes, la promesse de sortir de table totalement enchanté.

 

Le petit déjeuner au soleil

 

Les alentours de l’hôtel : une invitation sur les montagnes

Le Rosengarten se trouve à une quinzaine de minutes en voiture de la station de ski plutôt huppée de Kitzbühel, idéal pour ceux qui veulent quitter pour quelques heures le doux écrin de l’hôtel. Au programme : la découverte du charmant village, les boutiques de luxe, des randonnées, du vélo …. et du ski bien évidemment pendant la saison hivernale.

 

Le village huppé de Kitzbühel(© Rosengarten)
Bien des activités sont disponibles en été ou en hiver (© Rosengarten)

 

Le spa

Pour ceux et celles qui veulent retrouver le confort du Rosengarten, direction le spa. On y retrouve une piscine intérieure de 15 mètres, un sauna, un hammam et une salle de relaxation. Côté look, il est dans la même continuité de l’hôtel à savoir plutôt moderne. Divers soins sont à la carte, comme le soin du visage « Hydramemory » qui est un vrai moment que l’on dédie à son corps. Son crédo ? Une hydratation optimale en alternant peeling, massage manuel et masque à l’acide hyaluronique, le tout avec les produits de la marque italienne « Confort Zone ». On en ressort détendu et surtout avec une peau ressourcée.

 

Le spa avec sa piscine intérieure de 15 mètres (© Rosengarten)
Pour les soins, on retrouve les produits de la marque italienne « Confort Zone » (© Rosengarten)
La piscine extérieure (© Rosengarten)

 

Mon avis

Si le look tyrolien traditionnel n’est pas votre crédo, l’hôtel Rosengarten est le 5 étoiles à ne pas louper ! Mais c’est avant tout la cuisine de Simon Taxacher qui est la pépite du lieu avec son restaurant gastronomique mais aussi avec la partie bistrot qui est un vrai bonheur culinaire. N’oublions pas le petit déjeuner et le spa qui permettent de se détendre ici quelques jours au cœur du Tyrol autrichien.

Informations pratiques 

Pour continuer avec le voyage de luxe, suivez Experiences Luxe sur les réseaux sociaux : FacebookInstagram et Twitter !