Les services mobiles et l’informatique dématérialisée ont été les héros technologiques de la pandémie, permettant aux gens de se connecter et de travailler partout. À mesure que nous progressons vers la reprise des pratiques commerciales traditionnelles, les entreprises continueront à tirer parti de la mobilité pour offrir une meilleure expérience client.

 

Les leaders du marché reconnaissent que, pour créer une expérience client gagnante, il faut offrir une expérience employé de premier ordre. De plus en plus, les entreprises réalisent qu’il est essentiel de mettre à jour les appareils pour prendre en charge de nouveaux flux de travail tels que la livraison sans contact, une collaboration plus riche et un accès instantané aux données grâce à l’analyse des appareils.
Aux premiers jours de la mobilité d’entreprise, les employés ont conduit l’adoption de solutions mobiles axées sur le consommateur au sein de l’entreprise. Aujourd’hui, les organisations doivent adopter des technologies qui offrent la simplicité, la sécurité et la facilité de gestion requises par les responsables informatiques des entreprises. Cela s’est avéré être un défi délicat mais pas insurmontable.
Apple s’est très tôt emparé de la majeure partie du marché des téléphones mobiles d’entreprise, mais a reçu des critiques de la part des services informatiques concernant la facilité de gestion et la sécurité. Pour lutter contre cela, elle a ajouté des programmes tels que l’Apple Developer Enterprise Program et a fait l’acquisition de Fleetsmith, une solution logicielle qui aide les services informatiques à intégrer et à gérer plus facilement les iPhones et les Macs.
Si Apple s’attache à offrir des expériences simples et riches aux consommateurs, elle n’a pas abandonné l’entreprise ni la sécurité. On pourrait même dire qu’Apple n’a jamais été aussi axée sur l’entreprise.

 

La sécurité dès la conception, à la manière d’Apple

Pendant des années, les menaces de sécurité ont touché la couche logicielle, mais aujourd’hui, elles visent les couches les plus profondes des appareils, à savoir les couches matérielles et le BIOS. Les entreprises doivent développer une approche de la sécurité par couches qui s’étend des couches les plus basses du matériel à la couche applicative. En février, elle a partagé la publication d’un tome de 200 pages décrivant ses initiatives en matière de sécurité de la plateforme.
Le guide d’Apple explique comment l’entreprise aborde la sécurité matérielle en intégrant la sécurité dans le silicium grâce à son architecture à puce M. Lors de discussions avec des dirigeants d’Apple, la société a expliqué comment elle associe la sécurité du silicium à la sécurité du système d’exploitation (macOS, iOS, watchOS et iPadOS), au chiffrement et aux enclaves sécurisées pour renforcer les PC, les tablettes et les smartphones. Intel a également évoqué cette approche et travaille en étroite collaboration avec Microsoft pour créer ce type de sécurité. Cependant, on peut se demander si le fait de posséder l’ensemble de la pile, du matériel à la couche du système d’exploitation, donne à Apple un avantage pour se défendre contre une myriade d’attaques complexes. Quelle que soit la réponse, il est essentiel de comprendre que le nouveau silicium a été conçu dans un souci de sécurité et que l’entreprise relie la sécurité matérielle et logicielle.

 

Des efforts de vente ciblés sur les entreprises

Si la conception des magasins et les ventes d’Apple font l’objet de discussions constantes dans les milieux de la vente au détail, peu de gens remarquent la façon dont Apple collabore avec ses partenaires pour organiser des événements commerciaux industriels sur mesure. Par exemple, l’un des partenaires d’Apple a publié un message sur un événement commercial éducatif en avril intitulé « Apple in Restaurants. Enterprise POS Unlocked ». Cet événement numérique était réservé aux professionnels de la restauration.

 

Les grandes affaires, les partenariats et les nouvelles expériences ouvrent des opportunités

Fin avril, Apple et AT&T Business ont annoncé que Delta avait choisi les entreprises pour une importante mise à niveau des appareils. Delta va équiper ses plus de 19 000 agents de bord d’iPhone 12 compatibles 5G afin d’améliorer l’expérience des employés et des passagers. Bien que Delta ait déjà travaillé avec Apple et AT&T, cet engagement renouvelé montre que les deux entreprises proposent des solutions et des expériences qui méritent une mise à niveau. Par exemple, AT&T a indiqué que la combinaison de l’iPhone et de la 5G d’AT&T permet de créer de nouvelles expériences de réalité augmentée (RA) pour les employés, comme l’évaluation précise et rapide de l’inventaire en cabine grâce à la RA et à la caméra de l’iPhone 12.
Le système pourrait également tirer parti de la RA pour une formation immersive afin d’aider les hôtesses de l’air à effectuer des tâches essentielles – des contrôles de sécurité à l’assistance aux passagers – depuis presque n’importe où. Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, l’expérience des employés est importante. C’est le point de départ pour offrir une expérience client de qualité supérieure. Sans aucun doute, Delta pense qu’AT&T et Apple peuvent offrir ce service.
Le directeur financier d’Apple, Luca Maestri, a également donné deux autres exemples de la dynamique des entreprises lors des derniers appels de résultats. Il a déclaré : « Openreach, au Royaume-Uni, a commencé à équiper des dizaines de milliers d’ingénieurs de terrain avec des iPhone 12 afin d’accélérer le déploiement de services à large bande dans les foyers du pays. Et UCHealth, un grand prestataire de soins de santé du Colorado, a réduit le temps de vaccination par patient de 3 minutes à seulement 30 secondes, en grande partie en passant des stations PC aux iPhones. Cela a permis à son personnel de scanner et d’enregistrer rapidement les nouveaux patients et d’augmenter considérablement sa capacité de vaccination quotidienne ».
Le marché des entreprises est difficile à satisfaire, mais il offre d’énormes possibilités de croissance aux fabricants de PC et d’appareils mobiles. Avec le lancement de nouveaux appareils alimentés par M1, l’accent mis sur l’IA embarquée et un cycle de mise à niveau vers la 5G à l’horizon, on peut s’attendre à ce que nous entendions beaucoup plus parler d’Apple dans l’entreprise.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Maribel Lopez

<<< À lire également : Apple, résultats incroyables | Le CES de Las Vegas revient en présentiel | Capgemini bien lancé >>>