Rôles modèles, engagées, fortes, créatives, talentueuses… de nombreuses femmes ont marqué l’année 2021. Parmi elles, nous avons sélectionné cinq figures féminines marquantes au cours des 12 derniers mois.   

 

Joséphine Baker, une femme moderne

féminisme Joséphine Baker Panthéon
@photo Studio Harcourt

 

Elle est la sixième femme à faire son entrée au Panthéon le 30 novembre 2021. Quarante-six ans après sa mort, Joséphine Baker continue d’exercer son aura qui dépasse les frontières de l’Hexagone. Danseuse, chanteuse, actrice, résistante, militante antiraciste… elle est devenue une icône. Elle incarne un symbole fort, celui d’une femme libre avec des idéaux très contemporains que le gouvernement a souhaité célébrer : une « Héroïne de guerre. Combattante. Danseuse. Chanteuse. Noire défendant les noirs, mais d’abord femme défendant le genre humain. ».

 

Angela Merkel, une femme politique fidèle à elle-même

chefef de gouvernement allemand Angéla Merkel
© ULRICH BAUMGARTEN/GETTY IMAGES

 

Angela Merkle a fait ses adieux et cédé sa place le 9 décembre 2021 au nouveau leader Olaf Scholz. Connue pour sa sobriété, sa fermeté et sa force tranquille, celle que les Allemands ont surnommé “Mutti” (maman), a dirigé le gouvernement allemand pendant 16 années sans se soucier de son style, de son allure et d’une forme de simplicité souvent raillés à ses débuts de prise de pouvoir. Devenue une figure de référence incontournable de l’Europe, on parle désormais du « style Merkel ». Son départ fait déjà des émules auprès des jeunes, les plus nostalgiques.

 

Julia Ducournau, une réalisatrice hors-normes

Julia Ducournau palme festival Cannes
@Photo Getty

 

Le Festival de Cannes a couronné le 17 juillet 2021 Julia Ducournau : la deuxième réalisatrice de l’histoire du Festival à recevoir la Palme d’or. Une phrase de son discours “Merci de faire entrer les monstres.” résume bien son œuvre et son engagement « pour repousser les murs de la normativité qui nous enferment et nous séparent » avait-elle ajouté. Un cinéma radical et féministe au même titre que son engagement dans le collectif 50/50 qui a pour but de promouvoir l’égalité des femmes et des hommes, la diversité sexuelle, de genre, de classe et de race dans le cinéma et l’audiovisuel.

 

Marthe Wandou, une combattante pour toutes les filles

Marthe Wandou
Marthe Wandou juriste et association Adelpa droit des femmes

 

Juriste et militante des droits des femmes, la camerounaise Marthe Wandou a reçu ce 1er décembre 2021 à Stockholm le Right Livelihood Award, plus connue sous le nom de prix Nobel alternatif. Celle qui a créé en 1998 l’association Aldepa, qui œuvre à la scolarisation des filles en contribuant également à l’éradication progressive de la pratique des mariages précoces, et, qui vient en aide aux femmes victimes de violences, incarne le combat pour la justice pour toutes, quel que soit l’âge, dans une société où règne l’impunité.

 

Zarifa Ghafari, la voix des femmes afghanes

Zarifa Ghafari maire afghane
Zarifa Ghafari Femme politique réfugiée afghane

 

En 2018, elle est devenue la plus jeune femme maire d’Afghanistan. Le 15 août 2021 Zarifa Ghafari a fui son pays, tombé aux mains des talibans. Réfugiée en Allemagne, la défenseuse des droits des femmes est devenue le porte-voix des femmes afghanes désormais sous le joug des talibans. Elle appelle la communauté internationale à dialoguer avec les talibans pour faire pression sur eux et les obliger à garantir le respect des droits de l’homme…et des femmes afghanes en particulier.

 

<<< À lire également : Interview Grand Format | Claudia Schiffer : « Ma génération a eu un rôle modèle en faisant du ‘vieillissement’ un non-sujet dans le mannequinat » >>>