Les championnats du monde d’athlétisme, qui se déroulent actuellement à Londres jusqu’au 13 Août, sont sans doute le plus grand événement sportif mondial de l’année 2017, rassemblant les meilleurs athlètes du monde à la suite des Jeux olympiques de Rio l’année dernière.

L’une des stars incontestées de cet événement est Wayde van Niekerk, qui a atteint une renommée mondiale en établissant un nouveau record dans la discipline du 400m à Rio. Nous avons eu la chance d’interviewer cet ambassadeur de la marque de montres de luxe Richard Mille juste après les Jeux olympiques; au cours de cette interview, il nous a parlé en toute simplicité de sa célébrité récente et, bien sûr, de sa toute première montre.

L’année dernière, Wayde van Niekerk portait la Richard Mille RM 27.02 Tourbillon Rafael Nadal pendant qu’il travaillait avec le concepteur de la marque sur une pièce d’horlogerie au nom du Sud-Africain lui-même. Le résultat de ce travail, de toute beauté, a finalement été lancé juste avant les championnats du monde d’athlétisme à Londres: Wayde van Niekerk porte maintenant sa propre RM 67-02.

 

 

D’un poids total de 32 grammes, la 67-02 est la montre automatique la plus légère de la collection Richard Mille grâce à son boîtier fait de Carbone TPT et de Quartz TPT. Ce modèle est maintenant également disponible à la vente au détail, pour la somme de 120 500 dollars (101 821 euros).

Wayde van Niekerk a maintenant achevé ses performances des mondiaux d’athlétisme: sans surprise, il a remporté le 400m le 08 Août, en 43.98 secondes. Il a également fait son entrée dans le 200m, pour lequel les experts lui donnaient une chance de sortir victorieux suite à la décision prise par Usain Bolt de ne pas courir pour cette discipline.

Toutefois, Wayde van Niekerk fut battu lors de la finale palpitante du 10 Août, par un adversaire inattendu: Ramil Guliyev de Turquie, qui franchit la ligne d’arrivée deux centièmes de secondes avant le jeune sud-africain.

À part Wayde van Niekerk, Richard Mille a deux autres ambassadeurs, et non des moindres, en compétition dans les mondiaux de Londres: l’athlète jamaïcain Yohan Blake, que l’on a vu avec au poignet sa RM 59-01 Tourbillon Yohan Blake, et Mutaz Essa Barshim, un champion du saut en hauteur à la renommée mondiale et médaillé olympique représentant le Qatar.

Yohan Blake a son propre modèle Richard Mille depuis l’année 2012; quant à Mutaz Essa Barshim, il a reçu sa propre version de la RM 67-02 en même temps que Wayde van Niekerk. Mutaz Essa Barshim concourra dans la discipline du saut en hauteur le 13 août; Yohan Blake, lui, n’a remporté aucune médaille dans ses disciplines du 100m et du 200m.