Bill Gates Lance Un Fonds D’Investissement Européen Pour Les Énergies Propres

Un tout nouveau fonds pour l’innovation dans les énergies propres de 111 millions de dollars a été lancé dans le but d’aider les start-up.

L’initiative vient du travail de « Breakthrough Energy Venture », un fonds d’un milliard de dollars lancé par Bill Gates fin 2016, réunissant plusieurs investisseurs privés et entreprises, dont SAP, GE, Jeff Bezos, Vinod Khosla et Jack Ma.


Le « Breakthrough Energy Ventures Europe » (BEV-E) a été lancé en partenariat avec la Commission européenne. La Banque européenne d’investissement et la BEV-E apportent chacune la moitié du capital d’investissement. Il est décrit comme un « modèle » pour le BEV offrant la possibilité d’étendre la coopération à d’autres investisseurs.

Un soutien sera apporté aux entreprises européennes s’efforçant de « mettre des technologies énergétiques radicalement nouvelles et propres ». Les investissements devraient débuter avant la fin de l’année 2019. Les Etats membres de l’UE et les pays participant au programme Horizon 2020 sont éligibles au financement du BEV-E.

« Breakthrough Energy Ventures-Europe est un excellent exemple de la manière dont le secteur privé et public peut collaborer, déployer des capitaux et créer des entreprises », a déclaré Bill Gates, président de la BEV-E. « Nous avons les ressources nécessaires pour faire la différence et une flexibilité pour agir rapidement. C’est une capacité rare et puissante ».

GettyImages

Il est primordial de faire la distinction entre l’énergie et l’électricité, qui sont parfois confondues. Le champ d’application du BEV-E s’étendra aux entreprises capables de réduire leurs émissions liées à l’énergie dans divers secteurs, à savoir l’agriculture, les transports, la fabrication, le bâtiment mais aussi l’électricité.

Ambroise Fayolle, vice-présidente de la BEI chargée de l’innovation a ajouté : « Pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique, nous avons besoin d’une production d’énergie neutre en CO2 et nous n’avons que très peu de temps pour y parvenir. Le déploiement des technologies de pointe doit être accéléré. Ce financement permettra à certaines nouvelles technologies de remplacer les énergies fossiles ».

L’urgence n’est pas le seul défi auquel la Commission européenne doit faire face pour atteindre son objectif d’économie zéro carbone. Cet essai est une goutte d’eau dans l’océan par rapport à l’investissement requis.

Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européennes a déclaré : « Le statu quo n’est pas une option. Nous devons accroître nos investissements de plus de 500 milliards d’euros par an pour parvenir à une économie neutre en carbone d’ici 2050. Je suis heureux que notre coopération avec Breakthrough Energy ait démarré si rapidement. Il s’agit d’un travail de pionnier : aligner les investissements privés et publics pour une innovation de pointe, au bénéfice de l’énergie européenne et de notre climat ».

Au-delà de l’Europe, « Breakthrough Energy Ventures » a déjà soutenu un certain nombre d’entreprises opérant dans plusieurs domaines, notamment le stockage d’énergie, la fusion, la géothermie et les micro-réseaux.

 

bill gates