Le design de l’iPhone sera totalement repensé en 2020. D’ici là, Apple reste concentré sur la réduction du prix et des coûts de production. Comment l’entreprise va-t-elle susciter l’enthousiasme pour ses iPhone en 2019 ? 

Bloomberg a récemment révélé qu’Apple travaillait en collaboration avec Sony pour intégrer des appareils photos 3D longue distance dans sa prochaine génération d’iPhones.

Cette technologie pourrait bien transformer la photographie, la sécurité et les jeux. De plus, la source de ces informations ne pourrait être plus sûre : Bloomberg est en contact direct avec Sony.

« Les appareils photo ont révolutionné les téléphones et avec ce que j’ai pu voir, j’ai les mêmes espoirs pour les appareils photo 3D », a déclaré le responsable secteur commercial de Sony, Satoshi Yoshihara lors d’un entretien avec Bloomberg.

Yoshihara a déclaré que les appareils photo 3D avant et arrière seraient prêts en 2019 et que la société « lancerait la production en série à la fin de l’été pour répondre à la demande ».

Ces appareils photos 3D permettraient à Apple de se différencier de ses concurrents pour le lancement du prochain iPhone en septembre 2019. Les caméras utilisent la technologie « Time of Flight » de Sony. Elles calculent le temps nécessaire pour qu’une lumière se reflète sur la surface d’un objet pour créer des modèles 3D détaillés jusqu’à cinq mètres.

À quoi cela sert-il ? En ce qui concerne les photos, cela permet de faire la mise au point instantanément sur une image entière et même de suivre les objets la nuit. Pour ce qui est de la sécurité, il est possible de modéliser le visage d’un utilisateur avec précision pour déverrouiller le téléphone. Cela pourrait réduire la complexité du système à multi capteurs qu’utilise le Face ID et ainsi permettre de réduire ou éventuellement retirer l’encoche de l’iPhone.

Sony a informé Bloomberg du potentiel interactif de ces caméras 3D longue distance. Ils peuvent être utilisés pour cartographier des pièces et des objets pour des expériences de réalité virtuelle et augmentée. Par exemple, les mains d’un utilisateur pourront manipuler des objets dans un jeu.

Apple utilise déjà une caméra 3D à courte portée, mais l’utilisation de la technologie de Sony représenterait une avancée majeure qui pourrait potentiellement changer la façon dont nous utilisons les caméras sur nos smartphones.