Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal donnent le coup d’envoi de l’US Open de tennis en tant que trois favoris pour remporter le titre ainsi qu’un record du Grand Chelem, soit 3,85 millions de dollars par jour en simple. Les Trois Grands sont un bon pari, ayant à leur actif 53 des 63 chelems depuis le début de l’année 2004, dont les 11 derniers.

Cette dominance sur le court a produit au total 373 millions de dollars en récompenses de carrière pour le trio, à des années-lumière de leurs homologues. Mais l’argent gagné hors du court est encore plus conséquent pour Federer, Djokovic et Nadal, s’élevant à un total de 1,2 milliards de dollars au cours de leur carrière, provenant de sponsors et de cachets. 


Federer est le joueur de tennis le mieux payé pour la 14ème année consécutive, ayant reçu 93,4 millions de dollars de prix, sponsors et cachets dans les 12 mois ayant précédé le 1er juin. C’est un record pour un joueur de tennis.

Son portefeuille de sponsors est unique dans le milieu du sport, avec une dizaine de partenaires le rémunérant ensemble à plus de 60 millions de dollars par an, bien plus que d’autres icônes mondiales du sport telles que Tiger Woods, LeBron James et Cristiano Ronaldo. Tout cela grâce à la longue présence de Federer au sommet – ses titres de Chelem s’étalant sur 15 ans – et le nombre important de fans de tennis, qui dépensent beaucoup en équipement, vêtements, voitures, montres et services financiers. La nature universelle de ce sport permet aussi aux marques d’utiliser les joueurs à des fins de marketing partout dans le monde.

Federer a eu 38 ans ce mois-ci, et le temps le rattrapera à un moment ou à un autre, mais la marque japonaise de vêtements Uniqlo a déjà parié 300 millions de dollars que Roger Federer continuera à faire écho dans le cœur des fans bien après avoir reposé sa raquette. Après deux décennies passées aux côtés de Nike, Federer a signé l’année dernière un accord de dix ans avec Uniqlo qui tiendra toujours même s’il était amené à ne plus jouer. Dans les mois à venir, Federer reprendra aussi probablement le contrôle de son logo RF, qui était resté entre les mains de Nike après leur séparation.

Après deux ans de sécheresse, Djokovic est revenu en force pour s’emparer de quatre des cinq derniers principaux titres. Ces derniers ont contribué à faire grimper ses revenus jusqu’à 50,6 millions de dollars, dont 30 millions en dehors des courts grâce à des cachets et des sponsors tels que Lacoste, Head, Asics, Seiko, NetJets, et Ultimate Software. Il se place en tant que deuxième joueur de tennis le mieux payé au monde.

Kei Nishikori (37,3 millions de dollars), Nadal (35 millions de dollars) et Serena Williams (29,2 millions de dollars) complètent le top cinq.

Le tennis est le seul sport majeur dans lequel les femmes et les hommes se situent dans la même tranche de revenus. L’US Open avait été le premier Chelem à offrir des gains équivalents pour les événements masculins et féminins, et dorénavant, chacun des quatre Chelem offre une rémunération égalitaire. Bien que Serena Williams fût la seule femme à apparaître dans le top 100 des sportifs les mieux payés cette années, le top 10 des salaires dans le tennis se partage de façon égale entre les hommes et les femmes.

Ce top 10 a collectivement gagné 312 millions de dollars, soit une augmentation de 23 % depuis l’année dernière, une somme alimentée par Federer, Djokovic et Naomi Osaka. Voici ci-dessous le top 10 complet :

  1. Sloane Stephens
Sloane Stephens
Getty Images

Gains perçus : 9,6 millions de dollars

Gains des prix remportés : 4,1 millions de dollars

Sponsors : 5,5 millions de dollars

La championne de l’US Open 2017 retourne à Flushing Meadows cette année, et elle porte des chaussures de tennis reprenant le thème de couleurs « Aqua » des Air Jordan III rétro de Nike. Son accord avec la marque, qui a débuté l’année dernière, est l’un des plus important de ce sport. Stephens a récemment annoncé ses fiançailles avec la star du football Jozy Altidore.

  1. Simona Halep
Simona Halep
Getty Images

Gains perçus : 10,2 millions de dollars

Gains des prix remportés : 6,2 millions de dollars

Sponsors : 4 millions de dollars

Halep a gagné un seul événement majeur en 2019, mais quel événement ! Wimbledon, et ses 3 millions de dollars par jour, le deuxième titre de Grand Chelem de sa carrière. La professionnelle roumaine compte Nike, Wilson, Mercedes-Benz et Hublot parmi ses sponsors.

  1. Angelique Kerber
Angelique Kebler
Getty Images

Gains perçus : 11,3 millions de dollars

Gains des prix remportés : 5,3 millions de dollars

Sponsors : 6 millions de dollars

Kerber a obtenu des bonus lucratifs de la part de ses sponsors, notamment Adidas, avec son titre de 2018 à Wimbledon et un classement en fin d’année à la seconde position mondiale. En plus d’Adidas, la professionnelle allemande a également renouvelé des partenariats avec SAP, Generali et NetJets depuis Wimbledon et a récemment conclu un nouvel accord avec la marque Head & Shoulders de Procter & Gamble. Ses autres sponsors comprennent Yonex, Porsche, Rolex et Lavazza.

  1. Alexander Zverev
Alexander Zverev
Getty Images

Gains perçus : 11,8 millions de dollars

Gains des prix remportés : 6,3 millions de dollars

Sponsors : 5,5 millions de dollars

L’Allemand de 22 ans est une étoile montante de l’ATP Tour et possède 11 titres de carrière, dont les finales de fin d’année 2018 de l’ATP, qui valaient 2,5 millions de dollars de prix en argent. Il est signataire d’un gros partenariat avec Adidas, en plus de son sponsoring avec Head, Peugeot, Richard Mille et Zegna.

  1. Naomi Osaka
tennis Naomi Osaka
Getty Images

Gains perçus : 24,3 millions de dollars

Gains des prix remportés : 8,3 millions de dollars

Sponsors : 16 millions de dollars

Naomi Osaka verra son nombre de sponsors grimper grâce à sa signature d’une série de partenariats depuis sa victoire de l’US Open 2018. Le plus important d’entre eux a été conclu avec Nike, et avait été bouclé juste avant notre date limite du 1er juin et dont la valeur annuelle est estimée à 10 millions de dollars. Elle a aussi récemment ajouté une série d’autres sponsors – Hyperice, BodyArmor et Muzik – avec lesquels elle a obtenu des participations dans ces entreprises.

  1. Serena Williams
tennis Serena Williams
Getty Images

Gains perçus : 29,2 millions de dollars

Gains des prix remportés : 4,2 millions de dollars

Sponsors : 25 millions de dollars

La sportive la mieux payée du monde pendant quatre années consécutives a passé une année record en dehors des courts après son retour au tennis à la suite de la naissance de sa fille Olympia. Elle a ajouté à sa liste des partenariats avec Pampers, Axa Financial et General Mills. Le prochain défi de Williams est de s’attaquer à l’investissement en capital-risque, axé principalement sur les entreprises dirigées par des femmes ou des personnes de couleur.

  1. Rafael Nadal
Rafael Nadal
Getty Images

Gains perçus : 35 millions de dollars

Gains des prix remportés : 9 millions de dollars

Sponsors : 26 millions de dollars

L’Espagnol est l’un des plus gros draineurs du tennis et peut coûter plus d’un million de dollars de cachets par match. Ses principaux sponsors sont Nike, Babolat, Kia Motors, Telefónica, Richard Mille et Mapfre.

  1. Kei Nishikori
Kei Nishikori
Getty Images

Gains perçus : 37,3 millions de dollars

Gains des prix remportés : 4,3 millions de dollars

Sponsors : 33 millions de dollars

Nishikori et Zverev sont les seuls vainqueurs hors Chelem figurant parmi les joueurs de tennis les mieux payés. Mais le robuste portefeuille de sponsors de Nishikori est alimenté par son statut de joueur japonais ayant eu le plus de succès dans l’histoire du tennis. Il sera l’un des visages des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo. Ses sponsors – Asahi, NTT, Japan Airlines, Lixil, Procter & Gamble, et Nissin – sont tous des partenaires olympiques officiels.

  1. Novak Djokovic
Novak Djokovic
Getty Images

Gains perçus : 50,6 millions de dollars

Gains des prix remportés : 20,6 millions de dollars

Sponsors : 30 millions de dollars

Des dix saisons de tennis au cours desquelles un joueur a gagné plus de 12 millions de dollars de prix en argent, Djokovic en a remporté sept. Son gain de carrière qui s’élève à 135 millions de dollars le place 9 millions de dollars devant Federer. Le partenariat de Djokovic avec Lacoste est l’un des accords les plus lucratif du tennis.

  1. Roger Federer
Tennis Roger Federer
Getty Images

Gains perçus : 93,4 millions de dollars

Gains des prix remportés : 7,4 millions de dollars

Sponsors : 86 millions de dollars

En plus de son partenariat retentissant avec Uniqlo, Federer a ajouté à sa liste un accord multimillionnaire avec Rimowa l’année dernière. La marque de bagages a rejoint Crédit Suisse, Mercedes-Benz, Rolex, Moet & Chandon, Barilla et bien d’autres à la table des sponsors de Federer.