Crypto-Monnaies : L’Essentiel À Connaître Pour Investir Sereinement

BitcoinCrédit Getty

En l’espace de moins de 12 mois, le terme «crypto-monnaie» a (déjà) su se faire une place dans certains milieux financiers. Bulle pour certains et véritable actif pour d’autres, une chose est sûre : ce nouveau mode opératoire ne laisse personne de marbre. À l’heure où il y a plus de recherches Google liées au Bitcoin qu’à l’or, quelques précisions semblent nécessaires.

Au-delà de certains clichés véhiculés à travers des médias «peu/mal» informés, et, des apprentis traders qui jouent aux gourous, la crypto-monnaie est basée sur une mécanique simple. Décryptage d’une révolution aux néologismes nombreux.

Crypto-monnaie : Quelques fondamentaux concernant cette notion qui fait fantasmer

Soyons clairs, l’écosystème des crypto-monnaies est régi par le même paradigme que le système financier que nous connaissons, à savoir l’offre et la demande, rien de plus. C’est bien la création et l’éclosion de ces crypto-devises qui sont différentes de notre monde 1.0. Chaque « visionnaire » peut créer sa crypto-devise avec une équipe de développeurs (spécialisés en Blockchain), et son développement tient plus du binôme «marketing-solution apportée», que d’un business plan ultra-détaillé.

En effet, 1 unité d’une crypto-monnaie n’est autre qu’une «action» d’une entité. Dans ce cas, les entreprises ne se nomment pas Michelin, Total ou L’Oréal, mais bien Stratis, InsureX ou encore Dash. Pas de pneu, de produits pétroliers ou de crèmes cosmétiques, mais plutôt un nouvel écosystème financier, un système d’assurance et un (déjà) nouveau Bitcoin.

Attention, comme souligné ici, il est important de rappeler que, dans le monde de la Blockchain, la notion «d’action» ne comporte aucun droit de vote lors d’une assemblée d’actionnaires. Il s’agit d’un titre de «propriété», ni plus ni moins. Ce titre peut ensuite être tradé sur des plateformes «d’exchange» comme CoinExchange, Bittrex ou encore Cryptopia, et ce, comme sur une plateforme boursière. Acheter bas, revendre haut, un laïus qui existe depuis des décennies !

Quelles sont les crypto-monnaies les plus prometteuses ?

Malgré le fait que cet écosystème semble nouveau aux yeux du grand public, son « market cap » flirte avec la barre des 200 milliards d’US dollars, de quoi remettre en perspective sa puissance grandissante.

En ce sens, certaines valeurs sont déjà des piliers de cette nouvelle économie. Les États ont encore du mal à se positionner (notamment au niveau fiscal…) et les protagonistes du monde économique 1.0 soufflent le chaud et le froid…selon les jours!

Dernièrement, Christine Lagarde a admis qu’il fallait prendre en compte ce nouvel écosystème, un coup de pouce bienvenu. Alors que le Bitcoin rend les crypto-devises mainstream, d’autres «coins» bien plus prometteurs aiguisent leurs arguments numériques.

Voici une sélection de mon cru qui n’engage que moi (!) :

  • Valeur sûre : OmiseGo (OMG) est un réseau ouvert qui permet d’échanger de l’argent via un wallet numérique dédié. Soutenu par le Pape de la Blockchain, à savoir Vitalik Buterin, OmiseGo se développe pour l’instant en Asie, et sa valeur est inférieure à 8 USD.
  • Valeur sûre : Stratis (STRAT) permet aux entreprises de créer leur propre Blockchain afin d’assurer des services financiers depuis le «monde réel». Stratis permet de gagner du temps lors du déploiement de son réseau (blockchain privée) tout en évitant les frais généraux liés à son exploitation. Sa valeur est inférieure à 4 US dollars.
  • Valeur (plus que) montante : Verge (XVG) a déjà fait ses preuves et connaît une belle ascension puisqu’elle est dans le top 70 mondial en terme de marketcap. Fer-de-lance du paiement anonyme, Verge a un coût très faible et peut participer à un portfolio à risque modéré (0,005 USD).
  • Valeur montante : Ethereum Platinum n’en est qu’à ses prémices puisque ce coin n’est encore accessible qu’en «Pre-sale» (avant la phase de vente publique). Coûtant moins de 10 cents de dollars (prix encore très fluctuant), EPL jouit d’une excellente communauté particulièrement active. Basé à Genève en Suisse (mais ayant déjà des bureaux à Singapour et aux Philippines), l’EPL a pour objectif de démocratiser tous types de paiements (coût de transaction plus faible que la moyenne et plus rapide, – carte de paiement «physique» potentiellement en préparation). Il s’agit de l’une des toutes premières crypto-monnaies helvétes.

Dans tous les cas, il est essentiel, si vous souhaitez vous composer un portfolio équilibré, de prendre le temps de comprendre les objectifs, et, les roadmaps de chaque crypto-monnaie.

Avancer à l’aveuglette suite à un article, un message lu sur Telegram (réseau social fétiche des traders en crypto-monnaies) ou un commentaire sur Facebook ne sont pas suffisants pour profiter économiquement de cette révolution !

Vous avez aimé cet article ? Likez Forbes sur Facebook

Newsletter quotidienne Forbes

Recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité business et entrepreneuriat.

Abonnez-vous au magazine papier

et découvrez chaque trimestre :

1 an, 4 numéros : 30 € TTC au lieu de 36 € TTC