Le PDG de Tesla, Elon Musk, a déclaré dimanche qu’il paierait plus de 11 milliards de dollars d’impôts cette année, une déclaration qui fait suite à l’affirmation précédente du milliardaire selon laquelle il paierait plus d’impôts que « tout Américain dans l’histoire » cette année.

 

Principaux faits

  • Dimanche, tard dans la journée, Elon Musk a tweeté : « Pour ceux qui se posent la question, je vais payer plus de 11 milliards de dollars d’impôts cette année ».
  • La semaine dernière, Forbes a estimé qu’Elon Musk devait probablement au gouvernement fédéral au moins 8,3 milliards de dollars pour 2021.
  • Au 13 décembre, le milliardaire avait vendu pour près de 13 milliards de dollars d’actions Tesla cette année, alors que la capitalisation boursière du constructeur de véhicules électriques dépassait les 1 000 milliards de dollars.

 

Chiffre important

244,2 milliards de dollars. C’est la fortune nette actuelle estimée d’Elon Musk en date de lundi, selon la liste des milliardaires en temps réel de Forbes, ce qui en fait actuellement la personne la plus riche du monde. Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, occupe la deuxième place, à près de 50 milliards de dollars derrière la fortune nette d’Elon Musk.

 

Le contexte

La semaine dernière, le milliardaire s’est disputé avec la sénatrice Elizabeth Warren sur Twitter après qu’elle l’a accusé de ne pas payer assez d’impôts. Elizabeth Warren a demandé que des changements soient apportés au « code fiscal truqué » du pays afin qu’Elon Musk « paie réellement des impôts et cesse de profiter des autres ». Le PDG de Tesla a immédiatement riposté en déclarant qu’il paierait cette année « plus d’impôts que n’importe quel Américain dans l’histoire ». L’examen minutieux des paiements d’impôts d’Elon Musk fait suite à sa critique constante du plan des démocrates visant à augmenter les impôts des Américains riches. Selon une enquête de ProPublica publiée en juin, Elon Musk a payé peu ou pas d’impôt sur le revenu ces dernières années. Entre 2014 et 2018, le milliardaire excentrique a payé un total de 455 millions de dollars d’impôts fédéraux sur le revenu, alors même que sa fortune personnelle augmentait de plus de 13 milliards de dollars. En 2018, Elon Musk n’a payé aucun impôt sur le revenu, selon le rapport.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Siladitya Ray

 

<<< À lire également : 8 milliards de dollars, c’est ce que doit Elon Musk au fisc américain ! >>>