Lorsque vous planifiez un voyage, le critère écologique rentre-t-il en ligne de compte ? De plus en plus, le tourisme durable est au cœur des préoccupations des voyageurs et des villes. Forbes vous propose de découvrir quelles sont les 20 villes vertes européennes en 2022 pour voyager durablement.


 

Une excellente qualité de l’air et de l’eau, des rues piétonnes, des pistes cyclables, des parcs, des jardins botaniques et autres espaces verts publics, des trains verts, des hôtels écologiques, des rivières, des lacs, des sentiers de randonnée, un bon système de transports en commun, des restaurants végétariens de qualité, etc. Certaines des plus belles capitales du monde adoptent des mesures environnementales de ce type pour favoriser le tourisme durable.

En Europe, de la Finlande à la Slovénie en passant par l’Italie et la France, de nombreuses villes s’efforcent de lutter contre la crise climatique et d’être à l’avant-garde de l’action environnementale. Ainsi, des villes comme Grenoble et Budapest ont élu leurs maires à l’aide de plateformes écologiques et sont des pionnières en matière de tourisme durable.

Pour établir sa nouvelle liste des 20 meilleures Capitales vertes européennes, l’organisation Europe Best Destinations (EBD) a pris en compte plusieurs critères tels que la qualité de l’air et de l’eau, les transports en commun sans émissions de CO2, la superficie d’espaces verts par habitant, le pourcentage de personnes se rendant au travail à pied, à vélo ou en transports en commun, la qualité de vie ou encore le nombre de kilomètres de pistes cyclables.

L’organisation EBD a également inclus dans sa liste les destinations sacrées « Capitale verte européenne » ainsi que celles ayant reçu la distinction de « Capitale européenne du tourisme intelligent », deux prix décernés par la Commission européenne.

Selon le classement réalisé par EBD, Ljubljana, la capitale de la Slovénie, arrive en première position des Capitales vertes européennes.

 

Ljubljana, Slovénie

Tourisme durable
Selon l’organisation Europe Best Destinations, Ljubljana est la ville la plus verte en Europe. | Source : Getty Images

 

Non seulement la capitale de la Slovénie a été sacrée destination la plus verte en Europe en 2022, mais elle est également la seule capitale européenne à avoir figuré six fois sur la liste des 100 meilleures destinations durables.

Pour garantir un tourisme durable et une ville écoresponsable, le centre de Ljubljana est piéton depuis 2008. Par ailleurs, la ville permet à ses habitants et aux touristes d’accéder gratuitement à un système de vélo en libre-service pour une durée maximale d’une heure. Le centre-ville possède également 542 m2 d’espaces verts, dont le Bee Trail qui abrite 4500 ruches en plein cœur de la ville.

Par ailleurs, Ljubljana compte plus de 200 km de pistes cyclables et affiche le taux de tri des déchets ménagers le plus élevé de l’Union européenne (UE), à savoir 70 %.

Célèbre dans le monde entier pour son engagement en faveur du tourisme durable, la Slovénie est la leader et la pionnière du tourisme vert en Europe. C’est le pays ayant reçu le plus de récompenses par la Commission européenne en raison de ses diverses destinations engagées dans le tourisme durable, notamment Bohinj, la vallée de Soča, Lasko et Idrija.

 

La Scandinavie

Tourisme durable
Forteresse de Suomenlinna à Helsinki. | Source : Getty Images

 

 

  • Helsinki et Lahti, Finlande

Helsinki. La capitale de la Finlande est la capitale européenne où l’air et l’eau sont les plus purs en Europe. Elle se classe au deuxième rang des villes européennes en termes de qualité de vie.

La nature est présente partout dans la ville, dont les équipements permettent aux personnes à mobilité réduite et aux familles avec poussette de circuler.

Lahti. Sacrée Capitale verte européenne 2021 par la Commission européenne, la ville de Lahti se situe à 100 km au nord d’Helsinki. Au fil du temps, Lahti a su se forger une réelle identité respectueuse de l’environnement.

La ville souhaite devenir la première commune finlandaise neutre en carbone d’ici 2025 (le pays tout entier devant suivre cet exemple d’ici 2035). Pour ce faire, la ville a mis en place plusieurs initiatives écologiques, dont une application permettant aux résidents de suivre leur empreinte carbone individuelle, des systèmes de chauffage alimentés par du combustible recyclé ou encore du bois local certifié FSC.

Lahti figure également parmi les meilleures destinations naturelles d’Europe et les meilleures destinations durables pour les sports en plein air.

Par ailleurs, la ville de Lahti est la porte d’entrée de la région des lacs finlandais. La Finlande compte plus de 188 000 lacs et l’eau y est la plus propre du monde.

Les trois quarts de la ville sont recouverts de forêts. Les plans d’eau occupent 11 % de l’espace urbain. Enfin, la ville n’est qu’à deux heures et demie de trains de Saint-Pétersbourg.

En été, les touristes peuvent profiter du soleil 24/24 sur le port, qui regorge d’adorables restaurants et cafés. Le parc national de Päijänne, avec ses eaux pures, ses îles et ses oiseaux, se trouve à proximité de Lahti.

 

  • Stockholm, Suède

Depuis des années, la capitale de la Suède figure parmi les villes les plus vertes d’Europe.

La Commission européenne a sacré Stockholm Capitale verte européenne en 2010. Grâce à une qualité de l’air et de l’eau parmi les meilleures d’Europe et à plus de 80 % de sa population qui se rend au travail en transports en commun, à vélo ou à pied, la capitale finlandaise s’impose comme une destination combinant à fois un séjour urbain et nature.

La ville compte de nombreux parc et jardins, dont le parc Djurgarden, une oasis de tranquillité en plein cœur de la ville, le Marabouparken avec sa collection de sculptures et d’expositions d’art contemporain, le parc national urbain royal, considéré comme le poumon vert de Stockholm, et le parc Kungstradgarden, destination incontournable de mars à début mai lorsque les cerisiers sont en fleurs.

 

  • Copenhague, Danemark

Copenhague est incontestablement l’une des villes les plus vertes d’Europe. La ville a d’ailleurs été sacrée Capitale verte européenne par la Commission européenne en 2014.

La capitale danoise est sur la bonne voie de la neutralité carbone d’ici 2025. Par ailleurs, le Danemark a réorienté ses sources d’énergie pour satisfaire 95 % de ses besoins par l’hydroélectricité.

Après Berne, en Suisse, Copenhague est la deuxième ville où la population est la plus heureuse au monde.

La ville compte de nombreux parcs et jardins, mais le parc forestier de Dyrehaven est incontestablement une visite à ne pas manquer.

 

  • Oslo, Norvège

La capitale de la Norvège est entourée par la forêt de Marka et les célèbres fjords d’Oslo. La nature est présente partout et elle est particulièrement bien préservée !

Tout comme Braga, au Portugal, la ville d’Oslo s’est engagée à supprimer toutes ses émissions de CO2. Entre 1990 et 2020, la capitale norvégienne a réduit de moitié ses émissions.

Plus des trois quarts des habitants se rendent au travail à pied, à vélo ou en transports en commun à zéro émission, un facteur essentiel pour la mise en place d’un tourisme durable.

 

 

Nimègue et Amsterdam, Pays-Bas

Tourisme durable
Vue aérienne de Nimègue aux Pays-Bas. | Source : Getty Images

 

 

  • Nimègue

La ville de Nimègue est un exemple de durabilité en milieu urbain à part entière. Plus ancienne ville des Pays-Bas et proche de la frontière allemande, la ville de Nimègue a été sacrée Capitale verte européenne en 2018 par la Commission européenne, car elle a réussi à instaurer un mode de vie plus heureux et plus sain pour ses habitants.

À l’instar de Braga et de Berne, la ville de Nimègue s’est engagée à devenir neutre sur le plan énergétique et elle figure parmi les meilleures destinations touristiques durables au monde. Le Times a salué les efforts de la ville en matière de développement local et d’écologie.

Nimègue est la meilleure destination à visiter aux Pays-Bas. La ville est l’endroit idéal pour s’installer, monter une startup ou créer un projet de vie professionnel ou personnel.

Avec l’une des meilleures qualités de vie en Europe, Nimègue s’impose comme une destination incontournable en termes de tourisme durable.

 

  • Amsterdam

La capitale des Pays-Bas a souffert du tourisme de masse au début des années 2010 avant de rejoindre d’autres destinations populaires, comme Paris et Bruges, en matière de tourisme durable.

Grâce à des moyens de transport plus écologiques comme le vélo ou les transports en commun et à ses nombreux parcs au cœur même de la ville, la capitale néerlandaise s’est imposée ces dernières années comme l’une des meilleures capitales vertes d’Europe.

Le vélo est le moyen de transport préféré des habitants d’Amsterdam et des touristes. Non seulement le vélo est écologique, mais c’est aussi le moyen le plus simple pour se déplacer, notamment si vous prévoyez de faire des excursions d’une journée au village de Zaanse Schans (célèbre pour ses moulins à vent), au village de pêcheurs de Volendam ou à Haarlem.

 

 

Berne, Suisse

Tourisme durable
Berne, Suisse. | Source : Getty Images

 

 

Parmi les capitales vertes d’Europe, Berne se distingue par la qualité de vie de ses habitants, la meilleure en Europe devant Copenhague et Vienne. C’est également l’une des destinations les plus sûres du Vieux Continent.

La qualité de l’eau et de l’air figure également parmi les meilleures d’Europe. La ville dispose de nombreux espaces verts, parcs et jardins où se détendre et renouer avec la nature.

Le marché de Noël de Berne est un évènement à ne surtout pas manquer !

 

Grenoble, France

La ville de Grenoble est l’une des principales destinations de tourisme naturel et durable en France, notamment grâce à son large choix d’activités comme la randonnée, l’escalade, le ski, le vélo, les escapades gourmandes ou bien-être.

Grenoble favorise les moyens de transport dits « lents », comme les transports en commun ou le vélo, et encourage la production biologique locale de fruits et légumes de saison. Pour toutes ces raisons, la Commission européenne a sacré la ville Capitale verte européenne 2022.

Entourée de montagnes et de belles forêts, de vallées secrètes et de prairies naturelles, la ville de Grenoble est un passage incontournable pour tous les amoureux de la nature.

Le centre-ville de Grenoble possède également de nombreux espaces verts comme le parc Georges Pompidou, le parc des Champs-Élysées ou encore les jardins des Dauphins.

 

 

Tallinn, Estonie

Tourisme durable
La ville de Tallinn (Estonie) vient d’être sacrée Capitale verte européenne 2023 par la Commission européenne. | Source : Getty Images

 

 

La Commission européenne a récemment sacré la capitale historique de l’Estonie Capitale verte européenne 2023. Cette distinction est accordée chaque année par la Commission européenne afin de sensibiliser les populations et de partager les meilleures pratiques en matière d’environnement dans les villes européennes.

La ville de Tallinn s’est engagée à réduire ses émissions de 40 % d’ici 2030 et elle est en bonne voie pour supprimer la totalité de ses émissions d’ici 2050.

Tout comme Berne, le marché de Noël de Tallinn est un évènement à ne pas manquer !

 

Berlin, Allemagne

Berlin est une destination très prisée en Europe, non seulement pour sa scène culturelle, mais également pour son tourisme durable.

Parfaitement adaptée aux moyens de transport lents comme le vélo (la ville est relativement plate et dispose de pistes cyclables sûres), Berlin abrite de magnifiques parcs considérés comme les plus beaux d’Europe, ainsi que des lacs (Schlachtensee ou Müggelsee, par exemple), des rivières et des plages (Wannssee, par exemple).

 

Budapest, Hongrie

La star du spectacle à Budapest est sans aucun doute le magnifique fleuve de la ville, le Danube

Près de 75 % de la population de la capitale hongroise se rend au travail à pied, à vélo ou en transports en commun, ce qui a largement contribué à faire de Budapest l’une des meilleures capitales vertes d’Europe.

Selon National Geographic, Budapest est l’une des cinq villes vertes les plus avant-gardistes. L’île Marguerite est le plus grand parc de la capitale.

Les villes de Vienne et de Bratislava ne sont qu’à moins de deux heures de train.

 

Vienne, Autriche

Classée parmi les villes les plus sûres d’Europe, Vienne est également l’une des meilleures villes vertes européennes.

La capitale autrichienne possède également la meilleure qualité de l’eau de tout le continent européen et figure parmi les trois premières villes européennes en matière de déplacements écologiques : plus de 80 % de sa population se rend au travail en transports en commun, à pied ou à vélo.

 

Madrid, Espagne

Parce que, entre autres raisons, 80 % de sa population se rend au travail en transports en commun, à vélo ou à pied, Madrid est aujourd’hui l’une des meilleures capitales vertes d’Europe.

La capitale espagnole abrite l’un des plus beaux parcs en milieu urbain du Vieux Continent : El Retiro, le poumon vert de la ville et un lieu de rencontre incontournable.

Ne manquez pas de visiter la gare d’Atocha, considérée comme l’une des plus belles gares d’Europe (elle ressemble davantage à un jardin botanique qu’à une gare).

La ville de Madrid figure également parmi les meilleures destinations Erasmus !

 

 

Prague, République tchèque

Tourisme durable
Prague, République tchèque. | Source : Getty Images

 

 

La ville de Prague figure parmi les villes les plus vertes d’Europe selon de nombreux classements : une distinction méritée pour cette ville qui a connu des heures sombres par le passé.

L’économie de la ville est fortement dépendante du tourisme et Prague se remet peu à peu des conséquences de la pandémie de covid-19. La ville a notamment adopté de nouvelles stratégies pour contrôler les hordes de touristes qui prennent d’assaut la capitale tchèque pour faire la fête.

Actuellement, l’air de Prague est trois fois plus propre qu’à Bruxelles ou à Madrid. En outre, 75 % de sa population se rend au travail à vélo, à pied ou en transports en commun.

Prague figure également souvent parmi les villes européennes offrant la meilleure qualité de vie.

La ville possède de nombreux parcs sublimes comme le parc Riegrovy Sady, le parc Stromovka ou le Botanicka Zahrada.

Le marché de Noël de Prague est un des plus beaux d’Europe !

 

Bruxelles, Belgique

Outre l’Atomium, le Manneken-Pis, la Grand-Place, le chocolat, les gaufres et les frites, Bruxelles possède également une autre corde à son arc : elle est l’une des meilleures villes vertes d’Europe !

La capitale belge compte de nombreux parcs et jardins qui occupent plus de 40 % de la superficie de la ville. Le parc royal, le parc du Cinquantenaire, le parc Léopold, les étangs d’Ixelles, la forêt de Sonian, le parc Astrid et le Jardin botanique de Meise valent tous le détour.

Depuis Bruxelles, il est facile de se rendre à Namur, Gand, Bruges ou Dinant.

 

Paris, France

Avec ses restaurants proposant des produits locaux, ses marchés bio, ses magasins responsables, ses espaces verts, ses pistes cyclables et ses zones piétonnes, la ville de Paris ne cesse de trouver de nouveaux moyens d’améliorer l’environnement et d’œuvrer en faveur du tourisme durable.

Depuis près de vingt ans, la capitale française s’est engagée dans une démarche écologique avec des logements moins énergivores pour les foyers les plus défavorisés, la régulation de la circulation, et la création de nombreux espaces verts comme la célèbre Coulée verte René-Dumont qui traverse une partie du 12e arrondissement et qui permet de se promener sur une ancienne voie ferrée désaffectée.

Paris abrite de nombreux jardins légendaires qui ont vu défiler reines et rois, courtisanes et courtisans, étudiants rebelles, amoureux et cœurs brisés. Parmi les incontournables de la capitale, l’on trouve le parc des Buttes-Chaumont, le Jardin des Tuileries, le Jardin du Luxembourg, le parc Monceau et la Coulée verte René-Dumont.

 

Londres, Royaume-Uni

Tourisme durable
Le Richmond Park à Londres abrite une forte population de cerfs sauvages. | Source : Getty Images

 

 

Première destination mondiale pour le shopping, Londres est également l’une des destinations les plus vertes en Europe.

Il est vrai que la capitale britannique n’est pas la première qui vient à l’esprit lorsque l’on pense aux capitales vertes. Cependant, ce statut de ville verte est mérité. En effet, Londres a pris des mesures drastiques pour lutter contre la pollution et souhaite supprimer ses émissions de carbone au cours des dix prochaines années.

La ville dispose de nombreux espaces verts sous forme de parcs, de réserves naturelles et de forêts.

Les Anglais, tout comme les Français et les Japonais, ont inventé leur propre style de jardins. Les jardins à l’anglaise (ou jardins anglais) ont vu le jour au XVIIIe siècle en opposition aux jardins à la française, qui s’appuyaient sur des motifs rectilignes, la sculpture et le façonnage non naturel des arbres. Les jardins anglais privilégient une nature champêtre qui représente une extension des paysages.

Le Richmond Park, créé au XVIIe siècle pour accueillir les cerfs sauvages (encore présents sur le domaine actuellement), est un incontournable. Il est le plus grand des parcs royaux de Londres et joue un rôle essentiel dans la protection et la conservation de la faune.

 

Moscou, Russie

Célèbre pour sa Place Rouge et ses églises orthodoxes qui semblent sortir d’un conte de fées, la ville de Moscou figure également parmi les capitales vertes en Europe.

Près des deux tiers de sa population se rendent au travail à pied, à vélo ou en transports en commun et la capitale russe offre plus du double d’espaces verts par habitant qu’Athènes, par exemple.

À l’origine, la ville de Moscou fut construite au cœur des forêts du nord-est de la Russie. C’est la raison pour laquelle, selon World Atlas, 54 % du territoire moscovite est toujours recouvert de parcs et de jardins publics.

Moscou crée régulièrement de nouveaux espaces naturels, comme le parc Zaryadye qui, avec sa vue incroyable sur la cathédrale Saint-Basile, s’intègre parfaitement au vieux centre historique.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Cécilia Rodriguez

 

<<< À lire également : Villages Nature Paris, osez la Seine-et-Marne pour un slow tourisme de proximité ! >>>