La sortie de F9 est prévue le 25 juin aux États-Unis. Universal Pictures souhaite clairement que le neuvième film Fast & Furious soit l’un des évènements les plus marquants de la réouverture des cinémas. Ainsi, « Welcome back to the movies » est l’accroche de cette bande-annonce.

 

 

Dans cette bande annonce, Vin Diesel revient sur l’année sombre qui vient de s’écouler et redonne de l’espoir en s’exprimant sur la réouverture des cinémas.  Son discours est authentique et c’est en partie ce qui a rendu les films Fast & Furious si attachants au cours de la dernière décennie. Il y a une certaine ironie à cela puisque le film Bloodshot, dans lequel Vin Diesel a joué, a été pour une grande partie des Américains le dernier grand film qu’ils ont vu au cinéma avant que tout ne s’arrête en mars 2020.

Ils auraient pu couper cette bande-annonce sur la chanson « See You Again » de Wiz Khalifa et Charlie Puth, qui aurait immédiatement rappelé aux gens l’adieu de Paul Walker à son personnage Brian O’Conner dans Fast & Furious 7. Peut-être qu’ils gardent cette accroche pour un teaser le 25 mai, alors que Cruella et Sans un bruit 2 ouvrent le week-end du Memorial Day.

F9 n’est pas le premier grand film de la saison estivale mais en termes de méga-films, il tente de faire ce que Tenet n’a pas pu faire (être un héros ne signifie pas que vous avez sauvé le monde, seulement que vous avez essayé de le sauver). Il se positionne comme l’événement principal après six semaines d’échauffements glorieux. Si Saw 7, Pierre Lapin 2 : Panique en ville, Sans un bruit 2, Cruella, Conjuring 3 et In the Heights font mieux, tant mieux.

Il s’agira d’une fenêtre exclusive de 31 jours dans les salles de cinéma, conformément à l’accord conclu par Comcast avec Cinemark et AMC l’été dernier. De plus, le film d’action réalisé par Justin Lin ouvrira en Chine et dans une grande partie du monde la semaine du 21 mai. Pour des raisons évidentes, Universal Pictures se concentre sur la Chine (où F7 et F8 ont tous deux rapporté 392 millions de dollars en 2015 et 2017) et l’Amérique du Nord (où F7 a rapporté 350 millions de dollars et F8 226 millions de dollars).  Fast and Furious 7 et Fast and Furious 8 dépassent ou sont inférieurs à 50 % de leurs audiences cumulées de 1,517 milliard de dollars et de 1,263 milliard de dollars uniquement en Chine et en Amérique du Nord.

En ce sens, cette position consiste en partie à minimiser les attentes. En annonçant le film comme le « coup d’envoi » d’une reprise à long terme des ventes en salles, c’est un signal que nous ne devons pas nous attendre à un résultat proche de celui que F9 aurait pu obtenir s’il avait ouvert le week-end du Memorial Day dans des circonstances normales. Tout de même, comparé à Fast & Furious 8, 75% en Chine (295 millions de dollars), 50% en Amérique du Nord (115 millions de dollars) et 50% partout ailleurs (310 millions de dollars), cela fait toujours environ 720 millions de dollars dans le monde. Et s’il réalise des performances plus proches de la “normale” en Amérique du Nord et peut-être 100 % en Chine, eh bien, cela fait peut-être plus près de 900 millions de dollars. À ce stade, le meilleur scénario semble être « au moins autant que Hi, Mom en Chine ».

F9 sort en Amérique du Nord le 25 juin. « It’s been a long road (without you, my friend). And I’ll tell you all about it when I see you again. »

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Scott Mendelson

<<< À lire également : Lady Monika Bacardi, sa passion pour le cinéma l&#8217;a menée au succès >>>