Nike a signé un contrat de sponsoring record avec la célèbre footballeuse norvégienne Ada Hegerberg. C’est le plus important signé par la marque avec une sportive de haut niveau.

Pour l’enseigne, ce contrat constitue l’étape la plus récente vers la parité hommes-femmes. Toutes les conditions n’ont pas été dévoilées mais des sources évoquent un salaire annuel à six chiffres touché par Ada Hegerberg (pendant la durée du contrat), rapprochant cet accord de ceux de ses semblables masculins. Kylian Mbappé, élu Joueur de l’Année en Ligue 1 (championnat des clubs français), touche 4 millions de dollars pour un contrat de dix ans et figure sur la liste des athlètes les mieux payés en 2020 selon Forbes, avec 33,8 millions de dollars. Il est trente-sixième. En Premier League (championnat des clubs anglais), Manchester City a transféré Raheem Sterling, qui a fait approximativement 20 millions de dollars cette année selon les estimations de Forbes. Ce dernier cherche d’ailleurs à  “booster” son accord actuel avec Nike, estimé à 2 millions de dollars par an.


« Pour moi, personnellement, c’est un progrès sans précédent dans ma carrière, » confie la footballeuse internationale lors d’une interview Zoom. « J’estime que Nike a inspiré des millions de personnes dans le sport. On pourrait dire qu’ils ont également changé la donne en ce qu’il s’agit d’établissement de la norme et du soutien apporté aux femmes dans le sport.  Et espérons que ce partenariat puisse réécrire l’histoire sur le terrain lors de mon retour. »

Toute tentative destinée à réduire les disparités salariales entre athlètes a été publiquement soutenu par Nike. Cela comprend les campagnes de sensibilisation autour du soutien des footballeuses de l’équipe américaine et de leurs revendications pour un salaire équitable suite à leur victoire au Mondial 2019.

L’année dernière, la marque a annulé une politique de maternité pour les stars féminines de l’athlétisme qui faisait courir aux athlètes enceintes et aux nouvelles mères le risque de perdre leurs indemnités. Ces nouveaux termes contractuels interdisent toute réduction liée à la performance pour une durée successive de 18 mois pendant la grossesse d’une athlète. Le nouveau contrat de la footballeuse Alex Morgan (célèbre attaquante et joueuse pour l’équipe des États-Unis) comprenait aussi une clause novatrice sur la maternité lors de la signature avec Nike.

Sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais Féminin, Ada Hegerberg a remporté le Ballon d’Or inaugural en 2018, une distinction qui reconnaît les meilleurs footballeurs mondiaux et qui a été attribuée aux hommes depuis 1956. La footballeuse a remporté la Ligue des Champions de l’UEFA à quatre reprises avec Lyon. Depuis la victoire au Ballon d’Or, Mastercard, la Danone Nations Cup et Hublot ont conclu un accord avec elle. Mise sur la touche pour cause de lésion du ligament croisé antérieur (LCA) en janvier, Ada Hegerberg envisage désormais un retour, dès que les matchs auront repris, même si elle craint que le football serait le sport le plus touché par cet arrêt.

« Cela a été dur pour le football masculin, » déclare Ada Hegerberg, « donc évidemment, d’un point de vue historique, le maillon le plus faible va toujours souffrir d’une crise de cette ampleur et je pense que le football féminin demeure encore dans cette phase de faiblesse dans le football. »

Ada Hegerberg s’est exprimée sur son ressenti concernant l’égalité salariale et a quitté l’équipe nationale de Norvège en 2017 en signe de protestation contre le traitement du pays envers l’équipe féminine. Son retour est toujours attendu malgré l’établissement de la parité salariale au final. La footballeuse a refusé de commenter son départ de l’équipe mais a affirmé qu’elle continuerait le combat pour l’égalité salariale, peu importe la situation lors de la reprise des matchs.

Ce combat contre l’équipe suit celui d’Alex Morgan, de Megan Rapinoe et d’autres membres de l’équipe américaine. En mars 2016, elles ont déposé une plainte contre la Fédération des États-Unis de football (soccer) pour discrimination salariale. Dans une autre démarche égalitaire, la marque Converse de Nike a récemment signé Natasha Cloud des Washington Mystics de la WNBA (ligue professionnelle américaine de basket-ball féminin) aussi bien pour son activisme que son jeu sur le terrain.

« Il est primordial pour les dirigeants du sport, aussi bien pour ceux du sport féminin, de ne pas changer d’opinion, et de ne pas se retirer du débat quand les choses reprendront, » dit Ada Hegerberg.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Kellen Becoats

 

<<< A lire également : Naomi Osaka Devient La Sportive La Mieux Payée De L’Histoire >>>