Cyril Jean est un homme heureux ! Son programme destiné aux voyageurs terrorisés par les voyages en avion vient de remporter le Grand Prix de l’Innovation aux Inflight Awards de Dubaï et aux Crystal Cabin Awards qui récompensent les concepts innovants dans le domaine des équipements de cabine d’avion.

 

On en connaît tous au moins un ! 20 % des voyageurs seraient angoissés à l’idée de prendre l’avion. Alors bonne nouvelle pour tous les aviophobes, la jeune société française PXCom vient de mettre au point TravelWell, une solution pour les aider à se détendre en vol.


Véritable boîte à outils intégrée dans les écrans des sièges des avions, Travelwell permet d’améliorer le bien-être pendant le vol en proposant différents programmes de relaxation, de méditation, de respiration, de nutrition, ainsi que des informations sur les meilleurs endroits à destination pour continuer le travail et diminuer les effets du jet-lag.

 

 

Pour construire ce programme, Cyril Jean, le patron bordelais de 49 ans de PXCom, s’est entouré de deux partenaires : pour les contenus, Charlotte Dodson (maître de Yoga de renommée internationale) et SkyLights (start-up française proposant aux compagnies aériennes des casques de réalité virtuelle) pour offrir une expérience immersive.

Ces récompenses internationales devraient donner une belle visibilité à cette entreprise crée en 2013 avec comme objectif de créer des services aux passagers des avions. Et lui permettre de doubler son chiffre d’affaires cette année, à 1,2 million d’euros.

La société a noué pour l’instant des partenariats avec une vingtaine de compagnies aériennes comme Eurowings, Tarom, Air Caraïbes, XL Airways Air Canada, Thomas Cook, Air Arabia, Air Asia on encore Cebu Pacific. « Nos solutions inflight permettent d’offrir des services comme des guides touristiques aux voyageurs pendant leur vol. Elles touchent maintenant 150 millions de passagers et nous couvrons plus de 600 destinations à travers le monde. Notre objectif est de devenir le leader mondial du digital embarqué », explique Cyril Jean à Forbes.

 

 

« Les écrans embarqués ne représentent que 30 % des services d’informations à bord des avions. 70 % passent par les téléphones et les tablettes des passagers » analyse Cyril Jean. Du coup, l’idée de PXCom n’est pas seulement d’être présent sur les petits écrans des avions mais également de proposer des services accessibles en wifi à bord.

Pour cela, la société va continuer à innover en proposant aux passagers un accès à de très nombreux services liés à leur destination. Actuellement en phase de test, une billetterie en ligne va donner la possibilité aux passagers de réserver, durant leur vol, des activités dans leur ville de destination et de profiter de « promos » en vol.

Jamais à court d’idée, Cyril Jean travaille aussi sur l’équipement de cars. Un premier test est en cours dans les autocars de la région Auvergne Rhône-Alpes, avant un déploiement à plus grande échelle.