Porsche, le constructeur de voitures de sport et de SUV de luxe, propriété de Volkswagen, déclare qu’il prévoit de doubler son investissement pour l’électrification de sa gamme avec un  objectif de plus de 6 milliards d’euros d’ici 2022. La marque souhaite se concentrer sur les véhicules hybrides et ceux purement électriques.

« Nous doublons nos dépenses pour « l’électromobilité » de 3 milliards d’euros à un peu plus de 6 milliards », explique Oliver Blume, président du conseil d’administration de Porsche. « Cette décision nous permet de planifier notre avenir en parallèle du développement de nos modèles dotés de moteurs à combustion », précise-t-il. Environ 500 millions d’euros seront consacrés au développement de variantes de la Mission E toute électrique. Un milliard d’euros sera réservé à l’électrification de la gamme existante, composée notamment du Porsche Cayenne et de la Porsche Panamera. 

En novembre dernier, Volkswagen annonçait un plan d’investissement de 34 milliards d’euros au sein du groupe qui comprend Audi, Porsche et Bentley, la marque VW et les filiales de marchés de masse de SEAT et de Skoda. Lundi, Porsche a annoncé qu’il a pris la décision de doubler ses investissements après l’annonce de Volkswagen en novembre dernier. Porsche affirme que la Mission E sport électrique de 600 chevaux peut atteindre les 100 km/h en moins de 3,5 secondes et dispose d’une autonomie de 500 km. Le système électrique de 800 V permet de recharger la voiture pour une autonomie de 400 km en 15 minutes.

Porsche devrait commercialiser sa Mission E l’an prochain. 

En 2017, les ventes de la marque ont augmenté de 4 % pour atteindre 246 000 véhicules, toutes catégories confondues. Elles ont principalement été boostées par l’engouement pour le Porsche Macan, un SUV compact. Porsche prévient que, cette année, ses ventes risquent de ralentir car la marque souhaite conserver une certaine exclusivité. « Nous sommes prêts pour les 70 ans à venir, mais le monde évolue rapidement et il y a toujours des risques », a déclaré Oliver Blume lors de la célébration des 70 ans de la marque le mois dernier, selon Bloomberg.

Il a ajouté que l’avenir de Porsche dépendra de l’éventuel succès de la Mission E électrique.