Apple a déposé mardi des demandes reconventionnelles et des réponses dans sa bataille juridique en cours avec le créateur de Fortnite, Epic Games, l’accusant d’ « auto-assistance et de subterfuge » en contournant la commission de l’App Store du géant de la technologie et en lançant un procès surprise et une bataille de relations publiques.

 

Principaux faits

  • En août, Epic Games a mis à jour son application Fortnite iOS pour permettre les paiements directs des consommateurs dans sa boutique en ligne, ce qui a amené Apple à retirer le jeu de l’App Store, car il contournait une taxe de 30% sur tous les achats.
  • « Bien que Epic Games se présente comme une entreprise moderne « Robin des Bois », il s’agit en réalité d’une entreprise de plusieurs milliards de dollars qui ne veut tout simplement pas payer pour la valeur énorme qu’elle tire de l’App Store », a écrit Apple dans des documents judiciaires.
  • Epic Games, ainsi que d’autres entreprises technologiques comme Spotify et Microsoft, se sont insurgées contre la commission, la qualifiant d’anticoncurrentielle car elle oblige les développeurs à utiliser le système de traitement des paiements d’Apple sur un appareil essentiel.
  • Dans sa dernière plainte, Apple affirme qu’Epic Games a gagné plus de 600 millions de dollars sur l’App Store et accuse maintenant la société de rupture de contrat, entre autres, en demandant au tribunal « d’accorder la restitution et le renversement de tous les gains, profits, compensations, avantages et autres gains mal acquis obtenus par Epic Games du fait de sa conduite ».
  • Vendredi, Epic Games a demandé à la cour de rétablir Fortnite sur l’App Store pendant la durée du procès, arguant que l’action est une mesure de rétorsion et nuit à l’entreprise et au public, ajoutant que le nombre d’utilisateurs actifs quotidiens a diminué de 60% car ceux qui l’avaient précédemment téléchargé pouvaient y jouer dans un état limité.
  • Le tribunal avait précédemment ordonné à Apple de ne pas bloquer l’utilisation du populaire moteur de jeu Unreal Engine d’Epic Games, ce qui aurait potentiellement causé des « dommages importants » à l’industrie du jeu dans son ensemble.

 

Le contexte

Alors que Epic Games peut directement facturer les paiements dans Fortnite sur PC, il doit payer des commissions sur d’autres plateformes comme les consoles et les appareils mobiles. Fortnite est l’un des jeux les plus populaires au monde. Il a enregistré son 350 millionième joueur en mai. Le propriétaire milliardaire d’Epic Games, Tim Sweeney, critique depuis longtemps la politique de l’App Store, la qualifiant d’ « absolument détestable » en juillet. Une partie de la campagne choc de relation publiques d’Epic Games était une vidéo parodique de la publicité iconique d’Apple « 1984 » qui mettait en scène les personnages de Fortnite.

 

Chiffre important

17,3 milliards de dollars. C’est la valeur d’Epic Games après un accord de financement de 1,78 milliards de dollars en août, ce qui en fait l’une des plus grandes sociétés de jeux vidéo au monde. En comparaison, la capitalisation boursière d’Apple est de 1,96 billion de dollars.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Matt Perez

 

<<< À lire également : Apple Retire « Fortnite » De l’App Store Et Se Fâche Avec Epic Games >>>