Les inégalités de revenus sont un des sujets de conversation principaux du Forum économique mondial tenu à Davos, en Suisse, cette semaine. Donateurs millionnaires, chefs d’État et dirigeants d’entreprise se retrouvent lors de la 50e édition annuelle de l’événement pour discuter des enjeux de demain.

Ces dernières années, certaines des plus grandes fortunes du monde ont augmenté le montant de leurs dons, mais beaucoup d’entre elles soutiennent leur propre fondation plutôt que de financer des organisations à but non lucratif. Très souvent, ces fondations ne distribuent que 5 % de leurs fonds chaque année. Afin de déterminer qui, parmi les plus riches de ce monde, a injecté le plus d’argent dans des organisations à but non lucratif, plutôt que dans sa propre fondation caritative, Forbes s’est associé à SHOOK Research pour compiler des données sur les plus grands donateurs américains entre 2014 et 2018. Au lieu de compter les promesses de dons jamais effectuées ou les montants versés à des organismes de bienfaisance qui distribuent des subventions au compte-gouttes, Forbes s’est intéressé aux sommes qui sont véritablement parvenues jusqu’aux bénéficiaires.


La plupart des plus grands donateurs mesurés selon cette méthode font partie des plus grandes fortunes des États-Unis : 21 des 25 sont milliardaires, tandis que deux autres sont issus de familles de milliardaires. Warren Buffett, magnat de Berkshire Hathaway, a été le plus grand donateur de ces cinq dernières années, faisant don de 14,7 milliards de dollars, en grande partie investis dans des causes choisies par la fondation de ses amis Bill et Melinda Gates (par laquelle il fait ses dons). Le couple se trouve juste derrière lui, en deuxième position, avec un montant estimé à 9,9 milliards de dollars de dons sur cinq ans. Ensemble, le trio se concentre surtout sur la réduction de la pauvreté et les initiatives de développement, comme l’éradication de la polio et le traitement du VIH. George Soros, financier milliardaire, soutient pour sa part diverses initiatives en faveur de la démocratie et des droits de l’homme et se classe troisième avec 3,1 milliards de dollars de dons. 

Au total, les 25 donateurs les plus généreux des États-Unis ont versé 51,6 milliards de dollars à des organisations à but non lucratif entre 2014 et 2018 (dernière année pour laquelle des données complètes sont disponibles). Les fonds soutiennent des causes variées, de la justice pénale et la réforme de l’éducation, en passant par la recherche scientifique et la lutte contre la pauvreté. Il est évident que si les plus grandes fortunes de la planète dominent cette liste, c’est parce que donner un milliard de dollars pour eux ne représente pas grand-chose. C’est pour cette raison que nous affichons également leurs dons en pourcentage de leur fortune nette. Selon cette méthode de calcul, c’est Chuck Feeney, ancien milliardaire grâce à ses boutiques duty-free, qui a fait des promesses de dons si importantes qu’il en mourrait fauché, et cet objectif n’est pas loin d’être atteint aujourd’hui : ces cinq dernières années, il a fait don de 1,6 milliard de dollars, avec au total plus de 8 milliards de dollars de don dans sa carrière. À l’inverse, Mark Zuckerberg et son épouse Priscilla Chan n’ont jusqu’à présent donné que 1,2 % de leur fortune à des organisations à but non lucratif. 


Retrouvez le classement complet ci-dessous.

 

Top 25 des donateurs américains (2014-2018)

 

1 | Warren Buffett

Domaines d’action : santé, réduction de la pauvreté

Total des dons sur 5 ans : 14,7 milliards de dollars

Fortune nette : 90 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 16,3 %

La star de l’investissement a donné 34 milliards de dollars en actions Berkshire Hathaway depuis 2006, dont une grande partie à la Fondation Bill & Melinda Gates. Le couple, amis de longue date, a mis cette argent au service d’initiatives de lutte contre la pauvreté et de soins de santé dans les pays en développement. Warren Buffet soutient également l’éducation, la justice sociale et les droits des femmes via des fondations gérées par ses enfants.

 

2 | Bill et Melinda Gates


Domaines d’action :
santé, réduction de la pauvreté

Total des dons sur 5 ans : 9,9 milliards de dollars

Fortune nette : 109,6 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 9 %

Le couple est à la tête de la plus grande fondation caritative privée au monde, avec 46,8 milliards de dollars d’actifs. Basée à Seattle, l’organisation se concentre sur la pauvreté mondiale, le développement économique, la santé et l’éducation. Elle a distribué 50,1 milliards de dollars de subventions depuis sa création en 1994. Les principales initiatives de la fondation consistent notamment à fournir des services de contraception à 120 millions de femmes dans les pays les plus pauvres, à prévenir des maladies grâce à la vaccination et à éradiquer la polio, le tout d’ici fin 2020.

 

3 | George Soros

Domaines d’action : développement économique, droits de l’homme

Total des dons sur 5 ans : 3,1 milliards de dollars

Fortune nette : 8,3 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 37,4 %

Ce financier d’origine hongroise supervise les Open Society Foundations, un réseau de plus de 20 fondations locales et nationales en Europe de l’Est. Parmi les causes qu’il soutient figurent les droits des électeurs et le financement des campagnes, la réforme de la justice pénale, la liberté des médias et les initiatives en faveur des droits de l’homme.  

 

4 | Michael Bloomberg 

Domaines d’action : changement climatique, santé

Total des dons sur 5 ans : 3 milliards de dollars

Fortune nette : 59,5 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 5 %

L’ancien maire de New York et actuel candidat à la présidence américaine est particulièrement actif sur les questions de contrôle des armes à feu, de santé publique et de changement climatique. Il a notamment tenté de faire fermer des centrales au charbon aux États-Unis. Sa fondation, Bloomberg Philanthropies, a dépensé plus d’un milliard de dollars pour réduire la consommation de tabac ces dix dernières années. En 2018, Michael Bloomberg a également annoncé une promesse de don de 1,8 milliard de dollars à l’université Johns Hopkins, où il a effectué sa formation.

 

5 | Famille Walton


Domaines d’action : é
ducation, environnement

Total des dons sur 5 ans : 2,3 milliards de dollars

Fortune nette : 181,4 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 1,3 %

La Walton Family Foundation, créée par Sam Walton, fondateur de Walmart, et son épouse Helen, est aujourd’hui dirigée par des membres de la deuxième et de la troisième génération familiale, dont Alice, Rob et Lukas Walton. De 2014 à 2018, la fondation a consacré près d’un milliard de dollars à l’éducation, de la maternelle au lycée. Elle soutient les charter schools (écoles laïques indépendantes), aide à financer des écoles autonomes au sein des districts scolaires publics traditionnels et soutient les nouveaux modèles de scolarisation et d’évaluation. L’association à but non lucratif, basée en Arkansas, a également consacré 441 millions de dollars à des initiatives environnementales, consacrées en majorité à la conservation des océans et des rivières.

 

6 | Jim et Marilyn Simons

Domaines d’action: recherches en STEM (science, technology, engineering, and mathematics)

Total des dons sur 5 ans : 1,65 milliard de dollars

Fortune nette : 21,6 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 7,6 %

Ancien professeur de mathématiques, Jim Simons et sa femme ont consacré leurs dons à la recherche et à l’éducation dans le domaine des STEM. Leur Simons Foundation contribue au financement de Math for America, une association à but non lucratif qui met en place un réseau de professeurs de mathématiques et de sciences hautement qualifiés dans les écoles secondaires. La fondation finance également la recherche en sciences de la vie par l’intermédiaire d’institutions, telles que le New York Genome Center et le Cold Spring Harbor Laboratory, et soutient par ailleurs la prise en charge de l’autisme par le biais de son Autism Research Institute.

 

7 | Chuck Feeney

Domaines d’action : sciences, droits de l’homme, jeunesse

Total des dons sur 5 ans : 1,6 milliard de dollars

Fortune nette : N/A

Généreux jusqu’à son dernier souffle, Chuck Feeney a cofondé Duty Free Shoppers en 1960 et a par la suite transféré toutes les actions de sa société à Atlantic Philanthropies en 1984. Son souhait était de donner toute sa fortune et de mourir fauché. En 2012, il avait déclaré à Forbes qu’il pesait environ 2 millions de dollars. Sa fondation fermera ses portes en 2020 après avoir distribué plus de 8 milliards de dollars depuis sa création. Ses dernières actions comprennent la création du Global Health Institute, destiné à lutter contre l’épidémie de démence, et le lancement des Atlantic Fellows for Racial Equity.

 

8 | Hansjoerg Wyss

Domaines d’action : environnement, sciences

Total des dons sur 5 ans : 1,55 milliard de dollars

Fortune nette : 6,3 milliards

Dons en pourcentage de la fortune : 24,6 %

L’entrepreneur suisse ayant fait fortune dans les dispositifs médicaux travaille pour sauver la planète. En 2018, il s’est engagé à dépenser 1 milliard de dollars sur dix ans afin d’accélérer les efforts de conservation, avec pour objectif de protéger 30 % de la surface de la Terre d’ici 2030. Depuis le Wyoming, il a également contribué à la protection de 8 millions d’hectares de terres dans l’Ouest américain et 2 millions d’hectares de terres à l’échelle internationale, et ce grâce à sa fondation Wyss, qui travaille avec des partenaires locaux pour racheter des terres et les protéger.

 

9 | Pierre Omidyar

Domaines d’action : réduction de la pauvreté, droits de l’homme, secours aux sinistrés, éducation

Total des dons sur 5 ans : 1,4 milliard de dollars

Fortune nette : 13,3 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 10,5 %

L’Omidyar Group, fondateur d’eBay, soutient de nouvelles approches pour relever les défis du monde entier, de la lutte contre la pauvreté aux secours en cas de catastrophe. En Afrique, en Inde et en Amérique latine, le groupe philanthropique se concentre sur l’accès à l’éducation high-tech. Il a également soutenu des organisations à but non lucratif qui fournissent une aide d’urgence aux réfugiés de pays ravagés par la guerre comme le Sud-Soudan et la Syrie.

 

10 | Gordon et Betty Moore

Domaines d’action : science, environnement, éducation

Total des dons sur 5 ans : 1,4 milliard de dollars

Fortune nette : 11,8 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 11,9 %

Par l’intermédiaire de la Gordon and Betty Moore Foundation, le cofondateur d’Intel et son épouse ont donné ces cinq dernières années près de 1,4 milliard de dollars à des causes telles que la protection de l’environnement, la recherche scientifique et l’enseignement supérieur. La fondation a engagé 200 millions de dollars pour la construction du Télescope de Trente Mètres à Hawaï (un observatoire astronomique) et a soutenu l’achat de 60 hectares de terres protégées dans les monts Santa Cruz en Californie.

 

11 | John et Laura Arnold

Domaines d’action : éducation, droit pénal, santé

Total des dons sur 5 ans : 1,2 milliard de dollars

Fortune nette : 3,3 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 36,4 %

L’ancien gestionnaire de fonds spéculatifs et sa femme se concentrent sur l’utilisation de la recherche et de la défense des droits pour faire évoluer les systèmes de justice pénale, de soins de santé et d’éducation. Le travail du couple comprend la création du Public Safety Assessment, un outil qui aide les officiers de justice à évaluer, à l’aide de données, si une personne accusée d’un crime est admissible à la libération sous caution. Cet outil est aujourd’hui utilisé dans l’Arizona, le Kentucky, le New Jersey et l’Utah. Parmi leurs autres initiatives, citons la recherche sur les régimes de retraite et Civica Rx, un fabricant de médicaments génériques à but non lucratif qui a pour but de proposer des médicaments essentiels à des prix abordables.

 

12 | Mark Zuckerberg et Priscilla Chan

Domaines d’action : sciences, éducation, droit pénal

Total des dons sur 5 ans : 1 milliard de dollars

Fortune nette : 81,8 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 1,2 %

Une semaine après la naissance de leur premier enfant, en décembre 2015, le PDG de Facebook et son épouse Priscilla se sont engagés à faire don de 99 % de leurs actions Facebook et ont créé la Chan Zuckerberg Initiative (CZI) pour organiser leurs dons. Cette initiative se concentre sur l’éducation, la guérison des maladies et la création de communautés inclusives grâce à des actions dans le domaine de la justice pénale, de l’accessibilité au logement et des politiques migratoires. En 2018, la CZI a fait une promesse de don sous cinq ans de 40 millions de dollars au Regional Housing Flexible Fund, un partenariat public-privé qui s’efforce de créer des logements abordables dans la région de la baie de San Francisco.

 

13 | Julian Robertson Jr.

Domaines d’action : environnement, éducation, recherche médicale

Total des dons sur 5 ans : 881 millions de dollars

Fortune nette : 4,4 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 20 %

Le créateur du fonds spéculatif Tiger Management a lancé la Robertson Foundation pour soutenir des causes liées à l’environnement, à l’éducation et à la recherche médicale. La fondation a notamment cofondé le New York City Charter School Center et a créé le Robertson Scholars Leadership Program, visant à financer l’enseignement de premier cycle à l’université Duke et à l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill. Julian Robertson a également créé d’autres fondations, comme la Tiger Foundation, la Aotearoa Foundation et la Blanche and Julian Robertson Family Foundation, en hommage à ses parents.

 

14 | Eli et Edythe Broad

Domaines d’action : éducation, art, sciences

Total des dons sur 5 ans : 816 millions de dollars

Fortune nette : 6,8 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 12 %

Le couple, résidant à Los Angeles, est célèbre pour son mécénat : leur Broad Art Foundation, une bibliothèque de prêt d’œuvres d’art créée en 1984, a effectué plus de 8 500 prêts à 500 musées et galeries. La fondation présente également sa collection au Broad, un musée d’art contemporain gratuit situé dans le centre-ville de Los Angeles. Le couple soutient également la science et l’éducation par l’intermédiaire de sa fondation Eli et Edythe Broad. Ils ont par ailleurs participé au financement du Broad Institute of MIT and Harvard, un institut interdisciplinaire qui vise à utiliser la recherche génomique pour soigner des pathologies comme le cancer, les maladies cardiaques et le diabète.

 

15 | Charles Koch

Domaines d’action : éducation

Total des dons sur 5 ans : 797 millions de dollars

Fortune nette : 42,8 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 1,9 %

Le magnat de Koch Industries a consacré une grande partie de ses efforts philanthropiques à l’éducation. Sa Charles Koch Foundation accorde des bourses aux étudiants et aux chercheurs de quelque 300 universités, finançant des recherches allant de la réforme du droit pénal à la consommation de drogues, en passant par la politique étrangère et l’immigration.

 

16 | Paul Allen

Domaines d’action : environnement, sciences

Total des dons sur 5 ans : 720 millions de dollars

Fortune nette : 20,3 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 3,6 %

Le cofondateur de Microsoft a fait don de plus de 2 milliards de dollars au cours de sa vie, dont 500 millions à l’Allen Institute for Brain Science, qui travaille à la représentation cartographique du cerveau humain. Vulcan, l’organisation mère de son vaste portefeuille, fait également des dons à des initiatives de préservation environnementale et de la recherche océanographique. Paul Allen est décédé le 15 octobre 2018, sa fortune nette est donc à date de cette période.

 

17 | Lynn et Stacy Schusterman

Domaines d’action : éducation, communauté juive

Total des dons sur 5 ans : 713 millions de dollars

Fortune nette : 3,4 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 21 %

L’épouse et la fille du feu milliardaire Charles Schusterman soutiennent l’éducation et la communauté juive, ainsi que les questions touchant leur ville d’origine : Tulsa, dans l’Oklahoma. Depuis sa création en 1987, la fondation a donné plus de 1,2 milliard de dollars et s’est développée pour inclure la Schusterman Foundation-Israel en tant que branche en Israël. De nouvelles missions ont également été créées, telles que la ROI Community et la Schusterman Fellowship.

 

18 | Dustin Moskovitz et Cari Tuna

Domaines d’action: health, science, criminal justice

Total des dons sur 5 ans : 705 millions de dollars

Fortune nette : 13,5 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 5,2 %

Le cofondateur de Facebook et son épouse Cari ont créé deux organisations afin d’apporter de la transparence à leurs efforts caritatifs : Good Ventures et Open Philanthropy. De 2014 à 2018, ils ont donné 125 millions de dollars à des organisations à but non lucratif luttant contre le paludisme, 63 millions de dollars pour améliorer le bien-être des animaux d’élevage, 55 millions de dollars à des institutions de recherche sur les risques de l’intelligence artificielle avancée et 50 millions de dollars pour la réforme du droit pénal.

 

19 | Kenneth Griffin

Domaines d’action : éducation, art, sciences

Total des dons sur 5 ans : 620 millions de dollars

Fortune nette : 13,1 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 4,7 %

Le gestionnaire de fonds spéculatifs originaire de Chicago fait parler de lui avec ses dons. En 2014, il s’est engagé à verser 150 millions de dollars à Harvard, et trois ans plus tard il a fait une promesse de dons à hauteur de 125 millions de dollars au département d’économie de l’université de Chicago, pour financer des bourses et la recherche.

 

20 | Michael et Susan Dell

Domaines d’action : réduction de la pauvreté, éducation

Total des dons sur 5 ans : 614 millions de dollars

Fortune nette : 31,5 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 2 %

En 2017, la fondation qui porte son nom a injecté un milliard de dollars pour soutenir les entrepreneurs sociaux et les organisations à but non lucratif. La fondation s’est également concentrée sur l’amélioration de l’éducation urbaine et de la santé des adolescents, ainsi que sur l’élargissement de l’accès à l’enseignement supérieur.

 

21 | Bernard et Billi Marcus

Domaines d’action : santé, sciences, vétérans

Total des dons sur 5 ans : 588 millions de dollars

Fortune nette : 6,4 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 9,2 %

Le cofondateur de Home Depot et son épouse ont fait des dons à plusieurs causes dans leur État d’origine, la Géorgie. Ils ont notamment versé 290 millions de dollars à l’aquarium de Géorgie à Atlanta et au Marcus Autism Center, l’un des plus grands centres cliniques pour l’autisme pédiatrique aux États-Unis. En mai 2019, Bernard Marcus a organisé une fête pour son 90e anniversaire où il a recueilli 117 millions de dollars pour ses associations à but non lucratif préférées. 

 

22 | Ray et Barbara Dalio

Domaines d’action : éducation, environnement, santé

Total des dons sur 5 ans : 576 millions de dollars

Fortune nette : 18,7 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 3,1 %

Le gestionnaire de fonds spéculatifs et son épouse soutiennent une série d’initiatives au travers de Dalio Philanthropies. Les causes qui leur tiennent à cœur incluent notamment l’exploration des océans, la santé mentale et le bien-être, l’éducation dans les écoles publiques, l’entrepreneuriat social et les arts.

 

23 | W. Barron Hilton

Domaines d’action : religion catholique, secours aux sinistrés, jeunesse

Total des dons sur 5 ans : 545 millions de dollars

Fortune nette : N/A

L’ancien PDG des hôtels Hilton, dont le père a fondé la chaîne éponyme, a engagé 97 % de son patrimoine dans la fondation familiale en 2007. Celle-ci octroie plus de 100 millions de dollars de subventions par an, soutenant des programmes pour les sans-abri, les jeunes en famille d’accueil, les enfants atteints du VIH, mais aussi les jeunes travaillant dans l’hôtellerie, etc. W. Barron Hilton est décédé le 19 septembre 2019.

 

24 | Phil Knight

Domaines d’action : éducation

Total des dons sur 5 ans : 533 millions de dollars

Fortune nette : 41 milliards de dollars

Dons en pourcentage de la fortune : 1,3 %

Cofondateur du géant de l’habillement sportif Nike, Phil Knight a engagé plus de 290 millions de dollars dans l’Université de l’Oregon, où il avait fait de l’athlétisme en tant qu’étudiant. Parmi cette somme, 100 millions de dollars seront dédiés au financement de la construction du nouveau stade de basketball de l’école, qui prendra le nom de Matthew Knight Arena, en hommage à son fils décédé. Phil Knight a également promis plus de 500 millions de dollars à la Graduate School of Business de Stanford pour mettre en place un programme mondial de bourses d’études.

 

25 | Famille DeVos

Domaines d’action : éducation, art, santé

Total des dons sur 5 ans : 529 millions de dollars

Fortune nette : N/A

Grâce aux cinq fondations créées par le cofondateur d’Amway, Richard DeVos Sr. et ses quatre enfants, la famille fait d’importants dons pour les arts, la santé, les organisations religieuses et l’éducation (en effet, Betsy DeVos, épouse de Richard Jr., est secrétaire à l’éducation au gouvernement Trump). La famille DeVos a fait don de millions de dollars à des charter schools et plus de 50 millions de dollars à l’université d’État de Grand Valley, près de leur ville natale de Grand Rapids, dans le Michigan. Sur place, le nom de la famille est présent à chaque coin de rue, de la salle de concert locale de l’orchestre symphonique DeVos à l’hôpital pour enfants Helen DeVos.

 


Les fortunes nettes datent de la clôture du marché, le 15 janvier 2020.

 

<<< À lire également : Les Femmes Milliardaires Les Plus Puissantes En 2019 >>>