Un Directeur Financier ne peut plus, dans un monde en crise climatique et biologique, continuer à se concentrer uniquement sur les aspects financiers. Le rôle de Directeur Financier devient celui de «Chief  Value Officer» à un moment clé où le monde de la finance doit répondre à la crise du Covid-19. Comment ? En élargissant son champ d’action du tout financier à d’autres capitaux naturel, humain et social.

L’information financière et le rendement financier, en tant que mesures principales du succès, sont les marqueurs de l’ancien paradigme, où le court-termisme sévissait dans l’esprit des marchés financiers. Le monde évolue vers une mesure de la performance «multi-capitaux», où une organisation doit mesurer des actifs tels que les personnes (capital humain), les relations clés (capital social) et l’innovation (capital intellectuel). Dans ce nouveau contexte, la mentalité des conseils d’administration devra changer, et les directeurs financiers joueront un rôle essentiel pour apporter le changement nécessaire au sein des organisations.


Se former au métier de chief value officer 

Les métiers de la finance ont, pendant plusieurs décennies, peu intégré le domaine du développement durable. La mesure du «non-financier» était cantonnée à la direction RSE des entreprises. Cependant, avec l’avènement des risques non-financiers, tels que le changement climatique, les injonctions pressantes des investisseurs, mais aussi les opportunités marché de produits et services «verts» ou «éthiques», les directions financières prennent le tournant. La pensée «intégrée», prônée par l’International Integrated Reporting Council (IIRC) et la création de valeur multi-capitaux sont des concepts multidimensionnels demandant une expertise en mesure, contrôle et audit, et une très bonne connaissance du développement durable. Pour répondre à la demande de nouveaux experts de la création de valeur multi-capitaux, et pour la première fois au monde, Audencia offre aux directeurs financiers, managers de business units et responsables développement durable des entreprises, une formation complète sur 18 mois, l’Executive MBA Chief Value Officer.  Cette formation met l’accent aussi bien sur des compétences techniques de mesure de la performance, reporting, et audit de la comptabilité multi-capitaux, que sur les compétences managériales nécessaires pour accompagner le changement.

 

Le chief value officer : DAF de demain 

D’après l’IIRC et l’IFAC (International Federation of Accountants), le rôle du CVO est «de garantir que tous les aspects pertinents de la création et de la destruction de la valeur soient pris en compte et communiqués aux conseils d’administration, à la direction et aux parties prenantes externes. Pour ce faire, le CVO devra avoir une connaissance approfondie de l’entreprise afin d’alimenter les discussions sur l’objectif, les valeurs et la stratégie, les risques et les opportunités, le modèle d’entreprise et les ressources ou capitaux pertinents dont l’entreprise dépend ou qu’elle affecte». Le profil du CVO est rare, car il nécessite une expertise hybride financière et en développement durable. Ainsi, les CVO, tels que ceux de SSE, Olam ou Danone, ont eux-mêmes créé leur fonction en élargissant leur périmètre et en intégrant dans leurs équipes les expertises hybrides. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises, comme L’Oréal, cherchent à se doter de CVO. Ainsi, l’Executive MBA Chief Value Officer d’Audencia participe à la transition des directions financières vers l’intégration d’une mesure de la performance globale. Le contexte incite fortement les entreprises à revoir le positionnement de leurs directeurs financiers. En effet, les normalisateurs comptables internationaux, tels que l’IASB (International Accounting Standards Board), s’interrogent sur la possibilité d’intégrer le non-financier. L’Europe révise sa directive de reporting non-financier et envisage la création de ses propres standards. Devenir Chief Value Officer est un choix professionnel d’avenir. La fonction sera ni plus ni moins la clé de voûte de la transition écologique et sociétale des entreprises.

Retrouvez toutes les informations sur l’Executive MBA Chief Value Officer 

 

 executive.audencia.com

Contact : 

Christine Guérin, [email protected] au 06 38 34 87 46.