Après à peine deux ans d’existence, Panda Tea a déjà réalisé un chiffre d’affaire de plus d’un million d’euros. L’ambition de la marque fondée par trois frères, et qui a gagné sa notoriété grâce à Instagram, est de s’imposer comme une marque d’alimentation bien-être. 

Avec son packaging qui représente une tête de Panda, évidemment, on est vite conquis. L’animal est un symbole de la lutte pour l’écologie. Le lien avec le thé n’est pas évident. Mais Alexandre Ali, cofondateur de Panda Tea a fait le pari d’utiliser l’un des animaux les plus mignons du monde comme égérie de sa marque de thé bio. Avec une identité visuelle forte, originale et ludique – ce qui n’est pas commun sur ce marché -, on ne s’étonnera pas de savoir que c’est sur Instagram que la marque a commencé à cultiver sa notoriété. 


https://www.instagram.com/p/BwbqwusHjIV/

3 millions de tasses vendues

Lancée en 2017, Panda Tea est donc une marque de thé au positionnement premium. En 18 mois d’existence, l’entreprise est déjà rentable, a réalisé plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires. Soit l’équivalent de 3 millions de tasses de thé. 

Elle propose à la vente en ligne des thés en vrac (Sencha de Chine, Camélia d’Inde) ainsi que des mélanges : des plus classiques (de ceux qu’on prend avant d’aller dormir ou pour se réveiller le matin), aux plus originaux (le Choco Zen, aux arômes de chocolat comme son nom l’indique). “Les mélanges, c’est une tendance très à la mode, assure Alexandre Ali. Il y a une dimension importante liée au plaisir. Les goûts plus “purs”, c’est plus un truc d’expert, moins accessible”.

L’intégralité des mélanges de thés et infusions est issue de l’agriculture biologique. Les sachets de thé cousus main sont fabriqués en matière biodégradable et produits en France, près de Lyon. Dès son lancement, la marque a reçu le label 1% For The Planet certifiant qu’elle reverse au moins 1% de son chiffre d’affaires à des associations pour la sauvegarde de l’environnement. Les dons de l’entreprise visent particulièrement les associations de protection des animaux en voie de disparition et de lutte contre la pollution. 

Panda Tea a été fondée par trois frères au nom de Ali, dont les CV impressionnent : Thibault est pharmacien diplômé de la faculté de Strasbourg et d’HEC Paris ; Alexandre est diplômé de Grenoble École de Management et a participé au lancement de plusieurs marques d’e-commerce, comme Rad ; Robin a étudié lui aussi à HEC Paris et termine un cursus à Polytechnique et a travaillé dans le conseil en data. 

Etre encore là dans 10 ans

Les Ali sont partis de trois fois rien pour lancer le projet : 6 000 euros de capital investi. “Il y a encore quelques années, si on voulait lancer son entreprise, il fallait beaucoup de capital pour produire, embaucher des designers, etc, explique Alexandre Ali. Aujourd’hui, avec tous les outils numériques, il est possible de révolutionner toute une verticale avec peu de moyens. A condition d’avoir un produit très différenciant”.

Outre son produit, c’est aussi sa proximité avec sa communauté qui fait la force de Panda Tea. “Pendant des années, les industriels du thé ont fait leur chiffre sur la vente en restauration ou en grande distribution. Ce qui entraîne des batailles sur les marges et la visibilité des marques en rayon, analyse Alexandre Ali. Et finalement, ils en ont oublié d’entretenir le contact avec leurs consommateurs.” Une grande présence sur les réseaux sociaux, plus de la vente en ligne, voilà la recette de la marque au panda pour rester proche de ses clients. 

Si Panda Tea réalise 95% de son chiffre d’affaire en ligne, l’entreprise compte accroître son volume de ventes en physique. La marque a été sélectionnée par le Groupe Casino pour démarrer un partenariat avec 50 magasins Franprix dans le cadre du programme d’innovation de l’enseigne de grande distribution. Autre cible de Panda Tea : les pharmacies. “Les marges réalisées par les pharmacies sur les produits para-pharmaceutiques et le secteur bien-être explosent, observe Alexandre Ali. Avec notre positionnement premium et bien-être, on a un vrai potentiel pour leurs rayons.” A terme, Panda Tea compte aussi ouvrir sa boutique IRL pour offrir sa propre expérience “offline” à ses consommateurs. 

Panda Tea a également lancé une gamme de compléments alimentaires. L’objectif est de faire de leur marque une référence sur le secteur du bien-être. Surtout dans un monde où les #healthy pullulent sur les réseaux sociaux. “Ce que nous voulons, c’est être encore là dans 10 ans”, affirme Alexandre Ali. En attendant, Panda Tea est numéro un des ventes de thé sur Amazon.