Imaginez que vous puissiez vous vanter d’être parmi les premiers à monter à bord d’un taxi aérien électrique. C’est ce que propose la start-up allemande Volocopter pour la modique somme de 300 €.

L’entreprise vend des billets en ligne pour tester son VoloFirst, avec un acompte de 10 % sur le prix du billet dès aujourd’hui (soit 30 €). Le trajet ne durera que 15 minutes et il faudra attendre deux ans avant de le voir se concrétiser, mais cela en vaut la peine.


Intéressé.e ? Ne tardez pas trop. Selon Volocopter, seules 1 000 réservations ont été mises en vente pour une durée limitée. 

L’idée de taxis volants qui transporteraient des passagers sur de courtes distances au-dessus des zones urbaines a définitivement pris de l’ampleur ces dernières années. Les avions à décollage et atterrissage vertical, entièrement électriques et sans émission, peuvent se mettre en vol stationnaire, décoller et atterrir verticalement comme les hélicoptères, et sont basés sur la technologie des drones pour être plus silencieux et plus respectueux de l’environnement.

Des dizaines d’entreprises, dont Boeing, Airbus et Uber, travaillent toutes sur leurs propres prototypes d’avions à décollage et atterrissage vertical, afin de réduire le trafic et la pollution dans les villes encombrées. Mais il semblerait que le premier service commercialisé soit celui de Volocopter, dont l’avion biplace pourra parcourir un peu moins de 30 km à chaque charge. Se déplaçant à une altitude de 100 m, il sera pratiquement silencieux pour les personnes au niveau du sol.

La mise en vente des billets fait suite aux vols de démonstration réussis par Volocopter à Stuttgart, à Helsinki et au-dessus de Marina Bay à Singapour. L’entreprise a déclaré : « Sur la base de nos vols d’essai publics et de nos résultats en matière de réglementation, nous avons ouvert la voie à la généralisation du vol électrique dans les villes sous quelques années seulement ».

Le prix du billet à 300 € comprend un vol Volocopter de 15 minutes prévu dans les 12 mois suivant le lancement commercial, une vidéo du vol ainsi qu’un « certificat personnalisé en édition limitée ».

La réservation d’un billet pour un tour de taxi aérien permet également d’être inscrit sur la liste de diffusion de Volocopter, pour recevoir des mises à jour sur l’avancement de l’entreprise et le plan de lancement commercial, en attendant le jour J du vol.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Suzanne Rowan Kelleher

 


<<< À lire également : Volocopter : Le Taxi Volant Va Décoller En Chine >>>