Des millions de personnes rêvent de devenir entrepreneurs, mais n’osent pas franchir le pas. Les obstacles liés à la création d’entreprise sont nombreux et font trop souvent fuir ces personnes qui persistent à se convaincre que leur rêve n’est pas réaliste.

Si vous voulez un jour franchir cette étape et créer votre propre entreprise, vous devez reconnaître les obstacles spécifiques qui vous freinent et vous efforcer de les résoudre. Voici sept des défis les plus courants qui peuvent se dresser entre vous et vos rêves d’entrepreneuriat, ainsi que les moyens de les surmonter.


 

  1. Limitations financières

Lancer une entreprise demande de l’argent, et la plupart des gens n’ont pas assez de fonds pour lancer une start-up. Il existe plusieurs options. Tout d’abord, vous pouvez commencer à épargner dès maintenant pour obtenir les fonds nécessaires à la création de votre entreprise. Si vous recherchez un meilleur prêt hypothécaire et que vous réduisez les paiements de votre maison en la refinançant, vous pouvez accumuler les économies dans votre fonds de démarrage. Vous pouvez réduire les coûts dans d’autres domaines pour mettre de côté quelques centaines d’euros chaque mois ou économiser encore plus en prenant un petit boulot à côté.


En dehors de cela, vous pouvez obtenir un financement de différentes manières, par exemple en empruntant auprès d’amis et de membres de votre famille, en faisant appel à des fonds de masse, en cherchant des prêts et des subventions ou même en travaillant avec des investisseurs providentiels et des sociétés de capital-risque. Il y a toujours un moyen d’avancer.

 

  1. Expérience

Pour devenir un entrepreneur à succès, il faut généralement de l’expérience ; vous devez comprendre votre secteur d’activité et la gestion de votre entreprise en général, si vous voulez gagner votre vie grâce à votre entreprise. Lorsque votre expérience est limitée, vous pouvez être réticent à aller de l’avant, et c’est compréhensible.

Vous pouvez cependant compenser en recherchant activement l’expérience qui vous manque. Suivez un cours en ligne pour vous familiariser avec les bases de la gestion d’entreprise. Efforcez-vous d’occuper un poste de direction chez votre employeur actuel afin d’acquérir des compétences en matière de planification stratégique et de gestion du personnel. Travaillez avec un mentor ou suivez un entrepreneur que vous admirez.

 

  1. Le manque d’idées

Vous ne pouvez pas créer une entreprise si vous n’avez pas une idée prometteuse pour un produit ou un service que vous pouvez vendre. Sans un plan d’affaires solide, vous ne pourrez pas convaincre des investisseurs ou des partenaires de vous rejoindre – et vous ne saurez même pas par où commencer. Malheureusement, c’est l’un des principaux obstacles. Sans une bonne idée, vous ne pouvez pas démarrer une entreprise, point final.

Heureusement, il existe des moyens de stimuler une meilleure création d’idées, comme parler à un large éventail de personnes, lire le contenu entrepreneurial et adopter une approche plus solide du brainstorming. Des techniques telles que la cartographie mentale et la banque des mots peuvent faire circuler le jus de votre créativité.

 

  1. Responsabilités actuelles

Certaines personnes évitent de créer une entreprise en raison de responsabilités existantes ou de contraintes de temps. Leur emploi actuel à plein temps, leur statut de parent ou d’autres responsabilités personnelles les empêchent de réaliser leurs ambitions d’entrepreneur.

La meilleure approche consiste ici à déterminer l’impact de ces responsabilités et à envisager des moyens de les déléguer ou de les supprimer. Pourriez-vous, de façon réaliste, quitter votre emploi, par exemple, ou engager quelqu’un pour vous aider à effectuer les tâches ménagères ou à vous occuper des enfants ?

 

  1. La peur de l’échec

Le manque de confiance est l’arme destructrice des entrepreneurs. Il est vrai que le taux d’échec des nouvelles entreprises est relativement élevé, la moitié des nouvelles entreprises échouant dans les cinq ans. Pour surmonter ces difficultés, vous devez avoir une bonne dose de confiance en vous et en votre idée.

La seule solution à la peur de l’échec est de changer de mentalité. Vous devez considérer l’échec comme une opportunité d’apprentissage et de croissance et cesser de le voir comme un obstacle insurmontable, une mise en accusation de vos capacités ou un défaut de votre caractère. La création d’entreprise suppose une détermination à faire face à l’échec. La lecture des témoignages d’entrepreneurs qui ont réussi vous incitera à voir les possibilités plutôt que de vous concentrer uniquement sur les risques.

 

  1. Aversion pour le stress ou le travail acharné

Créer et gérer une entreprise demande beaucoup d’efforts. Vous devrez probablement consacrer de longues heures de travail et vous occuper de questions stressantes. En outre, vos premières années sont souvent très irrégulières, votre entreprise ne réalisant parfois aucun bénéfice. Cela peut avoir des conséquences néfastes sur vos finances et votre tranquillité d’esprit. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur de ce genre de pression, ou si vous rechignez à travailler plus de 40 heures par semaine, l’esprit d’entreprise n’est peut-être pas fait pour vous.

Là encore, la seule façon de contourner cet obstacle est de changer d’attitude. N’oubliez pas que tout ce travail acharné sera mis au service de vous-même, et non d’un employeur. Si les risques sont pour vous, les récompenses le sont aussi.

 

  1. Mauvais timing

L’une des excuses les plus courantes que vous entendrez est que ce n’est « tout simplement pas le bon moment » pour créer une entreprise. La vérité est qu’il n’y a jamais de moment vraiment « propice » – vous pouvez toujours trouver une raison pour laquelle aujourd’hui, ce mois-ci ou cette année n’est pas idéal pour lancer votre entreprise.

Mais comme pour commencer un régime un mercredi ou s’inscrire à une salle de sport en février, l’astuce consiste à choisir le bon moment. Microsoft est née pendant la crise pétrolière des années 70, tandis qu’Airbnb et Uber ont été fondées dans les profondeurs de la Grande Récession. Rappelez-vous que le succès de votre entreprise ne dépendra pas de « l’époque » mais de vous.

 

Les réalités de l’esprit d’entreprise

Il est vrai que n’importe qui peut devenir entrepreneur avec suffisamment de cran et de persévérance. La plupart des entrepreneurs ayant des idées solides ont de bonnes chances de réussir s’ils restent adaptables. Mais il est également important de réaliser que tout le monde n’est pas fait pour l’entreprenariat.

Si vous êtes intimidé par le stress, l’incohérence et les longues heures associées à la création d’entreprise, ou si vous aimez vraiment votre travail et que vous avez peur de partir, peut-être que la création d’entreprise ne vous convient pas. Cela dit, si vous ressentez l’attrait de l’esprit d’entreprise mais que vous continuez à trouver des excuses pour éviter de démarrer, vous vous devez de contester ces excuses et d’essayer de les dépasser.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Serenity Gibbons

<<< À lire également : Pratiquer Un Sport Extrême, Un Atout Pour Entreprendre ? >>>