Deux ans après le rachat d’Ametix, Docaposte, filiale numérique du Groupe La Poste, vient d’acquérir une nouvelle pépite du digital : Brains. Fondé en 2012, ce cabinet de conseil est spécialisé dans l’accompagnement à la digitalisation des grandes entreprises. Avec cette nouvelle collaboration, Docaposte consolide sa position d’acteur majeur dans la transformation numérique des entreprises.

En 2017, Docaposte rachète Ametix, digital company spécialisée dans les métiers du web, réputée pour sa propension à dénicher les meilleurs talents du digital. La synergie a si bien fonctionné qu’Ametix a plus que doublé son chiffre d’affaires en deux ans, passant de 14 millions à 34 millions d’euros. En intégrant Brains dans Ametix, Docaposte entend renforcer et déployer son savoir-faire dans le métier du conseil digital.


Créée par Didier Amar et Michaël Rouah, Brains accompagne les grandes entreprises dans le pilotage de leurs projets IT & digitaux en France et à l’international. Elle compte une quarantaine de collaborateurs. Complémentaires par leurs savoir-faire techniques et fonctionnels, Ametix et Brains vont constituer au sein de Docaposte un pôle d’expertises pointues en matière d’accompagnement stratégique et opérationnel pour les entreprises et le secteur public.

Si les deux sociétés exercent dans la même optique de transformation digitale, elles n’interviennent toutefois pas au même niveau. « Les équipes de Brains sont en quelque sorte des orfèvres du numérique, elles interviennent en amont de la chaîne de valeur en proposant les profils qui seront capables de penser, conceptualiser, imaginer la meilleure version digitale d’une entreprise, détaille Stéphane Boukris, co-fondateur et directeur adjoint d’Ametix. « Ametix a une approche et un savoir-faire plus tech, plus geek, ajoute Didier Amar, cofondateur de Brains. Tandis que notre cabinet s’inscrit davantage dans le conseil métier et répond principalement aux demandes des directions marketing. »

En quoi les deux sociétés acquises par Docaposte seront-elles complémentaires ? Elles ne s’adressent pas vraiment aux mêmes décideurs. Les équipes de Brains interviennent en amont auprès des directions marketing sur la conception de produits digitaux et le pilotage des projets numériques initiés par les grandes entreprises. Ametix, pour sa part, s’adresse principalement aux directions informatiques et à leurs équipes techniques, aux développeurs, à tous ceux qui mènent à bien les projets.

Pour Olivier Vallet, PDG de Docaposte, ces nouvelles perspectives de collaboration sont de très bon augure : « L’acquisition de Brains va nous permettre d’offrir à nos clients une gamme de services complémentaires. Brains va nous apporter l’énergie des start-up, leur approche et leurs compétences en matière de conseil dans la transformation digitale. »

Après le succès du rachat d’Ametix, Docaposte espère continuer sur cette lancée, en prouvant que les intégrations de start-up dans de grands groupes fonctionnent et en misant sur le développement de bonnes synergies entre ses différentes entités. Les équipes de Brains rejoindront donc celles d’Ametix pour former un nouvel ensemble de près de 450 experts. Une nouvelle gouvernance sera mise en place et donnera toute leur place aux co-fondateurs de Brains qui occuperont les fonctions de Directeurs Généraux adjoints d’Ametix.