La start-up lyonnaise conserve sa dynamique après sa levée de fonds de 10 millions d’euros annoncée en juin dernier. La jeune pousse qui révolutionne la comptabilité des indépendants et des professions libérales vient d’annoncer sa fusion avec son principal concurrent, le logiciel BNC Express. Cette opération lui permet d’asseoir sa position de leader sur le marché de la comptabilité.

Ce rapprochement est apparu comme une évidence à Jean-Luc Jouffriault, fondateur de BNC Express : une équipe attentionnée et efficace qui saura prendre soin du logiciel et de ses utilisateurs sur le long terme, tout en s’adaptant aux évolutions technologiques d’un marché de plus en plus concurrentiel.


“Face aux nouveaux enjeux économiques et technologiques, BNC Express se devait d’évoluer au sein d’une nouvelle structure, mieux adaptée. Le dynamisme, le professionnalisme ainsi que la vision novatrice de Georges.tech me sont apparus comme un choix évident.” Jean-Luc Jouffriault, fondateur de BNC Express

 

Un marché immense à conquérir

La France compte près d’un million d’entreprises libérales. Deux choix s’offrent à ces petites entreprises : faire elles-mêmes leur comptabilité, une opération chronophage où une erreur est vite arrivée, ou bien faire appel à un cabinet d’expertise comptable qui peut se révéler très coûteux. Georges le robot comptable couvre parfaitement leurs besoins, du pilotage quotidien à la déclaration 2035, en passant par la TVA, les immobilisations et les amortissements. Très rapide grâce à la synchronisation sécurisée du compte bancaire, son coût reste extrêmement compétitif sur le marché.

 

Deux produits à l’approche différente

BNC Express et Georges le robot comptable sont deux produits similaires, mais dont le développement est différent : Georges apporte beaucoup plus d’automatisation et de facilité d’utilisation, là où BNC Express propose un prix plus modeste avec moins de fonctionnalités. Les deux logiciels continueront de coexister pour offrir à chaque professionnel la solution comptable qui lui convient le mieux après comparaison des deux logiciels comptables.

«C’est une étape décisive dans notre conquête du leadership en Europe. La complémentarité évidente de nos deux applications fait désormais de Georges la solution incontournable en France pour les indépendants à la recherche d’un logiciel de comptabilité très simple à utiliser en autonomie » Côme Fouques, président de Georges.tech

 

L’utilisateur, au centre des préoccupations

Georges se démarque par sa simplicité et son efficacité, mais aussi par le soin que ses équipes apportent aux utilisateurs. Le support client ultra réactif répond à toutes les interrogations en moins de 4 minutes. Cette qualité de service est bien entendu maintenue avec l’arrivée des clients de BNC Express, qui bénéficieront eux aussi d’une aide rapide et attentionnée par mail.

 

L’acquisition de BNC express renforce les ambitions de Georges

Cette fusion permet à Georges.tech d’accélérer encore sa croissance. Aujourd’hui leader du marché du logiciel comptable pour les indépendants en France, l’entreprise voit plus grand et s’ouvrira très prochainement au marché européen. Elle continue également son développement en France pour proposer son robot comptable à encore plus de professionnels, notamment les artisans et commerçants du régime des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC).