La longue attente touche à sa fin : après deux mois de tests, Apple a enfin rendu disponible iOS 11.4.1, sans mentionner cependant si cette mise à jour corrige le plus gros défaut d’iOS 11.4. Alors, faut-il quand même installer ce qui risque d’être la toute dernière version d’iOS 11 ? La réponse pourrait vous surprendre. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette mise à jour…

Qui est concerné ?

Comme pour les dernières mises à jour d’iOS 11, iOS 11.4.1 est compatible avec les iPhones à partir de l’iPhone 5S, avec l’iPad mini 2 et ses successeurs, et avec les iPods à partir de la 6ème génération. Si vous possédez un appareil compatible, vous devriez recevoir automatiquement une notification vous proposant de le mettre à jour. Si non, vous pouvez le faire manuellement en allant dans Réglages > Général > Mise à jour logicielle. Les bêta-testeurs d’iOS 12 devront cependant s’en désinscrire pour pouvoir voir apparaître la mise à jour.

La taille des mises à jour iOS dépend de l’appareil, puisque les différentes fonctions et corrections ne s’appliquent pas à tous : iOS 11.4.1 pèse environ 200 MB, un poids assez lourd pour une mise à jour mineure. Cela pourrait indiquer que cette version contient plus que ce qu’Apple ne révèle dans les notes de version (voir plus bas).

Note : pour les utilisateurs sous iOS 10 (ou même iOS 9), la mise à jour pèse plusieurs gigas, car elle regroupe toutes les mises à jour d’iOS11 rassemblées en une seule gigantesque version (qui sera tout simplement appelée “iOS 11”).

Les problèmes

Parlons d’abord des jailbreakers : oui, installer iOS 11.4.1 va rendre vos appareils inutilisables. La vulnérabilité dévoilée en décembre dernier pour iOS 11.2.2 ne veut pas dire que les hacks sont plus rapides pour les nouvelles mises à jour, donc mieux vaut patienter.

Concernant la stabilité de la mise à jour, les rapports initiaux indique qu’elle est plutôt bonne. Quelques problèmes sont remontés, concernant notamment la synchronisation de Carplay, les connexions aux réseaux sociaux, des bugs de Spotify, une augmentation de la température du téléphone, et, bizarrement, une installation prématurée de l’app Measure censée être ajoutée par iOS 12. Cependant, ces incidents restent isolés.

Selon certains utilisateurs, cette nouvelle version ne règlerait pas les problèmes d’autonomie et de performance causés par iOS 11.4 (1, 2, 3, 4, 5). Cependant, beaucoup plus indiquent avoir remarqué une amélioration de la situation (détails plus bas).

La situation semble globalement prometteuse, mais cet article sera bien sûr mis à jour en cas d’évolution de la situation.

Les nouveautés

Les notes de version d’iOS 11.4.1 donnent quelques uns des points importants mais, fait intéressant, ils ne sont pas tous listés :

« iOS 11.4.1 corrige des bugs et améliore la sécurité de votre iPhone ou iPad. Cette mise à jour rectifie un problème empêchant les utilisateurs de voir la dernière position connue de leurs AirPods dans Localiser mon iPhone, et améliore l’efficacité de la synchronisation des mails, contacts, et notes avec les comptes Exchange ».

Tout cela est relativement explicite, mais on ne peut que remarquer l’absence de mention des problèmes d’autonomie causés par iOS 11.4, surtout en mode veille. Cela dit, les retours postés sur les forums et les réseaux sociaux suggèrent qu’Apple a discrètement fait quelques améliorations (1,2,3,4,5,6,7,8,9,10). Il était temps.

Apple a placé une autre surprise dans iOS 11.4.1 : une amélioration du « mode USB restreint » d’iOS 11.4 qui désactive désormais le port Lightning si l’appareil n’a pas été déverrouillé depuis plus d’une heure. Cela empêche d’hacker le téléphone par force brute (comme le font souvent les autorités policières), ce qui consiste à tester des mots de passes jusqu’à trouver le bon. Étant donné qu’iOS 11.4 ne désactivait le port Lightning qu’au bout d’une semaine, la fenêtre s’est considérablement réduite.

Quant à la sécurité, la page officielle d’Apple liste 15 correctifs, dont 8 liés à des failles potentielles du moteur de rendu Webkit de Safari. Le plus important d’entre corrige un problème un problème de corruption de la mémoire rencontré lors de l’usage du WiFi, qui pouvait laisser un hacker exécuter un programme malveillant.

Verdict : à installer

Une fois de plus, Apple semble se reprendre à la fin d’une génération iOS. Les dernières mises à jour d’iOS 9 et d’iOS 10 étaient en béton, et il semblerait que malgré ses problèmes, iOS 11 finisse en beauté. Aucun nuage ne semble être à l’horizon pour la version 11.4.1 : le bug de Spotify devrait être corrigé par une mise à jour de l’app, et la situation des utilisateurs dont le problème de batterie n’a pas été corrigé semble au moins ne pas avoir empiré. Au contraire, beaucoup d’utilisateurs rapportent une augmentation de l’autonomie de leurs appareils : il n’y a donc rien à perdre à effectuer la mise à jour. Si jamais iOS 11.4.1 se révèle être la dernière version d’iOS 11, alors elle continuera la tendance.

Et maintenant ?

Maintenant qu’Apple a enfin stabilisé iOS 11, la marque à la pomme peut enfin reporter toute son attention sur le développement d’iOS 12. Les nombreux problèmes rencontrés avec l’OS actuel semblent avoir poussé Apple à changer de stratégie et à revenir aux bases, avec un accent mis sur les performances et la stabilité, et c’est ce qui ressort des bêtas que les utilisateurs ont pu tester. Même si les problèmes présents dans iOS ne sont jamais tous pris en compte, il semblerait que la leçon du 11ème opus ait été retenue : le futur des propriétaires d’iPhone, iPad et iPod touch s’annonce radieux.