Situé à deux pas de la principale artère de shopping de Barcelone et des oeuvres de Gaudí, le Claris vous ouvre les bras avec sa terrasse panoramique et ses chambres originales en duplex…

Un quartier emblématique

Direction le quartier de l’Eixample (« extension » en français), typique du modernisme, où il est impossible de se perdre grâce à sa configuration géométrique où les maisons sont disposées en quadrillage. Les façades rivalisent d’originalité : c’est ici en effet que se sont exprimés à loisir les architectes partisans de l’art nouveau, au premier rang desquels figure bien sûr Antoni Gaudí. Partout, ce ne sont que courbes, couleurs, avec pour point d’orgue la célèbre Sagrada Familia, que l’on doit au même Gaudí. C’est au cœur de ce quartier, riche en boutiques de luxe et à proximité du Passeig de Gràcia, de l’Avenue Diagonal, de la Place de la Catalogne et des Ramblas, dans un ancien palais du 19ème siècle récemment rénové, qu’est implanté le Claris. Autant le dire d’emblée, le Claris, avec ses 5 étoiles grand luxe, n’a rien de ces établissements certes luxueux, mais par trop uniformes d’où l’originalité est cruellement absente. Appartenant à la collection Derby Hotels fondée par Jordi Clos, il est le reflet de cette personnalité atypique d’un entrepreneur catalan mais aussi égyptologue, collectionneur et mécène d’Art, président de la Fundació Arqueològica Clos, propriété du Museu Egipci de Barcelona – la plus grande collection privée d’art égyptien en Europe exposée au public, qui finance depuis plus de vingt ans des fouilles archéologiques en Égypte.

Un hôtel atypique, à l’image de son fondateur

C’est donc dans un hôtel unique et singulier doté d’une forte personnalité que nous sommes conviés. Chacune des chambres y est décorée différemment avec des oeuvres d’art originales. Quelques-unes offrent des mezzanines qui surplombent la chambre cosy et, nous prenons plaisir à prendre le petit-déjeuner dans ce petit salon. La salle de bain offre miroirs vénitiens et meubles à l’ancienne dans un style contemporain. Lustres vénitiens en verre de Murano du XVIIème siècle, céramiques chinoises des dynasties Ming et Shang, objets cérémoniels des indigènes du Kenya ou encore pièces d’art précolombien se marient dans une heureuse alchimie au design des plus contemporains.

Nous sommes surpris, mais aussitôt conquis, et l’on se laisse porter par cette invitation au « voyage dans le voyage ». Après une journée à visiter Barcelone, dont la Sagrada Familia qui mérite le détour, nous rentrons un peu fourbus et montons résolument sur la terrasse de l’hôtel, haut lieu des nuits festives et exclusives de la ville, d’où la vue sur Barcelone à la tombée de la nuit est superbe.

Une escale gourmande

Sa terrasse où se niche un petit restaurant, Le Claris, permet de jouir des toits illuminés de Barcelone tout en dégustant quelques produits catalans. Nous poursuivons le lendemain soir le « voyage dans le voyage » avec une escapade gustative au Kao, un Dim Sum Club qui fusionne cuisines méditerranéennes et asiatiques. Nous dégustons tranquillement des recettes traditionnelles chinoises revisitées à la mode espagnole, version « tapas ». Après une douce nuit dans la suite cosy, Barcelone nous tend les bras pour redécouvrir Gaudí et son architecture originale, dont le Parc Guëll, le Palau Güell, la Casa Mila ou encore la Casa Batllo…

Mon avis :

Une jolie escapade pour un week-end ! L’hôtel est bien situé, juste 1mn à pied de Passeig de Graçià où il faut déambuler. Son restaurant Kao est très bien côté.
Je vous conseille surtout d’aller visiter la Sagrada Familia et sa crypte, un incontournable et ses autres oeuvres architecturales. N’hésitez pas non plus à aller faire un tour sur le port et déguster des tapas, même à heure tardive ! Barcelone vit la nuit.

Claris Hôtel & Spa
Carrer de Pau Claris, 150 08009 Barcelona
Espagne
Tel : +34 934 87 62 62
www.derbyhotels.com/blog

Le luxe vous intéresse ? Abonnez-vous à notre newsletter www.luxe-magazine.com et suivez-nous sur les réseaux sociaux ! InstagramFacebookTwitter et Linkedin.