Elon Musk a plusieurs rêves, dont celui de coloniser Mars, mais il souhaite aussi apporter un service internet haut débit sur l’ensemble de notre bonne vieille planète Terre, grâce à sa société SpaceX. Si ce projet, du nom de Starlink, se réalise, alors la compagnie spatiale pourrait valoir plus de 120 milliards de dollars.

Starlink et ses dizaines de milliers de satellites


Actuellement, l’internet par satellite classique utilise une poignée d’appareils spatiaux, âgés et volumineux, qui coûtent cher à déployer et à utiliser. Ils tournent sur une orbite lointaine, à 36 000 kilomètres de notre sol, ce qui accroît les délais de transmission, provoque une lenteur ainsi que des pertes de connexion récurrentes, pour un coût très élevé.

Le projet Starlink a pour but de placer 12 000 satellites au-dessus de nos têtes, bien plus compacts et donc faciles à mettre en orbite. Cette constellation de minis satellites, beaucoup plus nombreux, mais bien moins coûteux, sera placée à quelques centaines de kilomètres de la Terre. Cette faible distance va réduire au maximum le délai de transmission, pour assurer une connexion internet à haut débit fiable, sur l’ensemble du globe.

SpaceX a reçu le feu vert de la Commission fédérale des communications américaine (FCC), pour déployer 4400 satellites après des premiers tests concluants en février, et la société texane vient de recevoir une nouvelle autorisation pour 7000 satellites ces dernières semaines.

Elon Musk espère que 12 000 satellites seront en orbite en 2027. Le milliardaire américain souhaite qu’au moins 1000 engins spatiaux soient en place à l’horizon 2021, et il estime que « d’ici un an et demi, peut-être deux ans, SpaceX aura probablement plus de satellites en orbite que tous les autres satellites réunis ».

Il faudra faire face cependant à une concurrence importante, puisque d’autres grandes sociétés comptent aussi déployer leurs constellations de satellites, notamment Kepler, LeoSat, Telesat, ou bien sûr Kuiper du géant Amazon.

Un projet ambitieux et cohérent

space-x-starlink

Si la Nasa est montée au créneau pour dénoncer le risque d’un trop grand nombre de déchets spatiaux, Elon Musk a réagi rapidement en demandant une Autorisation à la FCC de mettre en orbite les satellites Starlink à une altitude plus basse, ce qui donnerait la possibilité de récupérer les satellites en fin de vie plus facilement.

La politique de réduction des coûts permet de rendre le projet SpaceX plus cohérent que ceux de certains concurrents. Les lanceurs qui mettent les satellites en orbites sont réutilisables et le projet du système de lancement Starsip permettant d’envoyer jusqu’à 60 satellites en orbites en même temps, pourrait réduire les coûts de 100 à 1000 fois.

SpaceX pourait valoir jusqu’à 120 milliards de dollars

En mai, après que SpaceX eut envoyé avec succès les 60 premiers satellites Starlink, la valeur de l’entreprise était évaluée à 33,3 milliards de dollars, d’après CNBC. Rien d’incroyable, c’est même bien en dessous de la société Tesla appartenant aussi à Elon Musk.

Aujourd’hui, un rapport de Morgan Stanley Research estime que SpaceX vaudrait environ 52 milliards de dollars si le projet Starlink venait à se mettre en place. Les analystes estiment que les différentes constellations de satellites devraient permettre l’accès d’internet à haut débit à 75 % de la population mondiale, contre 50 % aujourd’hui. Si SpaceX est capable d’obtenir 10 % de ces nouveaux abonnés, alors l’estimation de 52 milliards devrait être atteinte.

Dans le meilleur des cas, SpaceX pourrait affoler les compteurs avec une valorisation jusqu’à 120 milliards de dollars, ce qui serait évidemment grandiose pour la société spatiale. Les plus pessimistes voient aussi un scénario bien différent, avec un service de satellites difficilement fonctionnel, qui n’offre finalement pas une connexion fiable, et qui du coup n’attire que très peu de clients. Dans ce cas, la valorisation de SpaceX pourrait s’écrouler à 5 milliards de dollars.

Quoi qu’il en soit, le projet est très prometteur, et si rien ne se met en travers des plans de SpaceX, cette société pourrait changer notre façon d’utiliser internet et devenir l’une des compagnies les plus importantes, et les plus riches, de la planète.