Roger Federer a décroché pour la première fois cette année la tête du classement annuel Forbes des sportifs les mieux payés.

Avec 106,3 millions de dollars de revenus bruts, le joueur suisse est le premier joueur de tennis à décrocher cette place depuis la création de ce classement en 1990. Le palmarès de Federer comprend 6,3 millions de dollars de récompenses et 100 millions de dollars de subventions et d’honoraires de parution. Cela a permis au sportif qui occupait la deuxième place en 2013 et la cinquième place en 2019 de passer à la première place.


David Carter, professeur de commerce sportif à la Marshall School of Business de l’USC, déclare : « Sa marque est impeccable, c’est pourquoi ceux qui ont les moyens de se rallier à lui, s’efforcent de le faire ».

Le portefeuille de parrainage de Federer est incomparable, avec 13 marques, dont Barilla, Moet & Chandon et Rimowa, qui paient entre 3 et 30 millions de dollars pour s’associer au 20 fois champion du Grand Chelem. Federer ainsi que le golfeur Tiger Woods, sont les seuls sportifs toujours actifs à avoir atteint 100 millions de dollars en une seule année grâce à leurs seuls parrainages.

Le palmarès de Federer est légendaire, avec les records masculins pour la plupart des titres du Chelem et le nombre de semaines où il s’est classé numéro 1 (310). Il s’est classé dans les trois premiers pendant 750 semaines consécutives (presque 15 ans) et s’est qualifié pour 18 des 19 finales du Chelem entre 2005 et 2010.

C’est ce que l’on appelle le modèle de domination mondiale décrit dans le documentaire The Last Dance d’ESPN sur Michael Jordan, le grand du basket-ball : maîtriser un sport avec un public international pendant des années, toucher à la fois les hommes et les femmes, rester en dehors des problèmes et ajouter une touche de charisme. Ceci a fait de Michael Jordan le sportif le plus riche de la planète et le premier sportif à devenir milliardaire. Même à la retraite, le sportif continue de recevoir des subventions qui rivalisent avec celles de Federer et de Woods grâce à ses revenus liés aux ventes de baskets de la marque Nike Jordan.

Les trois respirent un air raréfié, réservé aux concurrents d’élite. Jordan a été numéro 1 sur la liste Forbes à six reprises au cours de ses 13 ans de carrière avec les Chicago Bulls, avant de céder la place à Woods pour prendre sa retraite des Bulls en 1998. (Michael Schumacher de la Formule 1 ayant occupé la tête du classement pendant 2 ans entre Jordan et Woods). A son plus grand moment, Woods a collecté plus de 100 millions de dollars par an en dehors du terrain, ce qui l’a placé au sommet du classement des sportifs les mieux payés de Forbes pas moins de 12 fois. Il a ensuite ralenti la cadence en raison de blessures et d’un scandale d’infidélité.

Federer, bien qu’il ait atteint la première place à la fin de sa carrière, ne montre aucun signe de ralentissement. Son dernier partenariat est avec la start-up suisse Running Shoe On, dont le siège social se trouve à proximité de la nouvelle maison que Federer construit sur le lac de Zurich. La célébrité représentera la marque, dont les ventes ont doublé chaque année depuis son lancement en 2010. Federer a également investi de manière significative dans l’entreprise, un partenariat qui pourrait avoir de sérieux effets positifs pour le sportif.

Federer
Comment Federer a-t-il pris la tête du classement des sportifs les mieux payés. Getty Images

La preuve de la réussite de Federer hors du terrain est la fidélité de ses sponsors, car toutes les entreprises qui le parrainent ne le quittent presque jamais. Rolex, le Crédit Suisse, Mercedes-Benz et Wilson font tous partie de l’équipe Federer depuis plus de 10 ans. Nike Jordan étant le seul sponsor a avoir mis fin à sa collaboration avec le sportif.

Federer a crée la surprise en 2018 lorsqu’il s’est séparé du géant des baskets après 20 ans et a rejoint la marque de vêtements Uniqlo. La chaîne de distribution rapide a fait une offre que le sportif ne pouvait pas refuser en lui promettant 300 millions de dollars sur dix ans, qu’il joue au tennis ou pas. Tout en lui laissant la liberté de signer des contrats de chaussures puisque le géant japonais ne fabrique pas de baskets.

La durée et les termes de ce contrat ont fait couler beaucoup d’encre étant donné que Federer allait avoir 37 ans lorsqu’il l’a signé. L’âge auquel presque tous les joueurs de tennis ont déjà pris leur retraite depuis longtemps. Un détail insignifiant pour le détaillant.

John Jay, directeur de la création mondiale chez Uniqlo déclare « Nous pensons que Federer n’a pas encore eu son plus grand succès ». « Bien sûr, il sera renforcé par son statut de très grand joueur, mais la capacité de Roger à apporter des changements positifs dans le monde est ce qui nous motive à travailler avec lui sur le long terme”.

Uniqlo espère que Federer aura le même charisme que Jordan encore longtemps après son dernier match. En Europe, les clubs de tennis sont déjà inondés d’enfants portant des casquettes “RF”, le logo que Nike a dominé pendant deux ans après la séparation, mais qui est revenu dans les mains de Federer.

Federer a pris davantage le contrôle de sa marque lorsqu’il a quitté la firme sportive IMG avec son agent de longue date Tony Godsick pour lancer leur propre opération en 2013, baptisée TEAM8. Parmi ses clients actuels, on compte les pros du tennis masculin Juan Martin del Potro et Alexander Zverev, l’étoile montante de 16 ans Coco Gauff et le gardien de but des New York Rangers Henrik Lundqvist. TEAM8 a également connu le succès avec la création d’un nouvel événement annuel, la Laver Cup, qui oppose une équipe d’Europe au reste du monde dans une compétition comparable à la Ryder Cup de golf.

Federer a d’autres atouts dans le sport que même Jordan n’a pas. Le joueur de tennis est très convoité par les organisateurs de petits tournois qui paient des droits d’inscription pour que les meilleurs joueurs soient présents. Une compétition masculine sans l’un des trois grands joueurs (Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic) est difficile à vendre. Federer détient le meilleur taux, soit plus d’un million de dollars par match. En novembre, il a fait une tournée de cinq étapes en Amérique latine qui lui a permis d’ajouter plus de 15 millions de dollars à son compte bancaire, dont un match contre Zverev dans un stade de tauromachie à Mexico qui a attiré 42 517 fans, un record pour un match de tennis.

Federer a utilisé son argent pour se concentrer sur l’éducation des enfants en Afrique. Sa fondation du même nom a dépensé 52 millions de dollars pour aider 1,5 million d’enfants. Il a fait équipe avec Bill Gates dans trois matchs caritatifs ; le dernier “Match for Africa” a mis en vedette Gates et Federer contre Nadal et l’animateur du Daily Show Trevor Noah en Afrique du Sud, où la mère de Federer est née. Ce match a permis de récolter 3,7 millions de dollars.

Federer est le meilleur de tous les temps, tant sur le terrain qu’en dehors.

Article traduit de Forbes US – Auteur : Kurt Badenhausen

 

<<< À lire également : Les Meilleurs Messages D&#8217;Encouragement Des Stars Américaines Aux Jeunes Diplômés >>>