You can’t stop the music : Rien n’arrête la musiquemême lorsque son créateur n’est plus de ce monde. C’est ce qui ressort clairement de notre classement effrayant spécial Halloween des célébrités décédées les mieux payées, où neuf musiciens font partie de la liste des treize membres, contre six il y a un an.

 


Même si les ventes de CD continuent de reculer, ces neuf stars – dont Michael Jackson, Whitney Houston et Nipsey Hussle – ont généré 15,2 milliards de streaming au cours de l’année écoulée aux États-Unis, en hausse de 38,5% par rapport aux 12 mois précédents. Ce type de consommation offre aux défunts une seconde carrière d’outre-tombe.

« Dans le monde physique, cela disparaîtrait progressivement, et à un point tel que cette matière ne serait plus transmise », explique David Bakula, vice-président directeur de Insight and Analytics chez Nielsen. « Cette barrière a été supprimée, et tout simplement, tant que vous penserez encore à tel artiste, vous allez continuer à l’apprécier et à l’écouter ».

Le bénéfice des 13 célébrités décédées n’a pratiquement pas changé par rapport à celui de l’année dernière, si l’on retire la rentrée d’argent imprévue de Michael Jackson de près de 300 millions de dollars avec la vente de sa participation dans EMI Publishing. Cette vente a porté le bénéfice total à 628 millions de dollars l’année dernière, contre 285 millions de dollars en 2019, les retombées de non-musiciens comme Arnold Palmer ayant annulé les gains du streaming. Poursuivez votre lecture pour voir la liste complète (présentant les revenus estimés d’octobre 2018 à octobre 2019).

 

GEORGE HARRISON
Getty Images

 

13 | GEORGE HARRISON : 9 millions de dollars

Décédé le 29 novembre 2001

Cause du décès : cancer

Comme son compagnon de groupe John Lennon, George Harrison a bénéficié des rééditions des Beatles, ainsi que du spectacle du Cirque du Soleil du Fab Four à Las Vegas, le plaçant de nouveau dans notre classement pour la première fois depuis 2011.

 

WHITNEY HOUSTON
GettyImages

 

12 | WHITNEY HOUSTON : 9,5 millions de dollars

Décédée le 11 février 2012

Cause du décès : noyade

La vente pour 7 millions de dollars de la moitié de son domaine en mai, ainsi que le succès du remix de Kygo de sa chanson « Higher Love » – qui dépasse déjà les 175 millions d’écoutes sur Spotify – ont permis l’entrée de Whitney Houston sur notre liste.

 

 

11 | XXXTENTACION : 10 millions de dollars

Décédé le 18 juin 2018

Cause du décès : homicide

Même après une baisse de 27% de la consommation par rapport à l’année dernière, le rappeur de la Floride du sud reste la célébrité disparue la plus écoutée aux États-Unis avec 5,6 milliards d’écoutes.

 

NIPSEY HUSSLE
GettyImages

 

10 | NIPSEY HUSSLE : 11 millions de dollars

Décédé le 31 mars 2019

Cause du décès : homicide

Le sens des affaires est éternel : Nipsey Hussle s’était concentré avant tout sur le maintien des droits sur sa musique, ce qui a permis de monétiser ses 1,85 milliard de streams, le troisième chiffre le plus important de notre liste, à un rythme plus rapide que la plupart des artistes morts ou vivants.

 

PRINCE
GettyImages

 

9 | PRINCE : 12 millions de dollars

Décédé le 21 avril 2016

Cause du décès : overdose

La musique du « Purple One » continue d’émouvoir, avec 320 000 unités physiques et un demi-milliard de streams à la demande, soit une augmentation globale de 12% par rapport à l’année précédente.

 

MARILYN MONROE
GettyImages

 

8 | MARILYN MONROE : 13 millions de dollars

Décédée le 5 août 1962

Cause du décès : overdose

L’une des stars les plus populaires, disparue trop tôt, lorsqu’il est question d’accréditation, Marilyn Monroe a ajouté une collection de Zales à des offres telles que Chanel et Montblanc.

 

JOHN LENNON
Getty Images

 

7 | JOHN LENNON : 14 millions de dollars

Décédé le 8 décembre 1980

Cause du décès : homicide

Le 50ème anniversaire d’Abbey Road a boosté l’écoute des Beatles en streaming et dans le numérique (2,2 millions d’équivalents albums américains au cours de l’année écoulée, soit le plus grand chiffre parmi les célébrités décédées), le catalogue de John Lennon ayant bondi de 52%.

 

DR. SEUSS
GettyImages

 

6 | DR. SEUSS : 19 millions de dollars

Décédé le 24 septembre 1991

Cause du décès : cancer

Les accords de licences passés avec Hallmark, Universal Studios et d’autres, s’ajoutent à cet empire de l’édition qui a fait circuler plus de 5 millions de livres aux États-Unis au cours des 12 derniers mois.

 

BOB MARLEY
GettyImages

 

5 | BOB MARLEY : 20 millions de dollars

Décédé le 11 mai 1981

Cause du décès : cancer

Avec près d’un milliard de streams aux États-Unis, l’omniprésence de la musique de Bob Marley empêche ses produits House of Marley – notamment des écouteurs, des enceintes et des platines – de partir en fumée.

 

ARNOLD PALMER
GettyImages

 

4 | ARNOLD PALMER : 30 millions de dollars

Décédé le 25 septembre 2016

Cause du décès : maladie cardiaque

Grâce à des partenariats avec MasterCard et Rolex, l’empire de la légende du golf reste bien au-dessus de la moyenne. Et il y a aussi sa boisson éponyme Arizona, plus une version alcoolisée lancée par Molson Coors cette année.

 

CHARLES SCHULZ
GettyImages

 

3 | CHARLES SCHULZ : 38 millions de dollars

Décédé le 12 février 2000

Cause du décès : cancer

Le créateur de Snoopy continue de tirer profit du 70ème anniversaire de sa franchise Peanuts. Un octroi de licence avec MetLife, expirant cette année, ajoute également des centaines de millions à ses caisses éternelles.

 

ELVIS PRESLEY
GettyImages

 

2 | ELVIS PRESLEY : 39 millions de dollars

Décédé le 16 août 1977

Cause du décès : crise cardiaque

Pendant des décennies, plus de 500 000 visiteurs ont fait le pèlerinage à Graceland chaque année, ce qui a entraîné une récente augmentation de 45 millions de dollars appelée “Memphis d’Elvis Presley”. À venir : un biopic réalisé par Baz Luhrmann, avec Tom Hanks dans le rôle principal.

 

MICHAEL JACKSON
GettyImages

 

1 | MICHAEL JACKSON : 60 millions de dollars

Décédé le 25 juin 2009

Cause du décès : overdose / homicide

Le streaming de King of Pop a augmenté malgré la controverse récente : 2,1 milliards d’écoutes aux États-Unis, contre 1,8 milliard il y a un an. Avec les bénéfices provenant de son catalogue Mijac Music, d’un spectacle à Las Vegas et d’un contrat à long terme avec Sony, il conserve sa couronne post-mortem pour la septième année consécutive.

 

Méthode

Notre liste annuelle des célébrités décédées rapportant le plus d’argent mesure le revenu avant impôts, du 1er octobre 2018 au 1er octobre 2019. Nous compilons nos chiffres à l’aide de données provenant de Nielsen Music, d’IMDbPro et d’interviews avec des initiés du secteur. Les frais des agents, des dirigeants et des avocats ne sont pas déduits.