Ah, Venise… s’il y a bien un point sur lequel tout le monde est d’accord, c’est qu’il s’agit d’une des villes les plus éblouissantes au monde, dont l’architecture et les monuments sont si époustouflants que vous ne pourrez retenir une exclamation en les voyant. Cependant, si vous y séjournez pendant la haute-saison, la foule, et nous parlons là de hordes entières de touristes, risque d’être étouffante, de vous empêcher de vous concentrer pendant vos visites, et même de détruire totalement votre motivation. Cependant, tout espoir n’est pas perdu ! Il existe des astuces permettant d’échapper à la foule. Voici comment fausser compagnie aux autres touristes et profiter de cette ville féérique :

 

Faites le tour des îles :

La plupart des gens qui pensent à Venise s’imaginent le quartier de San Marco, qui abrite la célèbre place du même nom et ses pigeons par milliers. Cependant, Venise est en réalité un groupe de 118 îles, et la plupart d’entre elles voient passer bien moins de touristes que San Marco.

L’île multicolore de Burano, par exemple, semble tout droit sortie d’une photo Instagram, et compte bien moins de visiteurs. L’endroit est célèbre non seulement pour ses maisons colorées (peintes ainsi pour que les marins saouls ne se trompent pas de foyer en rentrant chez eux), mais aussi pour ses dentellières extrêmement talentueuses. Parmi les spécialités locales, on trouve aussi des sablés en forme de S ou d’anneaux nommés bussolà Buranello.

Si vous voulez visiter d’autres îles toutes aussi calmes, vous pouvez également tenter Murano, célèbre pour ses artisans souffleurs de verre, ou Torcello, un havre de paix médiéval.

 

Faites des visites en dehors des horaires normaux :

Évidemment, vous allez vouloir contempler l’intérieur doré à l’or fin de la basilique Saint-Marc, et le palais du Doge (ils ne sont pas célèbres pour rien). En revanche, faire la queue ou devoir se battre contre d’autres visiteurs n’est pas très motivant. Si dépenser un peu d’argent pour faire disparaître le problème ne vous dérange pas, alors il est possible d’admirer et d’apprécier pleinement ces lieux comme ils le méritent.

City Wonders est un des grands acteurs de l’industrie des visites guidées, et un nom à retenir. Ils proposent une série de visites en Italie, en France et au Royaume-Uni, avec à la clé une entrée sans file d’attente dans des lieux touristiques, une expérience hors du commun, et un partage de savoir local.

À titre d’exemple, leur visite guidée de la basilique Saint Marc après sa fermeture en vaut largement le prix : pour 65 dollars, vous pourrez visiter le bâtiment en soirée et découvrir son intérieur resplendissant sans vous faire presser ou bousculer. Aucune autre visite n’atteint ce degré de qualité : vous pourrez vous approcher au plus près des célèbres mosaïques, et vous rendre dans des zones normalement interdites au public, comme la crypte. 

City Wonders propose aussi de visiter la ville à pied une fois la nuit tombée (tarif : 76 dollars), une autre option parfaite pour éviter les foules. Vous pourrez découvrir des endroits cachés de la ville dans le calme, et profiter d’une balade nocturne en gondole, qui sera bien plus agréable que si vous choisissiez de la faire en journée, lorsque les canaux sont littéralement paralysés à cause du nombre de bateaux (on ne croirait pas, mais c’est très fréquent en été).

 

Évitez les transports en commun :

Les bateaux-bus de Venise, aussi connus sous le nom de vaporetti, ne sont pas une mauvaise manière de parcourir la Cité flottante, mais ils sont souvent bondés, il y fait chaud, et il faut souvent patienter en plein soleil aux arrêts. Pour environ 80 dollars, vous pouvez profiter à la place d’une visite guidée semi-privée du meilleur de Venise, avec une balade en bateau-taxi dans le Grand Canal, agrémenté d’un cours d’histoire fourni par un guide expert.

 

Visitez Venise pendant la basse saison :

Si vous recherchez vraiment la paix et le calme dans cette ville sans égale, alors la meilleure marche à suivre est de vous y rendre hors de la saison touristique. L’automne et l’été à Venise sont tout aussi agréables, et l’hiver aussi, même si certaines boutiques ou certains restaurants risquent d’être fermés. N’oubliez pas non plus de vérifier les dates du Carnaval (elles changent chaque année). Avec plus de 3 millions de visiteurs à cette période, mieux vaut éviter de visiter la ville à ce moment-là si vous fuyez les foules.