Après deux longues phases de travaux et une fermeture exceptionnelle de près de 3 mois imposée par la pandémie, le Méridien de Nice rouvre ses portes et dévoile un tout nouveau design « tropical chic » signé Didier Gomez.

Au numéro 1 de la légendaire Promenade des Anglais, un paquebot de verre et d’acier domine la ville de Nice, tout en embrassant la baie des Anges. Le flagship de la marque Méridien, tout en sobriété, est le symbole de l’âge d’or du voyage. L’établissement, qui compte 318 chambres et suites et des espaces publics, vient de faire l’objet d’une rénovation de plusieurs mois pour retrouver son lustre d’antan. “Auparavant les grands hôtels étaient rénovés tous les 8-10 ans, désormais tous les 5-7 ans maximum… car la compétition est rude avec 1 200 chambres en projet sur Nice d’ici deux ans, dans un environnement sanitaire et économique très particulier “, explique Stéphane Dartois, le directeur de l’hôtel.


méridien de nice

Pour ce faire, l’agence Saguez & Partners, avec la collaboration de Didier Gomez, s’est inspirée des “Golden Sixties” pour imaginer un nouveau décor raffiné et exotique, au chic intemporel. Un style « tropical chic », inspiré de Miami, qui fait la part belle aux motifs graphiques, aux lignes pures et aux couleurs acidulées et solaires.

Les plantes luxuriantes à l’entrée et le mur végétal du lobby, rebaptisé Le Méridien Hub, transportent dans un univers tropical tandis qu’une collection de photos en noir et blanc dévoilent une Riviera de carte postale où paradent des actrices hollywoodiennes au sourire étincelant, des décapotables rutilantes dans des paysages gorgés de soleil.

« Nous avons transformé le bar Latitude est un lieu de convivialité où il fait bon venir boire un cocktail et grignoter des tapas à tout moment de la journée. La carte est concoctée par notre chef Eric Brujan en charge de tous les espaces de restauration de l’hôtel », détaille Stéphane Dartois.

meridien de nice

Dans les chambres dont la plupart offre une vue mer, Didier Gomez a souhaité faire entrer la plage en privilégiant des tons sable, des parquets en bois foncés, des têtes de lits en cuir, rehaussés par des rideaux corail, des tabourets turquoise et de belles photos vintage aux murs. Les salles de bains ont également été repensées. La sobriété du marbre blanc et du corian est tempérée par du bois exotique dans les douches.

« Pour répondre à une demande de la clientèle, nous proposons désormais deux grandes suites spectaculaires. La Suite Méditerranée reprend les thématiques des chambres avec des murs couverts de papier peint raphia, sur lesquels sont exposés de superbes œuvres photographiques, et ponctués ça et là de notes colorées. La Suite Présidentielle de 85 m2 alterne murs immaculés et élégantes parois au revêtement cannelé façon paille. Ornée de nombreuses œuvres d’art, notamment d’Yves Klein, et de tapis précieux, c’est un monde à part, pour vivre une parenthèse hors du temps », explique Stéphane Dartois.

Mais l’hôtel abrite surtout l’un des plus beaux rooftops de la ville, promis à une rénovation également dans les prochains mois. La vue qui embrasse la baie des Anges en un seul coup d’œil est un « spot » pour les Niçois. À l’heure de l’apéritif, des paniers garnis de bouteille de rosé, de tapenade, de socca et de pissaladière, offrent une occasion unique de trinquer à la niçoise, en toute intimité.