➡ Vivez intensément Cannes 2021 avec notre envoyé spécial Théodore Laurent. Informations, coulisses, interviews en direct de la Croisette avec Forbes.


 

FILM DU JOUROSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire de Nicolas Bedos

Le dernier film de la saga avec Jean Dujardin clôturera ce soir à 22h30 la 74 édition du festival de Cannes. Il s’agit de la suite des deux films réalisés en 2006 et 2009 par Michel Hazanavicius. Dans ce 3e opus, Hubert Bonisseur de la Bath (Jean Dujardin), doit faire équipe avec le prometteur agent OSS 1001 (Pierre Niney) pour mater des rebelles au régime en Afrique de l’est, au Kenya.

Date de sortie : 4 août 2021


LA DÉCLA DU JOURTic-tac, tic-tac, tic-tac… le jury de la 74e édition du festival de Cannes nous livrera son verdict ce soir à partir de 19h30. En ce début d’après-midi ensoleillé sur la Croisette, nous sommes allés à la rencontre des festivaliers afin de recueillir leur pronostic quant à l’attribution de la Palme d’or. Martin, étudiant en cinéma, nous a confié qu’il verrait bien Julie (en 12 chapitres) de Joachim Trier, Olympiades de Jacques Audiard ou Bergsman Island de Mia Hansen-Love remporter la récompense suprême. Léa, étudiante en cinéma et Flavi, apprentie cuisinière, aimeraient bien voir Titane de Julia Ducournau décrocher la Palme même si elles s’y sont résignées. Jacques Audiard, en lice pour une deuxième Palme d’or, est également cité par Sandra, étudiante en lettres à Lyon. Décidément, il y a beaucoup d’étudiants en cette journée de clôture du festival. Dana, en master de cinéma, fait de Annette son favori. “C’est le film le plus singulier de la sélection”, avant d’ajouter, “Après il y a plein de films que je n’ai pas eu l’occasion d’aller voir”. Selon le palmomètre de la presse internationale, c’est le film iranien, Un héros de Asghar Farhadi, qui est grand favori de cette 74e édition.


L’INFO DU JOURLe jury présidé par la réalisatrice anglaise Andrea Arnold a dévoilé le palmarès de la sélection Un Certain Regard. Considéré parfois comme l’antichambre de la compétition, cette section est destinée à mettre en avant les films originaux et les talents de demain. Cette année, 20 longs métrages étaient présentés en compétition. Six d’entre eux étaient des premiers films qui concourent également à la caméra d’or.

Les deux grandes récompenses – le prix Un certain et le Prix du jury – ont respectivement couronné Les points desserrés de la cinéaste russe Kira Kovalenko et Grosse Freiheit de l’autrichien Sebastian Meise.

Le prix d’Ensemble a été attribué à Hafsia Herzi pour son deuxième long-métrage avec Bonne Mère. Le premier film du cinéaste islandais Valdimar Johansson, Lamb, a reçu le prix de l’originalité. Premier long-métrage également pour la cinéaste roumaine Teodora Ana Mihai, avec La Civil, qui remporte le prix de l’audace.

 

<<< À lire également : Festival de Cannes 2021 | Le film français Titane reçoit la Palme d’Or, découvrez le palmarès complet >>>