Comme chaque année, les grands noms de la gourmandise sucrée rivalisent d’inventivité et de savoir-faire pour nous proposer des bûches de Noël aussi belles que savoureuses. D’inspiration classique ou résolument contemporaines, teintées de la nostalgie de l’enfance ou plutôt futuristes, voici la sélection de la rédaction pour se régaler pendant les fêtes. La tradition, ça a du bon !

 


“Chilling Christmas” : une bûche originale et traditionnelle

“Chilling Christmas”, la bûche de Yann Couvreur @Yann Couvreur

Son design est des plus contemporains. Mais ne vous jugez pas la saveur de la bûche Signature 2019 de Yann Couvreur à l’aune de sa facétieuse physionomie : cette composition déploie des notes traditionnelles et emblématiques des fêtes de fin d’année. Sous les pattes du renard alangui se cache une mousse de marron et brisures de marrons confits, biscuit marron et miel de châtaignier, croustillant à la casette, crémeux et caramel. Comment ne pas succomber à ce délice?

Bûche pour 6 personnes : 90 euros

 

Avec Agapé, Pierre Hermé célèbre ses 10 ans au Royal Monceau

Royal Monceau Raffles Paris et Pierre Hermé présentent la Bûche Agapé @RomeoBalancourt

C’est à une plongée dans des marchés de Noël que nous convie Pierre Hermé avec sa bûche Agapé. Figurant les nacelles d’une grande roue en chocolat, elle est garnie de macarons, nougats, bonbons de chocolat et caramel. Un tour de manivelle et hop ! Elle se met en mouvement pour offrir ses gourmandises aux notes hivernales de pain d’épices, aux parfums de citron et aux saveurs enchanteresses des fruits de Noël. Oranges, pruneaux, griottes, gingembre, figues, abricots confits côtoient pistaches et amandes grillées, le tout avec un pain d’épices moelleux, une mousseline au citron et une délicate gelée au citron enrobant les fruits confits.

8 personnes : 250€ (livraison Paris intramuros incluse)

Disponible sur commande, en exclusivité au Royal Monceau du 13 au 25 décembre

 

Au Grand Véfour, Guy Martin signe une bûche tout citron

La bûche du Grand Véfour par Guy Martin @ Grand Véfour

Pour les fêtes de fin d’année, le Chef Guy Martin a élaboré une bûche de Noël tout citron qui illuminera la table de Noël d’une note fraîche pleine de peps. Acidulée et explosive en bouche, la bûche Tonic n’en reste pas moins légère et délicate grâce à un bel équilibre dans les textures. Visuellement, une bûche très graphique dans un camaïeu de tons jaunes et bruns. A la dégustation, on découvre les saveurs du citron noir d’Iran, du tonic et de la baie de genièvre sur un biscuit vanille citron.

Prix : 90€ la bûche pour 6 personnes

 

Une bûche hyperréaliste pour Angelo Musa et Alexandre Dufeu

bûcheLa bûche de l’Hôtel Plaza Athénée par Angelo Musa @Plaza Athénée

Au Plaza Athénée, Angelo Musa – Champion du monde de la Pâtisserie, Meilleur Ouvrier de France et chef pâtissier exécutif de l’Hôtel Plaza Athénée – et le chef pâtissier Alexandre Dufeu ont imaginé une bûche plus vraie que nature. Chaque bûche est recouverte d’une écorce unique constituée de 6 à 8 beurres de cacao de coloris différents. Sous cette écorce, une fine couche de chocolat noir vient enrober une mousse au chocolat au lait, reposant elle-même sur une marmelade d’agrumes aux notes rafraîchissantes (orange, main de Bouddha, citron jaune et citron vert), un crémeux chocolat noir, ainsi qu’un biscuit au chocolat. Sous cette délicieuse composition, un croustillant chocolat apporte enfin un véritable jeu de textures à cette bûche décidément plus vraie… et meilleure que nature !

 

Souvenirs d’enfance au Mandarin Oriental

Bûche du Mandarin Oriental, Gilles & Boissier. – © Mathilde de l’Ecotais

Pour sa nouvelle création de Noël, Adrien Bozzolo s’est associé à Dorothée Boissier et Patrick Gilles, les architectes de la nouvelle suite du Mandarin Oriental. En mode « souvenirs et jouets intemporels de l’enfance », les artistes ont imaginé un cadre féérique de jouets d’autrefois pour leur bûche qui associe chocolat et fruit de la passion. Enveloppée d’un glaçage miroir, on y retrouve un croustillant noisette-itakuja (un chocolat pur Brésil doublement fermenté avec de la pulpe de fruit de la passion), un crémeux itakuja, une compotée mangue passion et une délicieuse mousse chocolat noir. Pour les amateurs de douceur, une version au chocolat au lait est disponible sur demande.

Disponible en édition limitée du 20 au 26 décembre 2019 uniquement au Cake Shop et sur commande 48h à l’avance au prix de 98 euros (8 personnes).

Bûche individuelle : 15 euros sur place et 8 euros à emporter.

 

Noël tout en légèreté au Meurice

bûcheLa bûche du Meurice par Cédric Grolet @Le Meurice

C’est une bûche fraiche et végétale toute en finesse que nous propose Cédric Grolet, le chef pâtissier du Meurice : biscuit moelleux au citron jaune, zestes frais de citron, cœur coulant formé par un gel citron jaune et citron noir d’Iran, de jus et de segments de citrons jaunes. S’y mêlent, herbes fraiches entières, points de pesto basilic, estragon, menthe et tagète pour relever ces saveurs acidulées. Le tout est délicatement couché sur un croustillant de céréales légèrement torréfiées (quinoa rouge, noir & blanc, graines de sésame tournesol, de courge, kasha, lin blanc et brun), et recouvert d’un manteau de ganache montée citron jaune/yuzu. Et c’est finalement une mousse de fromage blanc, des acides et segments de citron qui ornent le tout. La version healthy – mais gourmande ! – de la bûche de Noël.

20 euros la part au restaurant Le Dali

A emporter : 50 euros pour 3 à 4 personnes et 98 euros pour 6 à 8 personnes.

 

Christophe Michalak dévoile sa bûche “Violon”

Bûche Violon de Christophe Michalak @ Delphine Michalak

Saviez-vous qu’avant de devenir Chef Pâtissier, Christophe Michalak rêvait d’intégrer les Beaux-Arts ? Inspiré par les créations de l’artiste Arman, connu notamment pour ses découpes de violons, il lui rend hommage cette année avec la bûche « Violon », une création au chocolat, noix de pécan et noisettes. A nous le praliné coulant à la noix de pécan, la mousse onctueuse et intense au chocolat noir, bref, l’alliance parfaite entre la gourmandise du praliné et de la noix de pécan et le croustillant des noisettes.

Edition limitée pour 8 personnes : 78 €

 

Pas de gluten dans ma bûche de Noël

bûcheBûche de Jimmy Mornet pour Park Hyatt – © Park Hyatt

Jimmy Mornet est fan du sudashi. Ce petit agrume japonais est son arme secrète pour nous sécuire avec une bûche de Noël riche en calcium et vitamine C ! Associant l’intense acidité du sudashi à la douceur de la poire sous forme de confit, il affiche donc une buche composée d’une mousse sudashi, confit poire et citron, biscuit moelleux citron jaune, sirop de poire et d’un croustillant amande et chocolat dulce, le tout sublimé par un crémeux épicé spéculoos et pain d’épices, décoré d’anis étoilés. Le must ? La bûche 2019 est proposée sans gluten.

Prix: 80 €(6/8 parts)

 

L’univers de la fête foraine règne au Crillon

bûcheLe carrosse de Noël de l’Hôtel de Crillon @Hôtel de Crillon

Matthieu Carlin, le nouveau Chef Pâtissier de l’Hôtel de Crillon, s’est inspiré de l’univers des fêtes foraines pour imaginer sa bûche de Noël 2019. C’est en réalité tout l’hôtel qui sera plongé dans une ambiance festive, entre sucres d’orges, flocons de neige et sapins. La bûche « Carrosse de Noël » associe mousse au chocolat noir 66% et gelée de pamplemousse rouge dont l’amertume est équilibrée par la douceur du biscuit madeleine à la vanille renfermant en son cœur un croquant cacao fleur de sel rappelant la tendresse des souvenirs d’enfance. Des chevaux en chocolat noir et blanc ornent l’ensemble. Magique !

Disponible du 1er décembre 2019 au 10 janvier 2020

Prix à emporter (bûche pour 6 à 8 personnes) : 120 euros

 

Entrer au Bristol Paris par la porte de la gourmandise

Bûche du Bristol Paris @Bristol Paris

Imaginée par le Chef Julien Alvarez, elle n’a de bûche que le nom, car sa forme très originale est celle de l’iconique porte clé de l’hôtel transformé en tablette croustillante au grué de cacao (éclats de fèves torréfiées) mâtinée de vanille grillée et dorée de chocolat blanc caramélisé. Un entremet plein de finesse au grué de cacao et à la vanille, orné du sceau du Bristol. La grande classe !

Bûche de noël (6/8 personnes) en édition limitée, 110 Euros sur commande auprès du Café Antonia

 

“D comme Dessert” : la bûche au chocolat avec un grand C

La bûche par Ducasse – © Atelier Mai 98

Voilà la bûche qui ravira les inconditionnels du chocolat ! Construite comme une succession de lettres D, la bûche créée par Pierre Tachon en exclusivité pour la Manufacture d’Alain Ducasse fait la part belle à la fève de Java. Une fine coque de cacao velouté enrobe une couche de crème glacée de chocolat au lait de Java 75% constellé de grué cristallisé, couvrant un biscuit moelleux au chocolat, croustillant praliné, crème glacée à la vanille de Madagascar et mousse glacée praliné noisettes.

Bûche pour 6 à 8 personnes : 70 euros

 

Une inspiration Art Déco pour la bûche du Lutetia

bûcheLa Bûche de Noel 2019 du Lutetia par le Chef pâtissier Nicolas Guercio – © @Philippe Vaures

Vive la couleur ! Nicolas Guercio, le Chef Pâtissier du Lutetia, a imaginé une boule de Noël d’un beau rouge profond très lumineux, inspirée du style Art Déco tout en mettant en scène les éléments emblématiques de hôtel : les anneaux style marqueterie et les fers forgés de la marquise sur l’anneau blanc. Une composition audacieuse à la mousse de champagne rosé, crémeux de pamplemousse, confit de framboise, biscuit pamplemousse, croustillant de riz soufflé, framboises et zestes de pamplemousse.

Prix : 105€ pour 6 à 8 personnes.

à déguster à la Carte du Tea Time en format individuel du 1er décembre au 5 janvier, 18€ la part

 

<<< A lire également : Cadeaux De Noël : Les Combles Du Luxe >>>

 

Luxe Magazine

 

Le Crillon
réservation par email : [email protected]
ou par téléphone : 01 44 71 15 17

Le Grand Véfour
01 42 96 56 27 ou [email protected]

Cake shop du Mandarin Oriental
01 70 98 74 00 et www.mandarinoriental.com

La Pâtisserie du Meurice par Cédric Grolet
6 rue de Castiglione 75001, Paris
Du mardi au dimanche, à partir de midi.

La Bûche Citron / herbes fraîches est à découvrir au Restaurant Le Dalí, du 16 décembre 2019 au 26 décembre 2019 (tous les après-midi de 15h30 à 18h, au déjeuner ou au dîner)

Disponible à emporter partir du 17 au 31 décembre à la Pâtisserie du Meurice par Cédric Grolet sur commande dès le 03 décembre directement en boutique.

Bûche « Violon » de Christophe Michalak

Sans farine de blé, œufs bio
En précommande sur www.christophemichalak.com et dans les 4 boutiques
Saint-Germain – 8 rue du Vieux Colombier – 75006 Paris
Marais – 16 rue de la Verrerie – 75004 Paris
Faubourg Poissonnière – 60 rue du Faubourg Poissonnière – 75010 Paris
Printemps du Goût – 8ème étage du Printemps de l’Homme – 64 boulevard Haussmann – 75009 Paris

Bûche de Jimmy Mornet
Réservation à partir du 1er décembre
Disponible à la vente à partir du 19 décembre 2019
Téléphone: 01 58 71 10 60

Bûche de Nicolas Guercio, chef pâtissier du Lutetia
En vente du 14 au 31 décembre sur réservation uniquement (48h minimum) au 01 49 54 46 00.