VivaTech a été contraint de prendre une décision inédite, en raison de la pandémie de coronavirus (covid-19). L’événement start-up et tech numéro 1 en Europe qui devait réunir plus de 100 000 personnes n’aura pas lieu du 11 au 13 juin comme initialement prévu. La direction est revenue sur la décision qui avait été annoncée lors de la conférence de presse de lundi dernier de maintenir l’évènement.

Face à l’évolution de la pandémie du coronavirus et aux décisions prises par le gouvernement ces derniers jours, la direction de Viva Technology (ou VivaTech) a décidé que VivaTech n’aura finalement pas lieu en juin. La priorité de VivaTech est de garantir la santé et la sécurité des visiteurs, des partenaires et des équipes et d’être solidaire et responsable face à cette crise sanitaire.

Pour Julie Ranty, directrice générale de VivaTech, “Les co-Présidents, Maurice Lévy et Pierre Louette, et moi-même ne pouvons maintenir notre événement en juin dans ce contexte, alors même que la santé et la sécurité de tous est notre priorité. Nous étudions des solutions alternatives. Cette période complexe nous pousse à encore plus d’agilité et de créativité. Nos pensées vont, pour l’heure, à tous ceux qui sont affectés par la maladie et à tous les acteurs économiques qui ont à traverser cette crise. Nous remercions tous nos partenaires qui nous ont renouvelé leur soutien et leur engagement à construire la prochaine édition à nos côtés.”

En 2019 pour sa quatrième édition, l’événement avait été marqué par une tendance à l’innovation positive (« tech for good »), et avait réuni 124 000 visiteurs à Paris Expo Porte de Versailles. VivaTech s’est ainsi installé comme l’un des principaux rendez-vous de la tech en Europe.

<<< À lire également : Viva Tech : Ce Qu’On Ne Veut Absolument Pas Rater de l’Edition 2019 >>>