Frais et légers, les rosés sont les incontournables des beaux jours et des vacances, de l’apéritif aux repas en famille ou entre amis, à déguster jusqu’au bout de la nuit.

Depuis dix ans, ils connaissent un succès grandissant dans toutes les régions de France avec chacun leur spécificité.


Premier volet de nos bonnes adresses :

Rose Haut-Bailly 2019 : Un graves rosé très élégant


Rosé Haut-Bailly 2019

Depuis 2004, lorsque les conditions climatiques le permettent, le Château Haut-Bailly, Grand Cru Classé de Graves, propose un « rosée de saignée », qui s’obtient en prélevant quelques hectolitres dès les premières heures de macération du raisin. La fermentation s’opère en cuve à basse température afin de révéler au maximum les arômes fruités.

Rose est issu d’un assemblage de 50% Cabernet Sauvignon et 50% Cabernet Franc.

Il charmera vos palais par son côté vif et très fruité avec de belles notes florales. A signaler sa nouvelle bouteille au design épuré, avec un bouchon en verre qui la rend réutilisable et donc durable.

Tarif : entre 17 et 20 €, chez les cavistes.

Château Romanin Grand Vin Rosé 2019 : Un A.O.P. les Baux de Provence tout en délicatesse

CHÂTEAU ROMANIN GRAND VIN ROSÉ

Niché entre paysages rocheux des Alpilles et larges étendues de vignes, le splendide domaine de Château Romanin produit des vins en biodynamie, au caractère aérien et minéral.

Château Romanin Grand Vin rosé 2019 est issu d‘un assemblage de grenache 55 %, Mourvèdre 23 %, Syrah 14 %, Counoise 5 % et Cabernet Sauvignon 3 %.

Dans une robe rose pâle brillante, ce Baux de Provence rosé s’ouvre au nez sur des arômes de fruits du verger et des agrumes, associés à une pointe de fraise. La bouche est complexe, élégante et minérale. Le caractère iodé ressort de ce vin remarquable où la tension se prolonge sur une finale saline, typique des vins de Château Romanin.

Tarif : 18 € – 75 cl / 40 € – Magnum / 90 € – Jéroboam, chez les cavistes.

Château Malherbe – Rosé Pointe du Diable 2019 : Un Côtes de Provence iodé

Château Malherbe

Le terroir de la Pointe du Diable, du Château Malherbe, en front de mer, près du Fort de Brégançon intègre de multiples parcelles jouissant d’une influence maritime unique et présentant un sol sablonneux, constitué d’alluvions anciennes et d’éclats de quartz qui apporte de la vivacité aux vins.

La pointe du Diable Rosé 2019 se caractérise par des cépages mi Grenache, mi Cinsault.

Au regard, la robe est d’une couleur saumonée d’une belle brillance. Au nez, on retrouve des notes de roses, de fruits jaunes et fleurs séchées. L’attaque en bouche est fraîche présentant un bel équilibre. Des arômes de fruits jaunes et d’épices accompagnent la dégustation jusqu’à une finale d’une étonnante saline.

Tarif : 17,80€, chez les cavistes.

Château Les Bois Mathieu 2019 : Le nouveau rosé de l’Union des Vignerons du Sud-Ouest, Plaimont

Rosé
SAINT MONT -Chateau Les Bois Mathieu

Château Bois Mathieu est un rosé gastronomique élaboré à partir des cinq cépages caractéristiques de l’Appellation Saint Mont. Sur les 27 hectares du vignoble, seuls 2 hectares sont dédiés à cette grande cuvée.

L’observation du cycle lunaire intervient pour tailler, effeuiller, vendanger puis lors de la mise en bouteille. En effet, le vin est mis sous verre en jour-fleur ou jour-fruit pour garder précieusement toute l’ampleur aromatique de cette région viticole à part entière. Cette cuvée d’exception illustre la richesse préservée du Piémont Pyrénéen.

Avec sa couleur pâle saumonée et ses notes légères, plutôt douces et aériennes, Château Les Bois Mathieu 2019 évoque la fraîcheur et l’élégance.

Tarif : 15€, chez les cavistes

Château Sainte Roseline Lampe de Méduse 2019 : Un flacon iconique signé Christian Lacroix

Château Sainte Roseline Lampe de Méduse 2019

Un somptueux domaine de Provence, empreint de féminité, portant le nom de la fille aînée du Seigneur des Arcs, qui, surprise à voler les réserves familiales pour les distribuer aux pauvres, voit s’échapper une brassée de roses de son tablier ! Bien des années plus tard, la Baronne de Rasque de Laval offre au domaine la forme du flacon Lampe de Méduse, empruntant celle des bouteilles de parfum de Grasse.

Aurélie Bertin, propriétaire du Château Sainte Roseline, célèbre les 70 ans de ce flacon, à travers une édition limitée, en collaboration avec Monsieur Christian Lacroix. Dentelle blanche, sérigraphiée, impression calligraphique à même le verre, évoquant les tissus les plus nobles des robes qu’il a conçues pour les femmes.

La qualité remarquable du millésime 2019 a permis d’élaborer une cuvée Lampe de Méduse Rosé des plus fines, équilibrées et structurées.

Sa robe pâle est légèrement saumonée. Son nez complexe et intense révèle des notes fines de pêche et de mangue. La belle vivacité et persistance des notes aromatiques en fin de bouche, en font un vin très croquant. Une finale mentholée sublime sa belle fraîcheur.

Tarif : 16,90€, chez les cavistes. Egalement disponible en Magnum (150cl), Jéroboam (300cl) et Mathusalem (600cl).

Figuière Pionnière 2018 : un Côtes de Provence Bio, l’unique vin rosé du Domaine

Figuière Pionnière 2018

À La Londe-les-Maures, petite station balnéaire sise sur les premiers contreforts du massif des Maures à caractère schisteux où les pins maritimes se disputent aux chênes lièges, se cache cette belle propriété viticole : 85 hectares de vignes plantés au milieu de pinède et de garrigue, menés en culture biologique.

Transcendée par la beauté des lieux et le sol de schistes si caractéristique de cette partie de la frange maritime du Var, toute une famille vigneronne vit sur cette terre protégée, bénie des dieux. Un clan familial qui respecte une Provence attachante et préservée, « des vignerons qui ont choisi une démarche haute couture en conservant leur héritage artisan ».

Les vins s’inscrivent avec élégance aux caractéristiques de chaque millésime, les élevages sont minutieux.

La robe pétale de rose, du Figuière Pionnère 2018, Mourvèdre 60 %, Grenache 40 %, est de belle transparence Son nez de fleurs blanches, puis de zeste d’agrumes annonce une bouche toute en finesse. Ample, harmonieux entre fraîcheur et matière, ce vin est joliment fruité jusque dans sa longue persistance.

Tarif : 40€, chez les cavistes.

Famille Orliac Bergerie de l’Hortus 2019 : Pic Saint Loup, appellation très récente en Languedoc

Famille Orliac Bergerie de l’Hortus 2019

Une famille de vignerons pionniers ont lancé cette appellation en 2017 à partir de terres abandonnées dont ils avaient compris le potentiel… L’environnement est splendide, entre falaises et garrigues, sur des pentes d’éboulis au pied du Pic Saint Loup et du Mont Hortus, au nord de Montpellier. Même les bâtiments tout en bois reflètent l’esprit pionnier de la famille.

Leur approche du métier est celui d’artisans, d’amoureux du gest juste : « Ces terres dont nous sommes responsables, proviennent d’un savoir-faire, d’une transmission et elles auront une vie après nous. C’est donc dans la pérennité et le respect de l’environnement que nous inscrivons notre travail et nos efforts”.

L’Hortus 2019, 35% Grenache, 35% Syrah, 30 % Mourvèdre, séduit par sa robe saumon lumineux. Le nez déroule des notes d’agrumes et de framboise. La bouche, harmonieuse et fraîche est raffinée et croquante.

Tarif : 13-15€, chez les cavistes.

http://www.chateau-malherbe.com

http://www.chateauromanin.com

http://www.figuiere-provence.com

http://www.haut-bailly.com

http://www.domaine-hortus.fr

http://www.vidal-fleury.com

http://www.les-bois-mathieu.com

http://www.sainte-roseline.com

 

<<< À lire également : Covid-19 : Quand Le Vin A Le Goût Aigre >>>