Proposée depuis le 1er janvier 2015, la loi Pinel est un processus de défiscalisation accessible aux nouveaux propriétaires. Calculer un loyer en loi Pinel est indispensable pour viser le meilleur rendement locatif. Voici quelques éclaircissements pour fixer le loyer d’un bien récemment acheté.

 


Favoriser son rendement locatif

Le principe de la loi Pinel est de favoriser l’investissement locatif en France. Un particulier faisant l’acquisition d’une maison ou d’un appartement peut le louer au cours de sa première année d’achat en échange d’un avantage fiscal non négligeable. Celui-ci augmente en fonction de la durée de l’engagement locatif (remise de 12 % pour 6 ans, de 18 % pour 9 ans et de 21 % pour 12 ans). Particulièrement intéressant, le dispositif nécessite une réflexion en amont pour être utilisé au mieux. Il est pertinent de déterminer avant l’achat le rendement locatif qu’il est possible d’envisager. Celui-ci est lié au plafond de loyer prévu par la loi, différents montants étant fixés en fonction des zones géographiques. Un calculateur officiel du dispositif Pinel est fourni sur le site defiscalisezmoi.com afin de réaliser cette opération qui peut être complexe.

Les plafonds de loyer existants

Afin de déterminer quel loyer choisir pour un bien immobilier loué dans le cadre de la loi Pinel, les plafonds compris dans le dispositif sont à connaître. Ils varient selon les quatre zones géographiques disponibles à ce jour (A bis, A, B1 et B2). Les deux premières sont les plus avantageuses, avec un plafond mensuel de loyer correspondant respectivement à 16,96 €/m² et 12,59 €/m². Les zones B1 et B2 sont nettement moins intéressantes pour les propriétaires, qui ne pourront aller au-delà d’un loyer de 10,15 €/m² dans le premier cas et de 8,82 €/m² dans le second. Le calcul du loyer maximum autorisé par la loi implique la prise en compte d’un coefficient multiplicateur et la connaissance de la surface habitable du bien. Certaines villes peuvent décider d’abaisser ces plafonds, dans le cas où les préfets ne les jugeraient pas conformes aux prix du marché dans la région.

L’utilité d’un calculateur de loyer

Face à ces difficultés, le moyen le plus sûr de connaître le prix idéal d’un loyer en loi Pinel est d’utiliser un simulateur en ligne sur un site spécialisé dans le domaine de la défiscalisation. Il s’agit là d’une méthode éprouvée pour connaître le seuil à ne pas dépasser pour le loyer d’un bien immobilier en France. Un loyer trop bas pourrait nuire à la capacité de rentabilité du bien et ferait perdre de son efficacité au dispositif. Le portail defiscalisezmoi.com permet de calculer un loyer en loi pinel et d’accéder à un simulateur simple d’utilisation qui évitera tout risque de carence locative. Vous aurez alors toutes les cartes en main pour bien préparer votre investissement locatif en loi Pinel.

A l’aune de ces renseignements, l’on comprend à quel point un investissement locatif Pinel peut être intéressant pour les nouveaux propriétaires. Le recours à un calculateur en ligne fiable est d’un grand secours pour estimer au mieux le loyer de son bien et générer ainsi un rendement locatif important.