Fondateur de la pépite des télécoms Onoff, Taïg Khris était présent au BpiFrance Inno Génération le 1er octobre pour partir à la rencontre des entrepreneurs et partager avec Forbes ses conseils pour la relance économique. Entretien avec le multiple champion du monde de roller.

Forbes : Nous sommes à la plus grande rencontre business de France, où chaque année des milliers d’entrepreneurs se rencontrent. Cette édition 2020 se passe dans des conditions très particulières en ce contexte de crise sanitaire. Comment une entreprise comme Onoff a-t-elle géré la crise économique qui s’en résulte ?


Taïg Khris : Beaucoup d’entreprises ont énormément souffert du Covid. Pour Onoff, heureusement, la situation a été plus que gérable puisque le secteur des télécoms a été bien moins touché. Nous avons dû licencier quelques personnes mais notre chiffre d’affaires n’a pas souffert de cette crise. Il a même augmenté de 10% par mois. Notre offre B2B, quant à elle, a explosé les compteurs puisqu’on a fait plus de 600% de croissance depuis le début de l’année, du fait que tous les gens qui travaillent de chez eux ont besoin de communiquer avec leurs clients. La société a également atteint la rentabilité, une étape importante de son histoire. 

 

Peut-on dire que vous avez fait de cette contrainte une opportunité ?

T.K. : Ce n’est pas à hauteur d’une opportunité come on peut l’affirmer pour une société comme Zoom. Nous avons dû reporter notre levée de fonds et nous avons connu quelques difficultés mais d’une manière générale dans les télécoms, cette période a été propice à de bons résultats.

 

Quel conseil donneriez-vous à un entrepreneur qui traverse cette période de crise ?

T.K. : Pour un entrepreneur qui travaille durant cette période, c’est le moment idéal pour se réinventer. Tous les périodes de crises sont des périodes propices à des croissances incroyables. Il faut avoir la flexibilité intellectuelle pour réinventer son business et proposer des offres différentes parce qu’il faut gérer un certain nombre de problèmes tout en sécurisant son cash. Cette année, le monde s’est plus que jamais accéléré dans le digital. Nous avons pris quelques années d’avance dans les secteurs du numérique, et c’est une bonne chose. Demain sera encore plus digitalisé et des modèles pourront être réinventés chaque jour grâce à cette avancée. Pour toutes les entreprises qui n’étaient pas trop présentes sur le plan digital, c’est le moment d’accélérer parce que c’est là que les clients se trouvent.

 

Retrouvez l’interview en vidéo ici :

 

 

<<< À lire également : Guerre Contre Le Coronavirus : BPI France Monte Au Front >>>