Le salon de Genève est désormais ‘the place to be’ pour les constructeurs premium/luxe, tous y sont réunis pour présenter en première mondiale leurs nouvelles productions. Au-delà de l’exposition de ses modèles, Maserati est également présent pour dévoiler les orientations futures de la marque. C’est Harald Wester en personne, le CEO de Maserati, qui en a annoncé les lignes directrices. Retour sur un moment fort du GIMS 2019, l’ancrage revendiqué de Maserati dans sa philosophie sport/luxe en renforçant l’alliance de tous les savoir-faire ‘made in Italy’.

IMG_3415


Entretien avec Harald Wester, un allemand au cœur italien

Un échange avec le grand patron de la marque a permis de comprendre quel chemin se dessinait pour la vénérable maison. Il y aura clairement deux axes de développement.

C’est tout d’abord sur l’espace intérieur que les forces vont se concentrer, avec une montée en puissance des possibilités de personnalisation.

H.W : « Une Maserati se devra de devenir un reflet de sa personnalité, personne n’est parfait mais tout le monde est unique. Grâce aux partenariats avec des artisans d’art italiens de haut vol comme Giorgetti pour les boiseries, De Castelli pour les métaux ou Zegna pour les tissus. L’intérieur de sa voiture devra être la plus belle pièce à vivre de son environnement. Il y aura donc une grande place pour l’individualisation, la personnalisation, une liste de possibilités qui englobera des bois et métaux patinés à la main, des selleries exclusives et inédites, l’espace intérieur sera un espace de vie qui respectera ce que vous êtes, ce que vous ressentez. »

Maserati a entamé sa révolution technologique depuis les années 2000, aujourd’hui les modèles intègrent tous des technologies modernes. Un nouveau bond technologique est en préparation et il est d’ores et déjà annoncé une place de plus en plus importante de la motorisation électrique.

H.W : « La technologie se doit d’être connectée aux émotions et à la passion. Concevoir des automobiles italiennes c’est produire quelque chose de différent d’une simple voiture, il faut embarquer de l’émotion. »

Une sportive électrique se prépare, autant nous pouvons être rassurés sur le design extérieur et sur l’espace intérieur, autant un doute est permis : une Maserati c’est aussi une diva, un son extraordinaire, qu’en sera-t-il sur les futurs modèles ?

H.W : « Le son fait partie des émotions, on peut créer un environnement qui stimule les sens, même avec un passage à l’électrique. Grâce aux nouvelles technologies tout est reproductible, y compris un environnement de conduite ‘à l’ancienne’. L’émotion d’un moteur mécanique pourra être recréée artificiellement et procurer la même émotion. »

La vieille Europe reste le marché principal du constructeur. Avec la volonté de se positionner sur le marché asiatique, Maserati s’adressera à un public hyper connecté, hyper technologique, il faudra trouver la bonne combinaison pour conserver l’existant et satisfaire les clients futurs. Harald Wester nous annonce un prochain bond technologique pour 2020-2021, une nouvelle ère pour l’automobile sportive italienne se prépare…

IMG_3403

Le meilleur de l’Italie pour habiller l’intérieur de votre Maserati

DE CASTELLI est une maison du nord de l’Italie spécialisée dans le travail du métal. Grâce à des procédés d’oxydations naturelles, sans utiliser de colorants, ils réussissent à donner des dégradés somptueux au laiton, au cuivre ou à l’acier.  Les artisans parlent au métal, ils ont un grand respect des matériaux et ne le brusquent jamais. Le rendu exprime cette douceur et cette maîtrise de l’élément, jamais je n’avais vu des métaux, pourtant courants, exprimer autant de subtilité et de beauté. Les habillages de tableaux de bord ne sont pas encore homologués mais on peut déjà retrouver des seuils de portières sur les Levante et Quattroporte.

IMG_3414

Le travail des boiseries sera confié à la société GIORGETTI, qui travaille déjà sur les habillages intérieurs des Quattroporte. L’utilisation de bois massifs, d’essences rares du monde entier, le tout entièrement monté et fini à la main permettra à chacun de se façonner un environnement unique. Maserati atteindra bientôt le niveau de qualité de personnalisation de grandes marques de luxe anglaises, mais avec toute la finesse et le style italien.

IMG_3412

La sellerie est l’élément intérieur le plus visible d’une automobile. Depuis 2013, ZEGNA réalise des tissus exclusifs, on a déjà vu les combinaisons magnifiques de cuir et de soie sur les modèles 2018. En combinant son héritage et sa capacité d’innovation, la maison ZEGNA a développé un tressage de cuir suffisamment souple et résistant pour habiller les sièges et le mobilier de la voiture, le Pelle Tessuta. Spécifiquement conçu pour Maserati, ce cuir permettra encore de différencier son intérieur tout en gardant ce charme italien.

IMG_3399

Maserati vitrine du ‘made in Italy’

En combinant son savoir-faire et celui de ses partenaires, Maserati va créer un nouveau standard de l’automobile de luxe à l’italienne. La montée en gamme engagée depuis les années 2000 prend encore de l’ampleur et cherche à conquérir une clientèle plutôt séduite habituellement par les véhicules anglais ou allemands. Les premiers résultats devraient être visibles sur les modèles présentés au salon de Genève en 2020, voire 2021. Il faudra cependant faire le deuil des belles motorisations italiennes, adieu V8 atmo, adieu la mélodie du bonheur, mais c’est à ce prix que Maserati restera dans la course.

IMG_3424