Le travail effectué à domicile pendant la crise actuelle de COVID-19 a entraîné quelques mauvaises semaines pour l’application de visioconférence Zoom, malgré une augmentation massive du nombre d’utilisateurs.

 


Zoom a d’abord fait l’objet de critiques sévères pour sa politique de confidentialité détaillant les pratiques intrusives de collecte de données. Ensuite, les utilisateurs de l’application ont commencé à signaler une augmentation de ce que l’on appelle le « Zoom bombing », voyant des invités non invités s’incruster dans les réunions et les chats.

Très vite, il semble que les gens sautent de plus en plus sur l’occasion de s’en prendre à Zoom. Les chercheurs en sécurité ont signalé des vulnérabilités dans les ordinateurs Windows et Mac des utilisateurs de Zoom, ont confirmé que certaines données des utilisateurs étaient envoyées en Chine et ont trouvé des enregistrements vidéo de Zoom exposés dans une base de données cloud en ligne non sécurisée.

Zoom – qui a connu une croissance extraordinaire de 10 à 200 millions d’utilisateurs quotidiens en l’espace de quelques mois avec l’arrivée de COVID-19 – tente rapidement de rendre son service plus sécurisé et plus privé. La semaine dernière, un certain nombre de nouvelles mesures de sécurité ont été annoncées. Des fonctionnalités telles que les mots de passe et les listes d’attente pour entrer dans les salles seraient désormais activées par défaut.

Certaines personnes doivent utiliser Zoom pour des réunions ou des discussions. Parfois, votre lieu de travail insiste sur l’utilisation de Zoom. L’application est incroyablement fonctionnelle, mais l’idéal serait que vous utilisiez autre chose, du moins jusqu’à ce que Zoom ait eu le temps de traiter correctement ses problèmes de sécurité et de confidentialité. Sachez que la plupart de ces outils ne sont pas aussi fonctionnels que Zoom, mais ils fonctionnent chacun pour un type d’utilisation différent du chat vidéo.

 

FaceTime

FaceTime d’Apple est une alternative parfaite à Zoom, à condition que tous ceux qui participent à la réunion ou au chat aient accès à un appareil Apple. FaceTime est stable, et il vous permet d’ajouter plusieurs personnes à votre chat vidéo. Contrairement à Zoom, FaceTime utilise un cryptage de bout en bout, ce qui signifie que même Apple n’a pas la clé pour visualiser vos conversations, selon Apple.

 

Signal

Déjà très appréciée de la communauté de la sécurité, Signal est une application hautement privée et sécurisée. Considérez-la comme une alternative à WhatsApp, et comme WhatsApp, Signal offre une fonctionnalité vidéo. Comme avec FaceTime, Signal est protégé par un cryptage de bout en bout, alimenté par le protocole open source Signal.

Mais comme c’est souvent le cas avec les applications hautement sécurisées telles que Signal, il manque certaines fonctionnalités. Contrairement à Zoom, Signal ne prend pas en charge les chats de groupe. L’application est donc à utiliser en cas de discussion en « tête à tête », par exemple avec votre psychologue.

 

Skype et Microsoft Teams

Skype est une solide alternative à Zoom, principalement parce qu’il est presque aussi fonctionnel. Il est très stable, prend en charge les discussions en grand groupe, vous n’avez pas besoin d’un compte pour l’utiliser, et il est facile de créer votre propre réunion et de contrôler qui est autorisé à y entrer. Une mise en garde cependant : bien que les appels vidéo soient cryptés, Skype n’est pas crypté de bout en bout, donc pour les appels plus délicats, il sera plus judicieux d’utiliser Signal.

Microsoft Teams est le choix de réunion vidéo pour les entreprises utilisant Office 365. Il « applique l’authentification à deux facteurs à l’échelle de l’équipe et de l’organisation, la connexion unique via Active Directory et le chiffrement des données en transit et au repos », selon Microsoft.

 

Jitsi

Jitsi est une application open source sécurisée qui a récemment été lancée sur le marché. Elle offre de multiples fonctionnalités de chat vidéo, et les personnes qui se joignent à votre chat n’ont pas à créer de compte.

Toutes les informations qui sortent de votre appareil sont cryptées mais, encore une fois, elles ne sont pas cryptées de bout en bout, et l’application fonctionnerait un peu moins bien lorsque plusieurs personnes rejoignent le chat. Malgré tout, elle s’améliore sans cesse, et c’est certainement quelque chose à essayer si vous cherchez une alternative à Zoom.

 

Houseparty

Vous avez probablement déjà entendu parler de l’application de chat en groupe Houseparty, qui a fait les gros titres lors du confinement du coronavirus après que des rumeurs ont commencé à circuler concernant un piratage. Heureusement, ces rumeurs ne sont pas fondées :

Houseparty n’a pas été piraté, mais la société pense que c’est une campagne de diffamation et a offert 1 million de dollars à quiconque peut prouver que c’est vrai.

Houseparty n’est pas très bien sécurisé, mais il est très fonctionnel pour les chats occasionnels. Forbes s’est entretenu avec le chercheur en sécurité d’ESET, Lukas Stefanko, pour voir s’il y avait des problèmes majeurs de cybersécurité et il a déclaré qu’il n’y avait rien à craindre. Assurez-vous simplement de profiter de la possibilité de verrouiller les salles pour empêcher des invités non invités de s’incruster dans votre fête.

Cependant, la politique de confidentialité décrit certaines pratiques intrusives de collecte de données ; vous devez donc vous rendre dans vos paramètres, utiliser le mode privé et désactiver le suivi de localisation. Vous pouvez également utiliser de faux noms et de fausses dates de naissance pour plus de sécurité.

 

Que faire ?

Aucune de ces applications de chat vidéo n’est parfaite, mais elles peuvent toutes être utilisées à des fins différentes. Envie de discuter avec plusieurs amis ou membres de votre famille qui utilisent Apple ? FaceTime est l’idéal. Vous avez prévu une grosse fête ? Il vous faut Houseparty.

Espérons que Jitsi deviendra plus stable au fur et à mesure que le service se développera. Signal est une bonne option, mais tant que l’application ne prendra pas en charge le chat en groupe, on s’en tiendra à FaceTime.

 

 

<<< À lire également : Zoom : L’Application De Visio Redirige Des Appels Vers La Chine >>>