Henley & Partners, une société de conseil en matière de citoyenneté et de résidence, a publié il y a quelques jours son Indice Henley des Passeports 2018, une liste exhaustive des passeports les plus puissants au monde. L’indice de cette année propose une liste entièrement mise à jour permettant de savoir quels pays sont accessibles sans visa avec quel passeport. En 2015, les États-Unis détenaient la première place, mais les choses ont beaucoup changé en trois ans. Cette année, c’est le Japon qui domine le classement.

Le Japon a pris la tête de la liste grâce à la Birmanie, qui permet depuis la semaine dernière aux Japonais de visiter le pays sans visa. Cette addition porte à 190 le nombre de pays dans lesquels les citoyens du pays du Soleil Levant peuvent se rendre sans demander de visa au préalable. Ce remaniement du classement a fait descendre Singapour, le champion de l’an dernier, à la deuxième place, tandis que l’Allemagne, dont le passeport était en tête au début de l’année, est descendue à la troisième place aux côtés de la France et de la Corée du Sud.

Selon Henley & Partners, « l’indice passeport Henley est le seul classement de passeports réalisé à partir de données de l’association internationale du transport aérien, accompagné de nombreuses recherches effectuées en interne, de commentaires d’experts, et régulièrement mis à jour pendant l’année ». La société décrit son travail comme « l’indice le plus solide, crédible, et fiable en son genre ».

Les citoyens japonais et américains ont globalement accès aux mêmes pays, avec quelques exceptions notables. Par exemple, les Japonais n’ont pas besoin de visa pour entrer en Chine, Inde, Ouzbékistan, Vietnam ou Birmanie, des pays dans lesquels les Américains ne peuvent entrer librement. Il est important d’être bien renseigné pour éviter des couacs majeurs au moment de voyager : rien de pire que de ne pas pouvoir embarquer sur son vol

D’ailleurs, avoir le meilleur passeport au monde n’est pas forcément la clé du bonheur : selon un récent rapport concernant les pays les plus heureux au monde, les États-Unis détiennent la 18ème place, tandis que le Japon n’est que 54ème.

Si l’on s’intéresse un peu au reste de la liste en dehors du top 3, on peut également trouver d’autres success stories : les Émirats Arabes unis, par exemple, sont passés de la 62ème place en 2006 à la 21ème place cette année. Un autre grand gagnant est la Chine, qui a aussi obtenu un accès sans visa à la Birmanie, et est montée de 14 places dans le classement depuis début 2017. D’autres pays occupent des places étonnantes dans la liste : Malte et l’Australie sont ex-aequo à la 7ème place, tandis que la Hongrie, la Slovénie et la Malaisie se partagent le numéro 10. En bas du classement, on retrouve de façon moins surprenante l’Afghanistan et l’Irak, dont les passeports sont les moins désirables.

Même si les pays d’Amérique du Nord et d’Europe de l’Ouest s’en sortent bien encore une fois, l’indice de cette année pourrait bien indiquer subtilement que les grands centres de décision se déplacent vers l’Est. En 2015, les passeports britanniques et américains étaient les meilleurs au monde ; aujourd’hui, ces places sont occupées par deux pays d’Asie. La diplomatie et les relations frontalières sont des mécanismes incroyablement complexes et beaucoup trop opaques pour la plupart d’entre nous. Il est clair, en revanche, que l’Asie profite sérieusement de son boom actuel, à la fois sur le plan économique et politique.

Les 10 meilleurs passeports au monde (cliquez ici pour la liste entière)

  1. Japon
  2. Singapour
  3. France, Allemagne, Corée du Sud
  4. Danemark, Finlande, Italie, Espagne, Suède
  5. Autriche, Luxembourg, Pays Bas, Norvège, Portugal, Royaume-Uni, États-Unis
  6. Belgique, Canada, Irlande, Suisse
  7. Australie, Grèce, Malte
  8. République Tchèque, Nouvelle Zélande
  9. Islande
  10. Hongrie, Malaisie, Slovénie