Le charismatique producteur de vins bourguignon est propriétaire d’une vingtaine de domaines viticoles en France et en Amérique. Jean-Charles Boisset fait rayonner l’art de vivre à la française, entre Bourgogne et Californie. L’entrepreneur hyperactif œuvre à la représentation des acteurs français du luxe sur la côte Ouest des États-Unis, en plein cœur de la prestigieuse Napa Valley. Rencontre à Paris avec Jean-Charles Boisset, Président et actionnaire avec sa sœur Nathalie, de Boisset la Famille des Grands Vins.

Quel a été le développement de la société Boisset depuis son retrait du Second Marché de la bourse de Lyon en 2003 ?

La société familiale a vendu sa gamme de spiritueux au groupe La Martiniquaise. Cette cession nous a permis de nous recentrer sur l’exploitation de vignobles prestigieux et sur le développement d’un patrimoine viticole d’excellence.

L’achat d’un hectare de vigne de grande qualité apporte un retour sur investissement à très long terme. Cette stratégie n’était pas compatible à l’époque avec les rendements exigés à court terme par les marchés boursiers.

Avec le recul, nos investissements ont été réalisés dans de très bonnes conditions. L’envolée du prix de l’hectare de vigne a encore atteint des sommets en 2018 en Bourgogne, Beaujolais, dans le Rhône méridional et en Californie. Certaines parcelles produisent des crus d’exception considérés comme des œuvres d’art.  Les Climats du vignoble de Bourgogne ont d’ailleurs été inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2015. La reconnaissance internationale de leur caractère unique ne fait qu’accentuer l’effet de rareté.

vin

Nathalie et Jean-Charles Boisset (c) Bénédicte Manière

En m’installant définitivement en Californie en 2005, j’ai fait l’acquisition en 2003 de Deloach à Sonoma, en 2009 de Raymond Vineyards situé dans la Napa Valley puis en 2011 de Buena Vista fondé en 1857 dans la prestigieuse appellation Carneros.

Boisset a transformé durablement ces domaines viticoles californiens qui sont devenus des références et tous sont aujourd’hui cultivés en biodynamie.

Avec cette diversification géographique, la société a ouvert un nouveau chapitre de son histoire en associant une partie de l’âme de ses vins de Bourgogne à une production américaine fière de son histoire viticole et de ses valeurs. Elle a aussi confirmé son ancrage dans les meilleurs terroirs californiens et son attraction pour le mode de vie des Américains.

Au fil des croissances externes, notre société a connu un fort développement. Au total, notre famille exploite directement plus de 1000 hectares de vignes, dont plus de 600 ha en France (Bourgogne, Jura, Beaujolais, Vallée du Rhône) et 228 ha en Californie.

Le chiffre d’affaires a été 310 millions d’euros en 2018. Notre stock représente plus de 40 millions de bouteilles. Le groupe emploie un peu plus de mille personnes. La société rassemble plus d’une vingtaine de domaines, châteaux et maisons de vin (Domaine de la Vougeraie, Bouchard Ainé & Fils, Deloach Vineyards…).

 

Quel est l’écosystème que vous avez créé autour de la Famille des Grands Vins?

Entre la Bourgogne et Napa Valley, je me définis comme un « entrepreneur des deux mondes » à la recherche permanente de grands vins d’excellence au service de l’art de vivre.

Cette collection de grands vins repose sur des valeurs fondamentales :

la passion créative : la sélection des domaines s’est faite au fil du temps selon les opportunités et l’histoire des terroirs de prestige.  Notre choix n’est pas industriel ni marketing. Il est artistique.

Nos jardins et vignobles sont cultivés en biodynamie. Le respect de la nature est notre priorité. Nous nous devons de la préserver. Notre ligne de conduite est de magnifier les terroirs et les vins dans une infinie quête de la perfection.

Nos vins sont notés entre 92 et 100 par la presse spécialisée. Nous comptons en Bourgogne neuf grands crus et des monopoles tel le mythique Vougeot Premier Cru Le Clos Blanc de Vougeot, et trois prestigieux domaines californiens comme Raymond Vineyards à Napa Valley.

Une gamme de spiritueux et de grands vins en édition limitée a été composée sous la signature JCB By Jean-Charles Boisset, d’un style intense et très personnel.

vin

JCB by Jean-Charles Boisset et Passion Collection (c) Alexander Rubin

L’âme du lieu : notre famille œuvre sans cesse à la valorisation de ses maisons et domaines. Nous concevons la restauration et la rénovation selon les règles de l’art pour nos sites d’exception tels que château, chartreuse, ancien couvent, maison de maître, hôtel particulier, maison vigneronne. Nous travaillons avec des artisans d’art et chaque projet est pensé dans le respect de l’histoire et du patrimoine. Le supplément d’âme se fait par la décoration, les objets, le mobilier d’époque, et mille détails comme les verres, qui tous contribuent à la beauté des lieux.

vin

Bouchard Aîné & Fils – Hôtel du Conseiller du Roy

L’héritage familial. Ce patrimoine n’a de valeur que s’il est partagé avec nos amis, nos connaissances et nos clients. Notre famille a à cœur de transmettre cet héritage, son histoire et son savoir-faire.

vinChartreuse de Bonpas (c) Marc Barthelemy

 

– « L’art de Vivre ». Ma sœur Nathalie et moi-même imaginons des évènements autour de la dive bouteille au sein de la Famille des Grands Vins. Deux cents manifestations privées ont ainsi été organisées dans nos propriétés l’année dernière. Plus de 20 000 clients particuliers ont pu découvrir de façon originale et parfois décalée notre univers.

vin

Diner “Crystal Cellar” – Raymond Vineyards, Californie

 

A ces occasions, les acteurs français de l’art de vivre sont mis à l’honneur. Si les lustres Baccarat illuminent les salles de réception, nos grands vins se dégustent dans des verres en cristal. Nos tables se parent de la porcelaine Bernardaud, les fleurs s’épanouissent dans des vases Lalique. Nos chefs excellent dans l’art d’harmoniser nos mets et vins. L’Étiquette est de rigueur mais pas protocolaire. Le plan de table n’est pas fait au hasard. Le service est fluide. La magie doit opérer…

Nos réceptions rendent hommage à la « joie de vivre », aux beaux-arts, à l’esprit de famille, à la passion du vin et au repas gastronomique des Français inscrit par l’Unesco au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

vin

1881 Napa Muséum & Wine Tasting (c) Scottchebegia

vin

1881 Napa (c) Lowell Downey

Présentez-nous votre « village français »

Vous l’aurez compris, les maisons de notre Collection sont une vitrine du savoir-faire de l’art de vivre à la française.

Partenariats commerciaux : en Californie, Boisset est un interlocuteur privilégié des grandes marques. Elles nous ont demandés de les représenter dans les régions viticoles et dans l’univers du luxe de la Napa Valley.

Nombre de partenariats ont été noués avec des entreprises françaises de renommée internationale telles que Baccarat, Bernardaud, Saint-Louis, Lalique, Christofle. D’autres marques étrangères de renom complètent ce catalogue.

Les produits sont distribués chez des détaillants, dans notre boutique en ligne et dans notre réseau de concept-stores. Nous avons 32 points de vente en propre en France et en Californie. 16 salons de dégustation de vin sur la côte Ouest dont un JCB Tasting Room à Healdsburg, un Red Room à Raymond Vineyards,  un JCB Lounge au Ritz Carlton de San Francisco ou un 1881 Napa Museum & Wine Tasting à Oakville.

vin

Red Room Wine Tasting at Raymond Vineyards

La « Petite France » du luxe :

-Le concept

Pour porter plus haut la représentation des marques françaises en Californie, un JCB Village composé de quatre maisons a été inauguré ce début d’année à Yountville, lieu emblématique de Napa Valley et à proximité d’un aéroport.  Les clients viennent aussi faire leur course en jet privé !

Il a été imaginé selon le concept « The Alchemy of the Senses by JCB ». Il s’inspire des valeurs de notre famille et de ma vision personnelle. Le vin, en étant notre fil conducteur, est l’expression ultime de l’art de vivre et des sens. Il a le pouvoir de nous faire accéder à d’autres dimensions.

vin

Salon – JCB Village à Yountville

vin

Passion Collection & Alchemy of The Senses (c) Alexander Rubin

Ce village réunit tous les univers (la gastronomique, l’épicerie fine, la parfumerie, l’art de la table, la bijouterie, la mode, le bien-être, les vins, des objets de curiosités) au travers d’espaces aménagés en relation avec les cinq sens.

vin

“S” Senses at JCB Village- Jean-Charles Boisset (c) Art & Clarity

Pour illustrer le Sens du goût, nous avons ouvert des boutiques de traiteur comme Atelier Fine Food et dernièrement repris l’épicerie fine historique Oakville Grocery exclusivement dédiée à des produits bio de petits producteurs locaux.

Comme dans nos propriétés viticoles, la décoration des maisons met en valeur le savoir-faire français.

Atelier Fine Foods at JCB Village à Yountville

 

– La théâtralisation des lieux, le choix des références

Des expériences sensorielles ont été créées in situ lors de diners privés, des dégustations de vin et d’ateliers et valorise notre sélection de produits de haute qualité, pépites locales, françaises ou internationales.

Certains produits sont même exclusifs.

Des créations réalisées en collaboration avec ces partenaires complètent l’offre comme Passion Collection, une ligne de verres et carafes à vin et Champagne que j’ai dessinée et qui est fabriquée par la célèbre Maison Baccarat.

Passion Collection (c) Baccarat

Jean-Charles Boisset & Baccarat (c) Laurent Parrault

 

Quelles ont été les facteurs clés de succès de votre développement ?

-La curiosité. Emmener nos visiteurs dans une dimension différente : grâce à la découverte sensorielle, on leur fait vivre une expérience personnelle qui est aussi importante que le vin lui-même. L’idée est que tous vivent un moment unique, d’exception, où ils se sentent transportés, loin de toute contingence, qu’ils apprennent à mieux se connaitre, qu’ils se sentent libérés et confiants et aient envie d’explorer la dégustation, pour eux, et dans le monde du vin en général.

-La conversion de nos maisons et domaines en bio et biodynamie, phase essentielle et fondamentale de notre raison d’être, de notre vision éthique et de notre ADN !

-L’évolution intrinsèque de la qualité.

-La  mise en scène, dans un style bon vivant de l’art de vivre, du fameux “lifestyle”.

– Une énergie positive, constructive qui associe le tellurisme au cosmique et catalyse les forces en présences existantes et à venir.

-Enfin et aussi, une excellente équipe, orientée vers la qualité et l’excellence.

 

Quelle est votre gouvernance ? Comment vous répartissez-vous les rôles avec votre sœur Nathalie

Très simplement, nous avons la chance d’avoir été et d’être toujours en phase. Lorsque nous  avons un avis divergent, nous attendons d’être d’accord !

 

Quel est votre analyse du marché chinois. Quel bilan tirez-vous de votre de votre partenariat avec la société Fratellini Wines India.

Le marché chinois a un énorme potentiel. Les chinois ont beaucoup de talents et d’intuition. Ils ont une volonté de connaitre et de faire bien. C’est une grande chance pour le futur !

L’Inde a également une population fantastique, très curieuse et humble. Notre partenariat avec la société Fratellini Wines India est idéal. Faire du vin dans ce pays est un cadeau venant du ciel !

 

Avez-vous d’autres projets de diversification ?

Nous avons toujours plein d’idées qui vont rapidement se concrétiser : parfums, cosmétique, carafe, verres…

 

Quelle est votre devise

« Si les océans nous séparent, les grands vins nous rapprochent !  Tel est le credo de la maison familiale franco-américaine ».

 

Suivez l’actualité de Christian Razel et de RoccaBaracca sur:

http://www.linkedin.com/in/christian-razel-4ab08281/

https://www.instagram.com/roccabaracca/?hl=fr 

www.roccabaracca.com

Vougeot 1er Cru, Le Clos Blanc de Vougeot

1881 Napa (c) Lowell Downey