Rolls Royce a récemment dévoilé le premier modèle SUV de son histoire. La marque vise le très haut de gamme… Et fait mouche. Découverte du Cullinan, la Rolls des SUV. Autres temps, autres luxes

 

 

Les temps changent, le monde du luxe s’adapte. Le secteur automobile n’échappe pas à la règle. Parce que les conditions de circulation évoluent, que de nouveaux marchés émergent, notamment en Asie, que les consommateurs rajeunissent et avec eux les usages de l’automobile. D’autres géants de l’automobile de luxe s’étaient déjà lancés dans ce créneau dont l’équation puissance – raffinement est pour le moins délicate. Tirant son nom du plus gros diamant jamais découvert, le Cullinan relève avec succès le défi de conjuguer « tout terrain » avec « ultra luxe », ce qui en fait la nouvelle référence en matière de SUV de luxe. 

La démesure et l’élégance

 

 

On peut aimer les sensations fortes sans vouloir sacrifier le confort et le luxe. Question puissance, le moteur V12 bi-turbo de 6,75l est associé à une transmission intégrale, de quoi emprunter sans ciller les routes les plus inaccessibles, dans le respect du concept «effortless everywhere » : oubliées les imperfections de la route, vous êtes dans une Rolls ! Bâti sur une architecture en aluminium, cet imposant SUV conserve le style de la Phantom cher aux habitués de la marque : proportions massives, faciès rectangulaire et courbes rectilignes. Comble du luxe, le Cullinan est doté de la « Viewing suite » : une simple pression sur un bouton, et voilà qu’apparaissent deux sièges en cuir le plus somptueux et une table à cocktail ! Pour contempler aux premières loges un événement hippique, les ébats des enfants ou simplement le spectacle de la nature : l’heureux possesseur du Cullinan est décidément un privilégié.

 

 
Octobre 2018
Par La rédaction