Quand il s’agit du marché de l’application mobile, il est extrêmement difficile de sortir de la masse. Le fait est que la plupart des téléchargements proviennent d’une sélection de quelques entreprises comme Facebook et Google. Pourtant, cela ne signifie pas que vous devriez jeter l’éponge. Des opportunités considérables existent encore.

Alors quels sont les facteurs de succès d’une application mobile ? Tout d’abord, il est préférable de se concentrer sur un problème à votre taille que vous pouvez résoudre.


Il suffit de regarder MealPal, qui propose des abonnements déjeuner et dîner dans les meilleurs restaurants. « Lorsque nous avons commencé, nous nous sommes concentrés sur le déjeuner, un repas qui est par tradition cher et qui fait perdre du temps à la plupart des urbains », a déclaré Mary Biggins, la co-fondatrice de MealPal. « Il nous a été utile de nous concentrer sur un problème à résoudre et sur le consommateur pour lequel il fallait résoudre ce problème. »

Cela signifie créer un produit un minimum viable. Après tout, cela peut-être autant une perte de temps que d’argent de s’investir dans une stratégie qui ne correspond pas aux besoins du marché et des consommateurs.

« Cela aide également de mesurer le succès, explique Mary Biggins. Regroupez votre équipe autour de votre cible et assurez-vous de rester  concentré dessus. Chez MealPal, nous voulions atteindre les 1 000 abonnés avant nos 100 premiers jours d’existence, et nous les avons atteints avant la fin du premier mois. Nous avons alors su que ça allait marcher ».

Cependant, après le lancement, vous devrez encore peaufiner quelques détails.

C’est ce que la CEO d’Ari & Elle, Shai Eisenman a fait. Sa société vous aide à trouver des cadeaux significatifs. « Lorsque j’ai lancé Ari & Elle, nous nous demandions constamment en tant qu’équipe : comment pouvons-nous faciliter les cadeaux tout en rendant l’application transparente dans la navigation ? » explique Shai Eisenman. « La seule façon de savoir si nous avions raison ou tort était de suivre les données et de tester tout ce que nous pouvions. Nous avons testé, nous testons encore et nous continuerons à tester au fur et à mesure que les utilisateurs interagiront avec l’application ».

En faisant cela, Shai Eisenman s’est rendue compte de la nécessité d’un guide de visite différent selon les utilisateurs ainsi que d’une fonctionnalité « vue précédemment ». Le système d’IA exploité a également été repensé pour être plus attrayant et amusant.

« Nous avons tous une certaine vision, une feuille de route, un plan de résultats », ajoute Shai Eisenman. « Malheureusement, les consommateurs ne répondent pas toujours à nos attentes et agissent parfois complètement à l’encontre de ce que nous prévoyons. En étant à l’écoute du marché, nous faisant en sorte de rendre notre business plus transparent et adapté, même sur les plus petites choses ».

Alors que créer un bon produit et écouter le marché sont deux points cruciaux, il est aussi nécessaire de pousser les gens à utiliser l’application.

Par exemple MealPal, des milliers de repas gratuits ont été offerts. « Nous savions que la proposition de MealPal pouvait sembler trop belle pour être vraie, ce qui aurait pu rendre les gens sceptiques concernant les abonnements », déclare Mary Biggins. « Nous recommandions également aux utilisateurs de changer leurs habitudes lors de la pré-commande d’un repas. Ainsi, donner aux consommateurs un moyen sans risque d’essayer autre chose et de voir si cela fonctionnait a été vraiment précieux pour nous ».

Ari & Elle a sensiblement procédé de la même manière. « Nous avons constaté que fournir un coupon dans le cadeau au destinataire est un excellent moyen de fidéliser un nouveau consommateur », explique Shai Eisenman. « La plupart des récipiendaires reçoivent leur première boîte Ari & Elle – et, espérons-le, pas la dernière – et nous voulons les encourager à faire à leur tour un cadeau grâce à un rabais spécial sur leur prochain achat. Cela peut varier d’un certain pourcentage ou d’un montant en euros échangeable si, par exemple, ils affichent leur cadeau et nous taguent sur Instagram. Nous voulons qu’ils soient satisfaits de ce qu’ils ont reçu et qu’ils se présentent comme ambassadeurs de la marque pour faire passer le message et faire autant de cadeaux que nous ».


Enfin, vous devez avoir un message fort. Regardons les choses en face, vous n’avez que quelques secondes pour transmettre votre démarche à tout client potentiel. « Lorsque nous avons lancé MealPal, nous avons évalué le prix du produit à 120 euros pour un mois de repas ou 20 déjeuners », a déclaré Mary Biggins. « Nous nous sommes vite rendu compte que ce n’était pas le bon message, car les consommateurs ne comprenaient pas immédiatement la proposition de valeur. Lorsque nous avons transféré la messagerie à « déjeuner à moins de 6 euros », nous avons constaté une augmentation significative dans le taux d’adhésion ».